10 trucs que les gens qui ont de la rosacée devraient savoir

 

TrucsRosaceeJe reçois beaucoup de courriels de personnes qui vivent avec la rosacée et qui ne savent plus quoi faire. Beaucoup sont désespérés, car les professionnels qu’ils ont consultés leur disent qu’il ne leur reste qu’une seule option, le laser.

Je ne suis pas toute à fait d’accord. Il existe quelques solutions qui peuvent fonctionner, mais entendons-nous, avec un certain degré. La rosacée ce n’est pas une maladie, c’est une condition. On ne peut pas en guérir en appliquant simplement une crème ou en prenant des pilules. Quand on souffre de rosacée on a la peau très, très sensible et il faut à tout pris éviter d’irriter sa peau.

Il faut prendre des précautions toute sa vie ! C’est comme ça! Il faut à la base accepter le fait qu’on ne peut pas manger et appliquer ce qu’on veut sur sa peau, comme le fait la majorité de la population, c’est difficile, mais c’est comme ça !

Croyez-moi, une fois que vous connaissez vos irritants et une fois que vous commencez sérieusement à les éviter, votre peau ira beaucoup mieux et par le fait même, votre moral aussi !

Fait important, soyez patient !

La peau peut mettre jusqu’à 30 jours à se régénérer. Ce qui veut dire que si vous êtes en contact avec un irritant, ne vous attendez pas à ce que votre peau redevienne belle le lendemain. Même si vous appliquez la crème la plus hypo allergène au monde ! C’est un peu comme une brûlure, il faut attendre que la peau cicatrise et si vous la remettez en contact avec un irritant et bien le processus recommence, il va falloir encore attendre plus longtemps qu’elle redevienne belle.

Connaître ses irritants

Le truc c’est de connaître ses irritants. Voici la liste des plus courants (ça peut être autant un état d’esprit, une crème ou un aliment).

1- Le soleil

Eh oui le soleil ! Quand on souffre de rosacée, il faut absolument l’éviter et si on ne le peut pas, alors appliquez de la crème solaire. Vaux mieux quelques boutons dus à la crème, qu’une peau amincit par le soleil qui deviendra plus fragile et qui rougira plus facilement dans le futur. Pensez aussi à vous apporter un chapeau ou une casquette quand vous sortez.

2- Les antibiotiques et médicaments

Dites-vous, est-ce que j’en ai vraiment besoin? Si oui, prenez-les ! Mais si vous êtes capables de survivre à votre rhume, sans en prendre faites-le. La raison est simple, vous modifiez votre flore intestinale en prenant des antibiotiques et par expérience une flore intestinale modifiée = souvent candidat. Candidat albican = souvent crise de boutons au visage, rougeur, vaginite (eh oui !) Et ça peut durer longtemps avant que tout redeviennent dans l’ordre.

En passant, j’ai remarqué que lors ce que je prends du Tylenol ou du Advil ma peau devient laide durant quelques jours…

3. L’eau

Quand vous lavez vous votre visage et que vous devenez rouge par la suite, le problème n’est peut-être pas le savon extra doux que vous utilisez, mais le chlore que contient l’eau. Gardez une bouteille d’eau de source à côté de votre lavabo et essayez de vous laver la peau avec celle-ci, tous les jours (matin et soir). Si vous allez dans une piscine, essayez d’éviter de vous mettre la tête sous l’eau.

4. Les textiles

Si vous avez tendance à faire des crises. Que votre peau est sèche, rugueuse et tiraille dans tout les sens. Ces réactions viennent peut-être du tissu ou du lainage que vous portez. Pour ma part, je sais que je dois absolument bannir les écharpes et les chandails de laine (même s’ils sont de grande qualité). Pourquoi ? Aucune idée, mais je sais que dès que j’en porte-un, je me gratte partout et la peau de mon visage devient rapidement rouge et irritée. Aussi, pensez au détergent que vous utilisez pour vos vêtements, essayez quelque chose sans parfum et le plus naturel possible.

5. La nourriture

Probablement que le dermatologue que vous avez rencontré vous a listé quelques aliments à éviter. Je suis d’accord qu’il faut éviter plusieurs aliments. Quand on souffre de rosacée, on réalise rapidement qu’on ne peut pas boire ni tout manger ! Les rougeurs dues à la rosacée proviennent souvent des petits vaisseaux sensibles sous la peau. Ils s’enflamment lorsque nous ingérons certains aliments…(ce qu’on nomme flush) parfois l’effet dure 20 minutes, mais souvent ça dure entre une et deux bonnes heures ou même deux ou trois jours et ça on déteste !

En premier, il faut tenter d’éviter tout ce qui enflamme rapidement ces petits vaisseaux : alcool, chocolat, thé, café, épices, fruits et légumes acides (tomate, orange, pamplemousse, ananas).

Ensuite, plusieurs études montrent que les produits laitiers peuvent aussi augmenter les symptômes de rosacée (fromage et lait de vache), je suis d’accord, je crois que les laitages, s’ils sont consommés en trop grande quantité (tout comme le sucre d’ailleurs) augmentent le candidat albican dans le système et augment par ce fait, la rosacée. (Je ne dis pas qu’il faut couper à 100% le sucre et le fromage, je dis juste qu’il faut y aller mollo !

Buvez, beaucoup d’eau. Ça aide le foie à éliminer plus facilement et un foie qui élimine bien filtre mieux les déchets, ce qui donne une plus belle peau. C’est probablement le point le plus facile à faire dans cette liste, munissez-vous d’une belle bouteille et buvez !

Certaines études ont démontré que le curcuma aide à la rosacée (personnellement, je ne l’ai pas encore testé, mais je reviendrais sous peu sur ce point). Toutefois, les oméga 3 ont un impact sur la mienne. Je prends donc des gélules de poissons deux fois par jour. Non seulement je note une différence sur ma peau, mais les oméga 3 aident à l’humeur !

6. La condition physique. Soyez en forme, c’est tout !

1 – Vous allez mieux gérer votre stress et donc mieux gérer vos rougeurs dans des situations stressantes (sans même vous en rendre compte, un coeur qui bat moins vite et une peau qui fait moins de sueurs donnent moins de rougeurs).

2- Vous allez mieux dormir, donc mieux régénérer votre peau la nuit si vous avez été en contact avec des irritants le jour.

3- Certaines personnes souffrent davantage de la rosacée, car ils ont à la base une condition physique plus précaire. Ils sont plus faibles à cause de cette condition ce qui laisse moins de chance à leur corps de combattre le candidat (personnellement, je souffre d’arthrite rhumatoïde depuis que je suis enfant) j’ai un système humanitaire un peu plus faible, ce qui laisse la place au candidat et donc a ma peau de moins bien se régénérer. Pour certains, c’est juste une question de surplus de poids… (je vous laisse réfléchir à ce sujet).

7. Utilisez les bons produits.

Aux files des ans, j’en ai testé plusieurs. Je retiens cinq choses :

  • Prenez les produits avec le moins d’ingrédients possible.
  • Évitez les produits antirides (car ils contiennent souvent de la vitamine C, un irritant pour les peaux intolérentes).
  • Oubliez les crèmes, maquillage et nettoyant avec du parfum (non négociable).
  • Évitez les crèmes et les fonds de teint à base d’huile minérale.
  • Ce n’est pas parce qu’il est indiqué convient aux peaux sensibles que c’est bon pour vous. Vous n’avez pas une peau sensible, vous avez une peau très intolérante et c’est différent.

8. Utilisez du maquillage pour masquer les rougeurs.

Munissez-vous d’un bon fond de teint adapté à votre teinte (sans huile minérale) et si vous voulez, d’un correcteur vert (à mettre en dessous). N’en abusez pas ! Laissez votre peau respirer et nettoyez-la bien avant de vous coucher.

9. Les hormones

Votre condition est peut-être due à vos hormones (je parle surtout aux filles ici). Avez-vous changé de pilules contraceptives ? Êtes-vous enceinte ? Êtes-vous en pré ménopause? Allez-vous avoir vos règles prochainement? Pensez à ça. La crise de boutons que vous avez en ce moment n’est peut-être pas causée par la nouvelle crème que vous venez d’acheter, mais tout simplement par un débalancement d’hormones.

10. Soyez zen !

La colère, les pleurs, le stress, ça n’aide pas aux rougeurs. Faites du yoga, de la marche en forêt, des ateliers d’arts. Trouvez quelque chose qui vous passionne et vous fait du bien. Ça vous évitera de focaliser sur votre condition de peau. Car souvent on à l’impression que c’est pire que ça en a l’air. Plus on y pense, plus le problème devient grave et plus ont rougi fasse aux autres.

Les conseils en résumé

  • Évitez le soleil
  • Dormez bien et la quantité que vous avez besoin
  • Soyez en bonne forme physique (je ne vous demande pas de faire un marathon)
  • Évitez certains aliments (voir la liste ci-haut et faites votre propre liste)
  • Évitez les crèmes antirides et avec de la vitamine C
  • Pensez Oméga 3
  • Évitez tout produit pour la peau contenant de l’huile minérale
  • Portez des vêtements lavés avec des produits sans parfum
  • Pensez hormones (est-ce que quelque chose a changé de ce côté?)
  • Pensez maquillage pour masquer les rougeurs
  • Buvez de l’eau
  • Soyez ZEN !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s