Couperose et rosacée, la suite de mon expérience

Lonely_lantern_in_the_fog-wallpaper-3840x2400Il y a un bon moment que je n’ai rien écrit sur ce blog à propos de ma peau sensible et de ma rosacée. En réalité les choses ont tellement changé durant la dernière année que je voulais être certaine de ce que je vous écris. Naturellement, je ne suis pas une professionnelle de la médecine et je ne peux pas vous faire de traitement médical (je dis ça, car certain me demande parfois des conseils comme ci j’étais un médecin ou une naturopathe). Ce que je raconte ici, ne sont que mes essais et erreurs. J’ai eu beaucoup de commentaires de votre part. La question qui revient souvent est : comment faire pour arrêter les problèmes de couperose et de rosacée sur mon visage ? J’ai pu lire dans certains messages, beaucoup de tristesse et ça me touche profondément, car moi aussi je l’ai vécu. Moi aussi, plusieurs matins ma peau était rouge, gonflée, pleine de boutons, irritée et je ne voyais pas le bout du tunnel. Oui, j’ai déjà téléphoné mon employeur ou annulé une soirée entre amis en disant que j’étais malade, car j’avais trop pleuré à cause de mes problèmes de peau. Personne ne me comprenait, si ce n’est que mon chat et mes plantes vertes (si vous voyez ce que je veux dire).

Beaucoup m’ont demandé la recette magique pour s’en sortir. Malheureusement, je n’en ai pas. Toutefois depuis un an, ma peau va mieux et je vais tenter ici de vous dire ce qui a changé et ce que je crois a contribué à cette amélioration. Car n’allez pas croire qu’on se débarrasse d’une couperose ou d’une rosacée. On apprend à vivre avec, on peut améliorer son état, mais rien n’est facile !

Ceux qui m’ont suivi savent que j’ai fait un régime anti-candida sans sucre, sans gluten, etc. pendant plus de 16 mois (je ne vais pas m’attarder sur la description du régime, car tout est encore sur le blog). Toutefois, je sais que vous vous demandez, ça marches-tu vraiment ? Réponse : Oui… et non ! Oui ça marche, mais… Ça prend au moins 6 à 8 mois pour voir une différence (le temps de faire la détox et de prendre le dessus sur le candidat) et Non, car ce régime est juste inhumain ! Mais si vous êtes vraiment motivé, ce régime n’est pas juste magique pour la peau, mais aussi pour la santé. Je vous le recommande, mais je vous recommande aussi de bien le faire pour éviter les carences.

Ainsi, oui ça marche (sur moi ). Depuis ce régime, je suis de plus en plus convaincu que le GRAND responsable est le candidat albican et voici pourquoi. Je ne vais pas m’attarder sur le sujet, tout est sur le blogue, mais en gros ce champignon qui prolifère en nous, modifie la flore intestinale en créant pas mal de dommages. Aucune recherche ne le prouve, mais selon moi une bonne partie des problèmes de rosacée et de couperose est associée à notre système digestif. Si ça ne va pas de ce côté-là, que vous avez du mal à libérer les toxines par les voix d’évacuations normales et bien, la peau va s’en charger. Résultat, boutons, plaques rouges, eczéma, rosacée, couperose…bla bla

Deuxième point, j’ai aussi arrêté la pilule contraceptive après 20 ans de prise tous les jours (oui, oui au Québec on commence tôt ! Je ne suis pas si vieille). Déjà, car je pense avoir un enfant dans la prochaine année, mais aussi, car j’avais un pressentiment que la pilule que je prenais avait modifié ma peau. Au départ, je prenais la marque Ortho 777. Mais il y a 5 ans mon médecin m’a demandé de changer pour Alese (elle m’a fait tout un drame, certainement qu’elle était commanditée par cette compagnie). Toujours est-il que j’ai accepté, car cette dernière avait moins d’hormones et se devait, soi-disant,   meilleur pour la santé. Toutefois, après les deux premiers mois, j’ai commencé à avoir d’étranges boutons sur le visage et les problèmes de rosacée ont commencé pour vrai.

Donc qu’est-ce que j’en retire ? C’est mon opinion, mais je crois que cette pilule a bousillé ma flore intestinale, le candidat a pris de l’expansion et la rosacée est sorti …. Le site Internet thecandidadiet.com fait un lien direct entre le candida albican et la pilule contraceptive… Je trouve aussi qu’il y a peut-être un lien important à y faire ! Là vous vous demandez, est-ce que ma peau a été mieux avec l’arrête de la pilule ? Non, le premier mois, j’ai eu une belle crise de boutons, mais aussi un deuxième problème et j’arrive à mon troisième point, de belles mycoses vaginales … Arrrk ! Il semblerait que dans certains cas, l’arrêt de la pilule occasionne ce genre de désagrément et de déraillement. Déjà fortement sensible à ça, ce problème était juste insupportable (je vous épargne les détails) j’étais à bout !! J’ai donc été en clinique privée de santé sexuelle à Montréal et consulté une spécialiste rapidement, car ça n’avait aucun sens ! Ça été l’une des plus belles décisions de ma vie, car non seulement le docteur que j’ai rencontré n’a pas fait comme mon médecin de famille et me proposer des crèmes en vente libre qui ne marchent pas, mais elle m’a proposé un traitement oral anti candidose de trois mois. Le Pro-Fluconazole 150mg. Déjà ce médicament ne m’a pas donné d’effets secondaires (merci !) et magiquement mes boutons sont partis, ma peau est devenue pas parfaite, mais très bien et mes mycoses vaginales ont disparus. Le bonheur !

Du mois de juin à septembre, je suis même allée à Hawaii travailler sur une ferme et ma peau allait agréablement bien ! D’accord, il y avait moins de stress car je n’étais pas au travail, mais pourtant on dit que le soleil et l’humidité sont mauvais pour la rosacée… et bien pas à ce moment et même si je devais protéger régulièrement ma peau avec de la crème solaire, ce qu’habituellement elle déteste…

Depuis mon retour de voyage : Au retour ma peau a très bien réagi les deux premiers mois, mais elle recommence depuis cette semaine à faire quelques petits caprices en plus de me faire quelques petits épisodes de mycose et de constipation. Ça ressemble à quoi tout ça ? Aux effets secondaires du candida Albican ! Mais vous savez quoi ? Je me suis vraiment empiffré de sucre, de farine blanche et de chips à mon retour ! Donc vous voulez mon avis, le candida commence à refaire surface. J’ai deux solutions entre les mains, le docteur m’avait aussi prescrit un deuxième traitement en cas de rechute, donc 1- je peux reprendre mes comprimés oraux ou 2- refaire le régime de plusieurs mois anti-candidat… La solution semble tracée ici. Prendre ces comprimés à répétition n’est pas l’idéale, mais accélère très rapidement la guérison. Ensuite, je vais devoir comprendre que les bonnes choses comme le sucre, les pâtes, etc. Ce n’est tout simplement pas pour moi.

Donc voilà, je ne peux pas vous dire que le candida albican est le seul et unique responsable, mais si vous voulez mon avis, avec tous ce que j’ai vécu cette année, j’ai de sérieux doutes !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s