Rosacée, sur la piste des allergies…

sangVoilà, après deux semaines d’attente les résultats de mes tests d’allergies sanguins sont fraîchement arrivés des USA.

Vous allez me dire, mais quel est le lien avec ma rosacée ? Peut-être pas grand-chose, mais peut-être aussi tout à la fois. Je m’explique avec les explications de ma naturopathe; Il semblerait que mon corps à beaucoup de mal à tolérer certains aliments, ce qui le met continuellement en état d’alerte et de surmenage. État qui se reflète selon elle, sur mon visage par des crises de boutons, papules, desquamations, rougeurs et surtout beaucoup de fatigue et de frustrations.

J’ai donc entrepris avec elle une série de plusieurs tests pour connaître les effets des aliments dans mon sang (test Elisa Act) et sur mon corps. En suivant ses conseils, j’ai donc entreprise aussi les tests de selles pour connaître l’état de mon intestin ainsi que les tests de salive et d’urine (je ne vous dis pas combien ça coûte, mais disons que je pourrais m’offrir facilement 1 billet d’avion Montréal Paris première classe à ce prix… !) Ce ne sont pas les tests les plus agréables à faire, j’en conviens, mais je préfère en avoir le cœur net.

En plus d’éliminer les substances allergènes de mon organisme, je fais aussi une cure de détoxication depuis une semaine! En combien de temps je vais commencer aller mieux ?… L’avenir nous le dira, pour l’instant beaucoup de boutons sont partis, mais les rougeurs sont toujours aussi intenses et les plaques sèches sont malheureusement toujours aussi coriaces…

Charlantisme ou non, je continue à penser qu’il y a un lien entre l’estomac et la peau de mon visage et la naturopathie semble me seconder dans cette hypothèse. Je ne serais pas surprise si lors de notre prochain rendez-vous la naturopathe m’annonce aussi que j’ai un candidat ou des champignons dans les intestins (Jean Yves Dionne en fait lui aussi référence sur son site).

En tout cas ! Me voilà donc allergique aux œufs, piment rouge avec une forte réaction à tout les sucres (même le sirop d’érable et le miel, zut) et je réagis aussi au bœuf, pois chiches, certaines fines herbes et au maïs. Tiens donc ! aucune mention pour les produits laitiers ? C’est étrange, peut-être qu’ils n’ont pas testé les fromages très forts en goût comme le conté, ou j’ai l’habitude de réagir.. 

Donc le programme Elisa Act m’invite à éliminer tous ces aliments de mon alimentation pour les prochains 6 mois, j’espère d’ici là voir une amélioration… 

Publicités

3 réflexions sur “Rosacée, sur la piste des allergies…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s