Couperose et rosacée : crèmes, produits et trucs pour s’en débarrasser

Aurevoir_RosaceeL’hiver est l’une des périodes les plus difficiles pour ceux, qui comme moi, souffrent de rosacée et de couperose. Le froid et les vents viennent agresser nos peaux qui sont déjà si sensibles.

À cette période, je reçois beaucoup de messages de lecteurs qui me demandent des conseils. Je sens la panique chez beaucoup d’entre eux et malheureusement je n’ai pas de recettes miracles à vous donner. Quand on souffre de rosacée, on a l’impression que la terre va s’écrouler. C’est normal puisque ça touche notre visage. La partie qu’on expose et sur laquelle souvent les gens nous jugent en premier. Lorsque survient une crise, nous pensons que les autres ne voient que ça et ça s’empire, car nous stressons.

Le stresse est l’ennemie numéro 1 d’une personne qui souffre de rosacée et de couperose. Je le sais maintenant, car j’ai analysé mes crises. Ma rosacée était toujours plus importante en période de stress. Surtout au travail quand je devais présenter un projet à mes supérieurs. Dès que je commençais à stresser (même sans vraiment ressentir ce stress), des plaques rouges commençaient à s’installer.

Je vis maintenant avec la maladie depuis 8 ans et j’ai appris à la contourner et à la camoufler. Croyez-moi, si la crème ou la pilule miracle existait, je vous l’offrirais gratuitement car je sais combien la rosacée peut rapidement détruire la confiance en soi et peut faire souffrir. Une chose que je peux faire, c’est vous donner mes trucs. Je l’ai fait souvent sur ce blogue et beaucoup de lecteurs me demandent des mises à jour.

Cet article se veut le résumé de beaucoup de conseils que j’ai donnés au cours des dernières années. Quelques petites choses ont changé, mais j’espère sincèrement vous aider…

TRUCS CONTRE LA ROSACÉE ET LA COUPEROSE
 
 L’eau
Attention à l’eau du robinet, elle est souvent la première coupable des crises de rosacée !
L’eau au Québec comporte beaucoup de chlore et agresse la peau. J’essaie de ne pas trop mettre mon visage en contact avec cette dernière (maximum une à deux fois par jour pour la nettoyer). Lors des grosses crises, je prenais de l’eau stérile pour bébé. Elle est très douce et une bouteille d’un litre dure très longtemps (ce n’est pas du luxe). 
Soins des cheveux et l’eau du robinet
J’ai remarqué que l’eau qui était en contact avec ma peau pendant le lavage de mes cheveux pouvait facilement l’influencer (rougeur, sécheresse, etc.), c’est pourquoi je vous suggère de laver vos cheveux sans que l’eau touche votre visage (et sans utiliser de l’eau très chaude). Si possible, ne lavez pas vos cheveux en prenant votre douche. Lavez-les directement dans la baignoire avec la paume de douche. Utilisez ensuite le moins possible de fixatif, gel ou mousse et évitez les shampoings trop hydratants (ces derniers forment une petite poudre ou filtre gras et tombent sans qu’on s’en rende compte sur le visage et l’agresse durant la journée).
Je ne sais pas pourquoi, mais certains shampoings augmentent les crises (d’ailleurs, les shampoings secs sont à proscrire pour nous). Pour ma part, je fais des pellicules (comme beaucoup de gens qui ont des problèmes de peau). J’utilise soit un shampoing à base d’huile d’arbre à thé ou le shampoing violet papa distingué de Lush. 
 
Lire les étiquettes
Évitez certains produits dans vos cosmétiques (crèmes, fond de teint, etc.) J’avais fait une liste ici à l’aide du guide d’Alison Bowser, mais j’ajouterais à cette dernière, le méthylisothiazolinone. Le méthylisothiazolinone est un agent de conservation qui provoque des allergies de la peau chez certaines personnes. Personnellement je ne peux plus utiliser certains des produits de la marque Petit Olivier qui comporte ce fameux produit. Dès que je me lave les mains avec leur savon et que je touche ensuite à mon visage, ça me pique énormément et il se forme des plaques rouges sur mes joues et les coins de mon nez (même si ce sont mes mains qui sont en contact avec le produit). Ces plaques prennent des jours à disparaître (je crois que c’est davantage une allergie, mais elle peut être rapidement confondue avec la rosacée, car les symptômes sont similaires ).
Note : Regardez si vos produits nettoyants ou hydratants pour la peau ne contiennent pas de l’huile minérale (ou d’autres formes d’huile), du parfum ou du methylisothiazoline (comme j’ai mentionné plus haut), si oui, je vous en conseille l’arrêt
 
PRODUITS NATURELS
La poudre d’avoine
Les masques à la poudre d’avoine dont je vous ai parlé dans l’article ici enlèvent les rougeurs. Toutefois, ils peuvent créer des tiraillements. Si vous tolérez bien une crème pour la peau, je vous suggère de faire ce masque et de mettre rapidement une couche de cette crème hydratante après. Sinon, ne faites pas ce masque l’hiver, car votre peau aura trop de mal à s’en remettre.
Les vitamines
Essayez de prendre des capsules d’omega 3 deux fois par jour (personnellement ça m’aide). Mais attention! Certaines vitamines provoquent des flashs (rougeurs qui se situent surtout sur les joues et sur le nez et qui peuvent durer plusieurs heures). Surtout les multi-vitamines et le Biotin (dans mon cas). J’en prends quand même à l’occasion, mais plus souvent le soir, car une heure après en avoir pris, mon nez devient très rouge. Le même effet arrive quand je bois du vin. Ça disparaît habituellement au réveil.
 DSC05041
Les huiles essentielles
La seule huile essentielle qui semble fonctionner sur mon visage pour l’hydrater est l’huile de chanvre (il y a un petit formats en vente chez Aroma-Zone pour essayer à moins de 2 euros). Depuis deux ans, j’ai arrêté d’utiliser cette huile, mais j’avoue qu’à une certaine période, l’huile de chanvre m’avait fait beaucoup de bien (en petite quantité sur les parties sèches de mon visage). L’huile de pépin de pamplemousse mixée à de l’eau peut aussi être utilisée pour laver, elle hydrate en plus d’être un antifongique.
 
 DSC05036
CRÈMES ET NETTOYANTS DOUX POUR ROSACÉE ET LA COUPEROSE
J’utilise pratiquement toujours Laroche-Posay en eau micellaire pour nettoyer ma peau, si j’ai utilisé du maquillage. Sinon je ne prends que l’eau du robinet (ou de l’eau en bouteille) avec un coton doux.
 DSC05027
Comme crème, j’hydrate avec Avene pour peaux extrêmement sensibles en hiver et en été j’utilise une crème solaire Coppertone pour bébé qui contient du zinc et qui est sans parfum. Si j’ai besoin d’une crème plus grasse, j’utilise Cetaphil. D’ailleurs, si vous avez des problèmes de boutons de rosacée vous pouvez mixer l’une des deux crèmes avec de l’huile d’arbre à thé et l’appliquer sur la zone affectée. Dans mon cas, cette mixture a très bien fonctionné (mais attention, il faut mettre une très, très petite dose d’huile et l’appliquer seulement sur la zone et ne pas le faire tous les jours).
 DSC05043
DSC05049
Le maquillage
Pour les jours ou l’on prend trop de vin ou qu’on a un oral à passer ont peut toujours finir par camoufler (sans exagérer) avec un bon fond de teint ou un « primer » vert.
 
ALIMENTATION
Pour l’alimentation, évitez les produits laitiers, le café et le vin pour commencer. Voyez au bout de deux semaines si ça fait une différence. Certaines personnes voient une nette différence avec l’arrêt du laitage. Pour ma part, la diète sans sucre et anticandidat m’avait beaucoup aidé à me débarrasser de mes boutons de rosacée. Ma peau avait pris du mieux au bout d’environs deux mois, mais cette diète est extrêmement complexe. Prenez le temps d’en discuter avec un naturopathe. Je l’ai fait 16 mois. 
Boire au moins 1 litre d’eau par jour (gratuit et ça ne fait de mal à personne).
 
LES VÊTEMENTS
Attention à ce que vous portez !
Certains tissus portés proche du visage peuvent créer des crises sans qu’on s’en aperçoive. Surtout l’hiver, car on porte plusieurs couches (bonnet, foulard, etc.) Évitez surtout les lainages. Dans mon cas c’est systématique, je fais une crise sur les joues, si je porte un foulard à base de laine. Certains bijoux ou fermeture éclaire peuvent aussi provoquer des crises.
 
Note : Nettoyez vos taies d’oreiller régulièrement et lavez-les avec un savon hypoallergène, sans fragrance (d’ailleurs, lavez le plus souvent vos vêtements avec du savon sans fragrance).
 
LES HORMONES
Pour ma part, les problèmes de rosacée (surtout les boutons) sont arrivés quand j’ai changé de marque de pilules contraceptives. Ça n’a pris qu’un mois et je voyais la différence. De gros boutons sur mon menton sont apparus, pour ensuite monter à mon front. Selon deux médecins que j’ai consultés, la pilule n’était pas en cause et on me conseillait même de continuer à la prendre pour ne pas empirer le problème… Pourtant je reste persuadée que cette dernière a eu un impact. Quand je l’ai arrêté, ma peau est devenue un désastre durant le premier mois et ensuite tout est revenu pour le mieux (moi qui prenais cette pilule et endurait ces boutons depuis 4 ans, venais de régler une partie de mon problème en moins de 2 mois). Aussi, quand je suis tombée enceinte, un an après avoir arrêté la pilule, j’ai eu de fortes crises les deux premiers mois, ensuite tout est revenu dans l’ordre… Même chose aujourd’hui avant mes règles, j’ai toujours une petite crise (donc est-ce que les hormones influencent ? Après tout ça, j’aurais tendance à dire que oui !).
 
Surtout, prenez des notes sur votre peau dans un journal et comparez au bout d’un mois s’il y a des différences ou des améliorations, vous pourrez ensuite faire des comparaisons entre les jours où votre peau est belle et les autres jours. Peut-être arriveriez-vous à mettre le doigt sur le ou les coupables.  
LES ANTIBIOTHIQUES
La seule chose que je peux dire c’est de les éviter le plus possible. Voici l’article que j’avais écrit sur la Minocycline (minocycline sales effets secondaires). Je n’ai rien à y ajouter. Si ce médicament fonctionne sur vous, sans provoquer d’effets secondaires autres que de faire partir les boutons de rosacée, tant mieux. Toutefois, n’oubliez pas, comme pour le laser, les antibiotiques devront être renouvelés à un moment ou un autre. C’est une solution rapide, mais toujours à recommencer. De plus, les antibiotiques ne feront rien pour les rougeurs, ils n’aident que pour les boutons.
EN CONCLUSION
Ce ne sont pas des recettes magiques, mais quelques pistes de solutions. Ces trucs ne font pas effet rapidement, il faut être patient. Vouloir se débarrasser de la rosacée et de la couperose sans faire d’effort, c’est à mon avis impossible.
C’est un peu comme les personnes qui souffrent d’un surplus de poids. Ils peuvent avoir recours à la chirurgie ou décider d’aller au gym et mieux manger. De la même façon que nous, nous pouvons avoir recours au laser et aux médicaments pour enrayer rapidement la rosacée. Nous pouvons aussi choisir de modifier notre mode de vie en acceptant la maladie et en éliminant de notre vie tout ce qui augmente les rougeurs et les crises. Si vous prenez la version rapide, n’oubliez pas que si vous faites du laser ou prenez des médicaments pour aider votre peau, après quelque temps les problèmes reviennent.
Bon courage et donnez-moi des nouvelles !

 

Publicités

Utiliser de l’avoine pour soulager la rosacée et l’eczéma

DSC00236.JPGL’avoine est un ingrédient miracle, peu coûteux et très facile à utiliser. Dernièrement, moi et mon frère avons perdu notre père. Certainement dû au choc émotionnel, nous avons chacun de notre côté, commencé à avoir des éruptions cutanées. Pour ma part une belle poussée de rosacée sur le visage avec des rougeurs, un gonflement des joues, des tiraillements et des boutons sur le front. Pour mon frère, de grosses poussées d’eczéma sur les mains avec des micro fissures et de fortes démangeaisons. Même si je sais que dans des cas de tristesse et des stress comme ceux-là il n’y a pas beaucoup de choses à faire, sauf de prendre son mal en patience, j’ai décidé de calmer notre peau par des trempages et des masques à l’avoine. Sérieusement, les résultats ont été plus que concluants. L’avoine est vraiment un produit miracle ! Les mains de mon frère sont devenues moins rouges, moins gonflées et la cicatrisation s’est faite rapidement. Dans mon cas, mes joues sont devenues aussi moins gonflées et beaucoup moins rouges quelques minutes après le premier traitement.

COMMENT UTILISER L’AVOINE ?

Il vous faut un moulin à café bien nettoyé et de l’avoine en flocons. Vous allez mouler vos flocons d’avoine pour qu’elle prenne la texture d’une poudre très fine. Si vous n’avez pas de moulin à café, la boutique Aroma zone vend de l’avoine déjà moulue pour 3.50 euros les 50 grammes (avec cette quantité, à moins que vous l’utilisiez pour le corps en entier, vous en avez pour un bon moment). Pour faire le traitement sur une partie du corps, comme les mains ou les pieds, utilisez environs ½ tasses d’avoine moulue pour 2 litres d’eau tiède. Faites tremper dans un bol assez profond environ 15 minutes. Rincez, puis épongez délicatement. Répétez l’expérience tous les jours pendant une semaine.

DSC00229

DSC00234

DSC00228

Pour faire un masque visage, mixez la poudre avec quelques cuillères d’eau pour obtenir une pâte épaisse. Déposez sur vos rougeurs et laissez agir environ une dizaine de minutes. La pâte va sécher, c’est tout à fait normal. Nettoyez ensuite doucement le visage à l’eau tiède. Ne pas frotter ! Éponger doucement la peau. Répéter deux à trois fois par semaine. Pas plus, car l’avoine peut aussi assécher (sur le visage, c’est plus apparent).

Ceux qui ont l’habitude de commander en ligne peuvent aussi acheter les produits à base d’avoine Aveeno sur Iherb. Le gel de douche et les crèmes à base d’avoine sont particulièrement efficaces pour ceux qui ont des problèmes d’eczéma. Les prix sont raisonnables et le choix est intéressant. Pour les cas importants, Iherb.com est le seul endroit où l’on peut se procurer la crème à base d’hydrocortisone et d’avoine d’Aveeno. Attention à utiliser seulement pendant une semaine en couche ultra mince et surtout on ne doit pas l’utiliser sur le visage, sauf peut-être sur un bouton ou une coupure ! Il semblerait que le produit est magique. Mais bon, vous pouvez aussi vous faire un bain d’avoine comme on vient de parler et mettre ensuite sur votre peau, une crème d’hydrocortisone à 0,5% qu’on retrouve facilement (au Québec) en vente libre .

Autre note, pour ceux qui souffre d’eczéma, essayez le moins possible de garder la peau humide. Asséchez toujours la zone avec un linge propre.

**Regardez aussi soigneusement la liste des produits que vous utilisez sur votre peau. Beaucoup de savons qui se prononce doux, peuvent contenir des ingrédients irritants. Certaines personnes sont plus sensibles à certains produits que d’autres et réagissent par exemple au méthylisothiazolinone. Le méthylisothiazolinone est un produit contenu dans plusieurs savons, il remplace souvent les parabens. Plusieurs personnes réagissent à cet ingrédient sans le savoir et confondent cette réaction allergique avec de l’eczéma. D’ailleurs la marque Le Petit Marseillais l’utilise dans la composition de certains de leurs produits. Soyez vigilant et regardez les étiquettes!

Utilisez les produits avec le moins d’ingrédients possible, tels que le savon d’Alep ou de Marseille. Pour ceux qui souffrent de rosacée au visage, le seul produit qui pour l’instant nettoie bien ma peau, sans créer de rougeurs et d’assèchement est l’eau micellaire de Laroche Posay (les classiques ne se démodent pas !)

2 huiles naturelles et une infusion visage testées sur la rosacée et l’eczéma !

2 huiles naturelles et une infusion visage testées !

Dans mon parcours à la lutte contre la rosacée et l’eczéma on m’a recommandé 3 produits naturels que j’aime beaucoup.

Voici mes impressions en souhaitant que leurs effets soient aussi bénéfiques sur vous que sur moi.


L’huile de Chanvre
Prix : Vraiment abordable 9$ un grand flacon de 250ml
Acheté chez Tau (boutique bio et santé sur la rue St-Denis à Montréal)
Odeur : Plus ou moins forte (son odeur me rappel les graines de tournesol)
Texture : S’étend très bien, sans trop laisser la peau huileuse, sa couleur verte aide à masquer un peu le rouge. Appliquer l’huile directement sur la peau nettoyée. Effet sur la peau : Peau plus douce, plus hydratée. L’huile pénètre bien, ma peau la tolère et elle enlève un peu le rouge. Excellente pour l’eczéma et ma dermatite. On dit qu’elle permet de réduire la couperose par l’activation de la microcirculation (ça, je ne sais pas, mais elle est très efficace pour l’hydratation). Note : À garder au Frigidaire pour une meilleure conservation. Changer votre flacon aux 2  mois.

 


L’huile de Pépin de pamplemousse bio
Prix : abordable
Acheté chez Rachel Berri boutique de produits naturels
Odeur : Légèrement amère, mais vraiment rien d’inquiétant
Texture : plus ou moins huileuse, je trouve qu’elle se coupe bien avec de l’eau pour nettoyer la peau et j’en remets par la suite avec un coton-tige aux endroits stratégiques. Sa couleur jaune aide à masquer le rouge de la peau de façon assez instantanée (je ne dis pas que le rouge va disparaitre au complet, mais vous allez voir une différence marquée, davantage que l’huile de chanvre dans mon cas). Je l’utilise aux endroits que j’ai de la couperose. Je ne vois pas vraiment d’amélioration sur les endroits où je fais de l’eczéma et des boutons.

Infusion de fleur de tilleul
Prix : Très abordable
Acheté Chez Jean Coutu dans la section de tisane en sachets. Odeur : agréable. J’achète des tisanes au tilleul que je fais tremper dans de l’eau bouillante une dizaine de minutes, je prends le mélange que je fais refroidir au frigo. J’imbibe des tampons que je laisse sur ma peau une bonne dizaine de minutes. Pour une longue journée au soleil, cette mixture est apaisante. Le rouge s’estompe assez bien. Assèche un peu la peau. Idéal si votre peau est grasse. Donne l’impression qu’elle nettoie en profondeur. Calme l’eczéma et les rougeurs, mais hydratez votre peau par la suite avec votre crème habituelle. Note : La mixture liquide devient un peu plus épaisse après quelques heures au frigo


L’huile de chanvre pour la couperose

voilà, je continue toujours mon super régime…

Je prends à l’occasion un peu de sucre ( dans mes céréales bio du matin qui contienne du sucre roux) et dans quelques fruits et légumes comme des pommes, fraises, poivrons rouge et jaune
Mais je ne prends plus de produit laittier, ni viande rouge, aucune levure, aucun café et thé. Je bois de l’eau de source et je lave mon visage avec celle-ci et je pulvérise de l’eau thermal en spray La Roche Posay aussi, j’évite les glutens et je ne porte plus de maquillage sur les joues et le nez. J’ai coupé les ananas, kiwi, tomate, avocat, l’alcool,
Je prens encore des vitamines, mais je ne bois plus d’huile de pépin de pamplemousse. J’applique quelque goutte d’huile de chanvre sur mon visage.

Résultat : Ma peau me tire moins car elle est hydratée grâce à l’huile. Par contre elle est ne sent pas très bon. Au niveau des rougeurs j’ai l’impression qu’il y a une minime amélioration (mais c’est difficile à dire car je n’utilise l’huile que depuis deux jours, il semble que les résultats prenne une semaine).  Je vous reviens…

2 semaines de traitement

Je ne sais pas si c’est la pression de cette semaine, mais j’ai une nouvelle poussée de boutons et les rougeurs ont recommencées.

Je continue quand même à prendre des gouttes de pépin de pamplemousse, 10 par jour dans un verre d’eau et de me nettoyer le visage aussi avec cette mixture. J’ai l’impression que le mélange pour nettoyer ma peau calme un peu les poussées et la sensation de brulure, mais rien de plus et mon visage reste sec. J’ai tenté d’utiliser cicalfate de Avène par dessus mais je sens toujours des picotements et j’ai l’impression d’être encore plus rouge. je reviens donc aux crèmes de La Roche Posey (Toleriane), même si je ne les trouve pas assez hydratante. J’ai totalement coupé les produits laitier, charcuterie, chocolats, café, thé, le pain et beaucoup de produits à bases de gluten et de levure et je mange énormément de légumes verts, en plus de prendre de la vitamine B13 et D, je m’accorde un peu d’aliments sucrés mais c’est vraiment très rare.

Je ne mets pratiquement plus de maquillage pour laisser ma peau respirer (mais ça c’est très difficile).

Voilà, j’espère avoir de meilleurs nouvelles dans mon prochain billet

Jour 8 du régime anti-rosacé

Il y a maintenant une semaine que j’ai commencé mon super régime sans gluten, sans sucre et sans lactose pour éliminer ma couperose-rosacé …
Voici mes commentaires:

La perte de poids est assez dramatique et ce n’était pas l’élément premier que je cherchais, presque 2 kilos en 8 jours (mais bon, avec la venue de l’été me sentir plus légère dans mes vêtements est un petit plus, je ne vais pas le nier)
Je me suis remise à manger quelques fruits comme les pommes et j’ai ré-intégré les poivrons rouge et jaune, car ne plus manger de sucre commençait à me donner des vertiges et un manque de concentration au travail.

Je mange aussi un peu de viande bio et sans gluten aux deux jours et du poisson, des lentilles, rix brun, du fromage de chèvre à petites doses et des oeufs pour aller chercher mes protéines, mais j’avoue que se motiver à manger est devenue une chose assez difficile, l’appétie est moins au rendez-vous. Je prends de la vitamine D et B13 en capsule et des tones de légumes verts.

Les biens faits : je n’ai pas encore eu de poussé de boutons (même si je suis dans mon cycle menstruel et habituellement c’est à ce moment qu’ils choisissent pour sortir) j’ai toujours ceux que j’avais, mais ils me semblent un peu moins rouge, ma peau semble un peu mieux et les rougeurs ont légèrement diminuées. Mais je ne sais pas si je peux associer ce résultat sur ce que je mange ou sur l’huile de pépin de pamplemousse avec laquelle je nettoie maintenant ma peau soir et matin (dillué avec de l’eau). J’ai l’impression que ce nouveau traitement lui fait beaucoup de bien, j’ai commencé à remettre aussi comme crème de jour, La Roche Posay Hydrianne. Je me tiens loin du soleil et des sources de chaleurs, fini les bains chauds et j’ai coupé définitivement le café, je bois un thé vert l’après midi pour me donner un brin d’énergie et des tisanes de menthe poivrée pure et naturellement aucun alcool (même lors de pick-nick et des 5 à 7 entre-amis).

Rosacé / couperose, un lien avec l’alimentation ?

Est-ce qu’il y aurait un rapprochement à faire entre mes réactions de rosacé et mon alimentation? Certains naturopathes croient que le sucre serait un grand responsable, car il alimenterait le candidat albican (une bactérie présente dans les intestins) et qui selon eux, créerait ces épisodes de boutons, d’eczéma et de couperose au visage.
Plusieurs personnes, sur les blogues, on dit avoir fait le régime anticandidat et que les crises de couperoses et d’eczéma avaient diminuées, même parfois complètement disparus… À la fois septique, mais déterminée à utiliser le laser que si je ne trouvais pas la vraie source de mon problème. Je commence dès demain ce régime vraiment draconien, le but est de tuer cette bactérie dans mon estomac pour enfin vivre mieux.

Même si j’ai une alimentation super équilibrée et une hygiène impeccable, je pense qu’il y a nécessairement quelque chose qui se passe chez moi et qui cause tous ces désagréments, je pose le doigt sur cette bactérie, mais je suis peut-être totalement à côté de la track.. Mais bon, je suis motivée à vérifier ce régime et j’aurais ma réponse d’ici quelques semaines..

Je vais donc tenter de :

  • De respecter à la lettre le régime durant au moins 1 mois et voir si les résultats vont se présenter de façon significative…
  • Acheter des gouttes d’huile de pépin de pamplemousse et en prendre au moins 10 gouttes par jour dans un verre d’eau … Il parait que ça aide
  • boire au moins 6 tasses en tisane à la menthe, thé vert ou de l’eau

La Phase 1

  • Faire l’épicerie pour s’assurer de manger que les choses sur la liste et surtout ne pas être tenté d’aller à la cafétéria du travail m’acheter de la nourriture qui pourrait contenir ce que le candidat recherche….
  • Garder une liste de ce que je peux manger en permanence dans mon porte-feuille et sur le frigo
  • Avertir mon copain et quelques personnes de mon entourage de ma démarche pour qu’il m’aide à réussir mon nouveau régime

A ÉLIMINER

Le SUCRE et tous les produits contenant du sucre. (J’ai décidé de me garder une goutte de Stevia par jour pour mieux faire passer les gouttes de pépin de pamplemousse dans mon verre d’eau le matin)

LEVURE et ferments : Eviter tous les aliments contenant de la levure, des moisissures, ou des ferments, comme le pain, les pizzas, gâteaux et pâtisseries, tous les fromages fermentés, les champignons crus, toutes les boissons fermentées (bière, cidre…), la sauce soja.

LAIT DE VACHE et produits laitiers : fromage, crème, beurre, yoghourt, lait, lactose. Le fromage et le lait de chèvre ou de brebis bios peuvent être tolérés (mais personnellement je n’y touche pas. (je prends des yaourts sans sucre avec des probiotiques)

La VIANDE :
Certaines viandes BIO, peuvent être tolérées, en petites quantités : canard, pintade, agneau…
Éliminer totalement la volaille d’élevage, toute la viande de bovins, tout produit à base de porc, toutes les charcuteries, ainsi que les viandes et poissons fumés…

Les CÉRÉALES : Éliminer toutes les céréales riches en gluten Blé, Seigle, Avoine, Orge… assimilé aux céréales, le maïs est à proscrire, il contient beaucoup de sucre… On peut remplacer le pain par du pain azym, pita, zwibacks, wasa…   il semble surtout préférable de manger du riz brun.

CERTAINS LÉGUMES acidifiants ou trop sucrés doivent être évités : carottes, maïs, asperges, oseille, rhubarbe, choux de Bruxelles…

Les BOISSONS sucrées, pétillantes, y compris l’eau gazeuse, les jus de fruits, TOUTES les boissons « préparées » comme le « thé froid » et tous les sodas… Éviter thé noir et café.

FRUITS : La plupart des fruits sont riches en SUCRE et doivent être évités. Éviter tous agrumes riches en acide citriques (sauf le citrons), raisins, melon… préférer les pommes, cerises, myrtilles…  en petite quantité