Couperose et rosacée, la suite de mon expérience

Lonely_lantern_in_the_fog-wallpaper-3840x2400Il y a un bon moment que je n’ai rien écrit sur ce blog à propos de ma peau sensible et de ma rosacée. En réalité les choses ont tellement changé durant la dernière année que je voulais être certaine de ce que je vous écris. Naturellement, je ne suis pas une professionnelle de la médecine et je ne peux pas vous faire de traitement médical (je dis ça, car certain me demande parfois des conseils comme ci j’étais un médecin ou une naturopathe). Ce que je raconte ici, ne sont que mes essais et erreurs. J’ai eu beaucoup de commentaires de votre part. La question qui revient souvent est : comment faire pour arrêter les problèmes de couperose et de rosacée sur mon visage ? J’ai pu lire dans certains messages, beaucoup de tristesse et ça me touche profondément, car moi aussi je l’ai vécu. Moi aussi, plusieurs matins ma peau était rouge, gonflée, pleine de boutons, irritée et je ne voyais pas le bout du tunnel. Oui, j’ai déjà téléphoné mon employeur ou annulé une soirée entre amis en disant que j’étais malade, car j’avais trop pleuré à cause de mes problèmes de peau. Personne ne me comprenait, si ce n’est que mon chat et mes plantes vertes (si vous voyez ce que je veux dire).

Beaucoup m’ont demandé la recette magique pour s’en sortir. Malheureusement, je n’en ai pas. Toutefois depuis un an, ma peau va mieux et je vais tenter ici de vous dire ce qui a changé et ce que je crois a contribué à cette amélioration. Car n’allez pas croire qu’on se débarrasse d’une couperose ou d’une rosacée. On apprend à vivre avec, on peut améliorer son état, mais rien n’est facile !

Ceux qui m’ont suivi savent que j’ai fait un régime anti-candida sans sucre, sans gluten, etc. pendant plus de 16 mois (je ne vais pas m’attarder sur la description du régime, car tout est encore sur le blog). Toutefois, je sais que vous vous demandez, ça marches-tu vraiment ? Réponse : Oui… et non ! Oui ça marche, mais… Ça prend au moins 6 à 8 mois pour voir une différence (le temps de faire la détox et de prendre le dessus sur le candidat) et Non, car ce régime est juste inhumain ! Mais si vous êtes vraiment motivé, ce régime n’est pas juste magique pour la peau, mais aussi pour la santé. Je vous le recommande, mais je vous recommande aussi de bien le faire pour éviter les carences.

Ainsi, oui ça marche (sur moi ). Depuis ce régime, je suis de plus en plus convaincu que le GRAND responsable est le candidat albican et voici pourquoi. Je ne vais pas m’attarder sur le sujet, tout est sur le blogue, mais en gros ce champignon qui prolifère en nous, modifie la flore intestinale en créant pas mal de dommages. Aucune recherche ne le prouve, mais selon moi une bonne partie des problèmes de rosacée et de couperose est associée à notre système digestif. Si ça ne va pas de ce côté-là, que vous avez du mal à libérer les toxines par les voix d’évacuations normales et bien, la peau va s’en charger. Résultat, boutons, plaques rouges, eczéma, rosacée, couperose…bla bla

Deuxième point, j’ai aussi arrêté la pilule contraceptive après 20 ans de prise tous les jours (oui, oui au Québec on commence tôt ! Je ne suis pas si vieille). Déjà, car je pense avoir un enfant dans la prochaine année, mais aussi, car j’avais un pressentiment que la pilule que je prenais avait modifié ma peau. Au départ, je prenais la marque Ortho 777. Mais il y a 5 ans mon médecin m’a demandé de changer pour Alese (elle m’a fait tout un drame, certainement qu’elle était commanditée par cette compagnie). Toujours est-il que j’ai accepté, car cette dernière avait moins d’hormones et se devait, soi-disant,   meilleur pour la santé. Toutefois, après les deux premiers mois, j’ai commencé à avoir d’étranges boutons sur le visage et les problèmes de rosacée ont commencé pour vrai.

Donc qu’est-ce que j’en retire ? C’est mon opinion, mais je crois que cette pilule a bousillé ma flore intestinale, le candidat a pris de l’expansion et la rosacée est sorti …. Le site Internet thecandidadiet.com fait un lien direct entre le candida albican et la pilule contraceptive… Je trouve aussi qu’il y a peut-être un lien important à y faire ! Là vous vous demandez, est-ce que ma peau a été mieux avec l’arrête de la pilule ? Non, le premier mois, j’ai eu une belle crise de boutons, mais aussi un deuxième problème et j’arrive à mon troisième point, de belles mycoses vaginales … Arrrk ! Il semblerait que dans certains cas, l’arrêt de la pilule occasionne ce genre de désagrément et de déraillement. Déjà fortement sensible à ça, ce problème était juste insupportable (je vous épargne les détails) j’étais à bout !! J’ai donc été en clinique privée de santé sexuelle à Montréal et consulté une spécialiste rapidement, car ça n’avait aucun sens ! Ça été l’une des plus belles décisions de ma vie, car non seulement le docteur que j’ai rencontré n’a pas fait comme mon médecin de famille et me proposer des crèmes en vente libre qui ne marchent pas, mais elle m’a proposé un traitement oral anti candidose de trois mois. Le Pro-Fluconazole 150mg. Déjà ce médicament ne m’a pas donné d’effets secondaires (merci !) et magiquement mes boutons sont partis, ma peau est devenue pas parfaite, mais très bien et mes mycoses vaginales ont disparus. Le bonheur !

Du mois de juin à septembre, je suis même allée à Hawaii travailler sur une ferme et ma peau allait agréablement bien ! D’accord, il y avait moins de stress car je n’étais pas au travail, mais pourtant on dit que le soleil et l’humidité sont mauvais pour la rosacée… et bien pas à ce moment et même si je devais protéger régulièrement ma peau avec de la crème solaire, ce qu’habituellement elle déteste…

Depuis mon retour de voyage : Au retour ma peau a très bien réagi les deux premiers mois, mais elle recommence depuis cette semaine à faire quelques petits caprices en plus de me faire quelques petits épisodes de mycose et de constipation. Ça ressemble à quoi tout ça ? Aux effets secondaires du candida Albican ! Mais vous savez quoi ? Je me suis vraiment empiffré de sucre, de farine blanche et de chips à mon retour ! Donc vous voulez mon avis, le candida commence à refaire surface. J’ai deux solutions entre les mains, le docteur m’avait aussi prescrit un deuxième traitement en cas de rechute, donc 1- je peux reprendre mes comprimés oraux ou 2- refaire le régime de plusieurs mois anti-candidat… La solution semble tracée ici. Prendre ces comprimés à répétition n’est pas l’idéale, mais accélère très rapidement la guérison. Ensuite, je vais devoir comprendre que les bonnes choses comme le sucre, les pâtes, etc. Ce n’est tout simplement pas pour moi.

Donc voilà, je ne peux pas vous dire que le candida albican est le seul et unique responsable, mais si vous voulez mon avis, avec tous ce que j’ai vécu cette année, j’ai de sérieux doutes !

Publicités

Mes produits pour mieux apprécier un régime anti candida et anti rosacée.

foodJ’avoue, ce n’est pas facile d’être contrainte à un régime aussi sévère. Certains jours on a envie de craquer, on se dit que ça ne sert à rien, puis on voit des gens avec des résultats et on se dit que nous aussi on est capable et on persévère…Par chance, il existe quelques produits magiques qui aident à continuer.

 À Montréal, il existe plusieurs boutiques bios qui vendent les produits naturels que je vais vous présenter (Tau, Rachel bery, les 3 piliers, Aliments Merci). Mais il faut faire le tour, bien regarder les prix, car certains exagèrent en haussant les tarifs, parfois de 2 à 3 fois. J’avoue que depuis que j’ai découvert iherbs.com je magasine énormément sur ce site : 1 par ce que la commande arrive toujours dans les 10 jours ouvrables (en tout cas pour moi), 2 c’est souvent moins cher pour les algues, pâtes sans gluten, suppléments alimentaires, Stevia, etc. (et si vous êtes d’Europe, je suppose que le taux de change vous accommode encore plus) et 3. Par ce qu’ils nous donnent souvent de petits échantillons gratuits (c’est toujours amusant de pouvoir tester quelques produits). En utilisant le code CLN733, vous économisez 10 $ sur votre première commande de 40 $ et plus ou 5 $ si votre commande est moins de 40 $. Et puis si votre paquet pèse moins de 4 livres, les frais d’envoi ne sont que de 4 $, personnellement c’est très bien si je compare à ce que j’économise en faisant mes achats ailleurs…

Comment remplacer le sucre :

Pour m’aider à me passer de sucre, il y a le xylitol, c’est assez semblable au sucre, mais avec une douce note de menthe. Perso, j’ai trouvé qu’il m’irritait un peu l’estomac, j’en mets très peu dans les gâteaux et je mixe un peu avec de la Stévia (il faut bien, bien mélanger sinon il laisse de petits cristaux). Allez-y doucement, car il a un pouvoir plus puissant une fois cuit. Personnellement je l’achète soit des 3 piliers à 10 $ le sac (made in Canada) ou sur iherbs à 7 $ (made in USA). Iherbs offre plusieurs sortes de Stévia souvent en solde à 4 $ et très naturel avec différent arôme, tel que noisette,citron,vanille,noix de coco et chocolat. J’ai testé noisette. C’est assez puissant, il faut l’utiliser avec modération dans vos préparations, mais ça parfume bien les cookies et gâteaux.

La Noix de coco
J’adore tout ce qui est à base de noix de coco, lait, crème, beurre, farine. Ça embaume les plats, c’est sucré, ça remplace le lait ou le beurre pour les recettes et c’est tout à fait indiqué s’il est naturel (sans ajout de sucre). Une recette super simplement 700 ml de lait de coco, 1/2 tasse de tapioca moyen ou petit, 3 cuillères a soupe de Xylitol et de l’extrait de vanille au gout. Laissez tremper les tapiocas dans la mixture une heure et faire chauffer ensuite à feux doux – moyen environ 30 à 40 minutes (quand vous voyez que les grains sont tout transparents et mous et que l’ensemble à assez bien pris, laissez refroidir. Mettre au frigo un bon 30 minutes. Parfumez de cannelle ou de poudre de cacao noir 100 %.

Remplacer le café
Pas facile, j’étais une grande fan du café. Ma naturopathe n’est pas contre d’une à deux tasses par semaine, mais le café empêche de bien éliminer correctement les toxines de notre corps et assèche la peau. Vous pouvez remplacer le café par du thé au jasmin ou de la chicorée au lait d’amande avec un peu de Stévia, et faites-vous un plaisir à visiter les salons de thé… Au Québec nous avons une grosse poussée des boutiques David’ s tea ! Vérifiez les ingrédients, mais plusieurs peuvent être ici consommés.

Du croquant ?
Je mélange de l’amarante soufflé (voici la recette venant d’un autre blogue, c’est vraiment bon et super nutritif), des graines de tournesol, de chia (pour les omégas 3) ou de sésame grillé dans les plats, ça donne du pep ! Sinon, les nibs de chocolat ! Ici on aime ou on aime pas, personellement j’adore, j’en mets dans les cookies et mes crêpes  C’est du cacao cru et c’est très intense. Il est dans la liste de super Aliment car il est anti-dépresseur et il est riche en magnésium.

Du gout ?
J’ajoute des fines herbes et j’en commande beaucoup sur iherbs qui ne sont pas chers, parfaits et bios. Mon coup de cœur en ce moment est Garlic Mama et lherbamare (Vogel).
La vegenaise sans soya, vous connaissez ? Cette petite sauce végé sans oeufs qui remplace la mayonnaise est tout juste divine ! Gwyneth Paltrow en fait l’éloge dans son cooking book et elle à bien raison ! La sauce Bragg, je n’ai pas encore essayé (elle est en commande) mais ma naturopathe en est fan ! Sinon cette sauce à la noix de coco Aminos de coconut Secret pour assaisonner n’est pas mal !

Du calcium
Les algues (Aramé et Wakamé) sont reconnues pour contenir beaucoup de calcium. C’est facile à préparer (quelques minutes de trempage dans de l’eau) et facile à commander sur iherb.com.  Je les prends sur ce site, car elles sont moins chères et reconnues bio sans radiation. Des pâtes de riz brun et algues avec de la poudre d’oignon et du basilic avec une touche d’huile d’olive c’est merveilleux et à quelques rares occasions une cuillère de fromage de chèvre! Pour les courageux ! Ajouter une boite de sardines et vous avez votre calcium de la journée et c’est prêt en quelques minutes

Que manger le matin ?
Pour m’aider à tenir jusqu’au midi, je me fais souvent d’avance un tapioca au lait de coco que je mange le matin avec une crêpe au sarrasin. L’astuce : Les crêpes vous pouvez les faire en avance et les congeler en les séparant chacune par une feuille de papier ciré. C’est rapide dans un petit grille-pain style fourneaux le matin vous pouvez les réchauffer) Vous pouvez aussi utiliser ces crêpes dans vos repas, pour tartiner par exemple d’aïoli maison,d’une tapenade aux olives ou aux anchois. Les crêpes aux sarrasins sont les plus faciles à préparer, on met simplement de l’eau et de la farine !

L’ail
Acheter un bon presse ail, c’est tout con, mais ça facilite la vie et l’ail vous allez en utiliser souvent (si vous faites un régime anti-candidat, il sera votre ami). Naturellement, il faut ensuite une petite gomme au Xylitol ou mâchez de l’aneth frais pour ne pas nuire à son entourage J

Le ghee et la rosacée mythe ou réalité ?
J’ai acheté ce pot de beurre clarifié (qu’on nomme Ghee) sur iherb.com pour la seule raison que beaucoup de gens disaient que le beurre ghee avait un effet bénéfique sur la rosacée. Personnellement, je ne suis pas certaine d’avoir moins de rougeurs à cause de ce beurre. Mais moi qui n’aime pas le beurre, je trouve son gout très bon (ça goûte la noisette). Je ne serais pas capable d’en manger au moins 6 cuillères à soupe comme d’autre le recommande pour faire partir ma rosacée, mais je suis très contente d’être tombée sur ce produit qui est totalement indiqué dans un régime anti-candidat et qui fait changement de l’huile d’olive pour la cuisson. Le Ghee a la particularité de ne pas brûler et il peut se garder température pièce (personnellement je le mets au frigo).

Les coupes faim
Pour tenir le coup entre les repas, je me fais des sacs de crudités que j’apporte au bureau (ça surprend toujours mes collègues de me voir manger des brocolis crus). Sinon des bols de potage, ça blinde l’estomac et il y a les petits toasts orgran aux sarrasins avec du beurre d’amande ou de la tapenade aux olives.

Varié les farines dans vos recettes :
mes préférées pour les gâteaux : Quinoa et amarante.
Pour plus de consistances : il y a la farine de millet, d’amande ou de noix de coco. Pour un commencement, il y a la farine de riz brun. La farine de tapioca est pratique pour donner du moelleux, et si vous êtes comme moi allergique aux œufs elle arrive à les remplacer (deux cuillères à soupe!) Avec de l’arrowroot, de la poudre de cacao à 100% et du Xylitol vous pouvez faire des crèmes au chocolat noir.

Mais où trouver des recettes ?
Pour trouver des recettes, regarder les blogues paléo, leur régime ressemble au régime anticandidat et anti-rosacé, sauf que nous, nous avons droit aux céréales sans gluten (yé!), mais en revanche, il faut enlever les fruits et tout ce qui est sucré (comme le miel et le sirop d’érable) pas touche !

Encore plus de verdure ?
Se faire de jus avec l’extracteur à jus les samedis matin, ça commence bien la journée et ça épate les amis 🙂 je préconise, tout ce qui est vert ( kale, céleris branche, brocolis et une demie pomme granit Smith). Vous pouvez aussi faire pousser des pousses germées à la maison, c’est facile et ça pimente un peu les salades. Beaucoup de gens en prônent les vertus, moi je trouve que ça apporte un peu de fraîcheur  les plus faciles sont les tournesols et les trèfles rouges.

Voilà c’est beaucoup de travail tout ça, mais avec le temps on y arrive !

Capture d’écran 2015-06-09 à 10.42.50

4 semaines de traitement anti-rosacée, il y a de l’espoir

soleil

Plusieurs m’ont demandé où j’en étais un mois après mon traitement anti-rosacée vs anti-candida.

Rapidement,  voici un petit résumé de mon parcours qui n’est vraiment pas évident, mais qui semble récolter des fruits :

11 avril : C’est le début d’une cure détox. Donc, j’arrête, le gluten, sucre, les produits laitiers et je prends une poudre détox à base de minéraux en buvant au moins  2 litres d’eau par jours. Après 7 jours de ce régime, la peau de mon visage devient enflammée, beaucoup de rougeurs et les plaques sèches deviennent plus grandes. Est-ce le syndrome de Herxheiner* ? Certainement, mais à l’époque, ça me donne envie de tout arrêter, j’en pleure, je n’ose plus aller au travail.

19 avril :Le résultat des allergies tombe, je dois arrêter le bœuf, tilapia, pois chiche, définitivement le sucre et les œufs
Ma peau n’est pas vraiment mieux et c’est décourageant. Je découvre l’huile d’arbre à thé qui aide aux boutons, mais de grosses plaques sèches continuent à s’étendre sur ma peau. Aucune crème ne peut m’aider. À ce moment,  je cherche au niveau des huiles essentielles, mais rien de m’aide, même huile de jojoba est trop agressante . C’est la catastrophe ! J’ai des crises de sucre assez importantes, je rêve la nuit que je dévalise des magasins de bonbons !

29 avril : Je recois les résultats des deuxième tests, on réalise que j’ai des levures importantes dans l’estomac, dont le candidat albican, mon foie à beaucoup de mal à drainer tout ça (ce qui expliquerait les boutons et les toxines qui me sortent par la peau et qui aggraverait ma rosacée). Ainsi, je dois donc aussi arrêter encore plus le sucre, fini les fruits, patates douces et carottes. À ce moment, ma peau est un peu moins rouge, les boutons encore présents, mais diminués. Je commence un antifongique doux (pour commencer) et des probiotiques recommandés par la naturopathe.

3 mai c’est le début d’une deuxième sorte d’antifongiques à base de feuilles d’olivier et de pépins de raisin. Ma peau à mauvaise mine, mon nez est huileux, de grosses plaques sèches croûtent sur mes joues. Je n’en peu plus ! Mon copain, l’un de mes seuls vrais supporter, doit partir en France pour deux semaines. La situation est assez pénible, je me couche tôt et prie pour me réveiller en meilleure condition le matin.

12 mai : C’est début de la double dose d’antifongique et je suis toujours sur mon régime draconien, quelques maux d’estomac et je sens une faible pression sur mon foie, mais rien d’important pour m’indiquer à annuler le traitement, car ma peau va mieux. Mon nez reste rouge rosée, mais les plaques sèches commencent à s’estomper, je peux maintenant recommencer à mettre la crème Tolérance extrême de Avène.

14 mai : ma peau est encore mieux. Ma naturopathe ajoute du gel d’aloès verra à mon traitement (à boire) pour aider à mes brûlures d’estomac (mais c’est laxatif ce truc ! J’en prendrais que 2 fois) + elle me recommande de l’eau de coco entre les repas pour tuer encore plus de champignons. Toutefois le lendemain j’ai une attaque de boutons sur le menton, je me questionne sur le sucre dans l’eau de coco (même s’il est naturel), comme j’en suis allergique, je me demande si ce n’est pas ça ! Donc j’arrête. L’eau de coco peut à elle seule tuer beaucoup de levures (je décide d’attendre avant d’en reprendre). Je prends aussi des graines de citrouille + une bouillotte d’eau chaude sur mon foie 30 minutes avant de me coucher pour l’aider à s’activer pendant la nuit.

Aujourd’hui : après 1 mois je peux dire que ma peau est mieux. Je sens que mon nez sera toujours plus rouge que le reste de ma peau, toutefois les boutons ont tendance à vouloir partir. Je commence à être moins fatiguée. Cependant, toute ma vie est programmée autour de cette foutue diète. Encore hier je suis sortie avec des amis (pour un 5 à 7), je suis restée à les regarder manger pendant que moi je sirotais mon eau plate avec du citron. 

Mon rapport avec la nourriture a beaucoup changé, je n’ai plus vraiment de crise de sucre, je n’ai plus envie de chips BBQ ou d’un bol de café comme à l’époque. C’est encouragent, surtout que pour moi, je n’ai commencé le régime pour vraie la journée ou j’ai arrêté les fruits et que j’ai commencé les antifongiques donc le 29 avril, il n’y a que 16 jours.

* Herxheiner


Pendant les périodes de destruction rapide du candida (qui correspondent aux moments où vous suivez le régime anti-candida et où vous prenez des antifongiques naturels), un grand nombre de toxines sont relâchées. Les organes responsables de la détoxification du sang, le foie, notamment, sont alors mis à rude épreuve.

À ce moment-là, vous risquez fort de vous sentir un peu malade, nauséeux, et vos symptômes risquent de s’aggraver pendant plusieurs jours, voire plusieurs semaines . Cette réaction est connue sous le nom de réaction d’Herxheiner..

Rosacé / couperose, un lien avec l’alimentation ?

Est-ce qu’il y aurait un rapprochement à faire entre mes réactions de rosacé et mon alimentation? Certains naturopathes croient que le sucre serait un grand responsable, car il alimenterait le candidat albican (une bactérie présente dans les intestins) et qui selon eux, créerait ces épisodes de boutons, d’eczéma et de couperose au visage.
Plusieurs personnes, sur les blogues, on dit avoir fait le régime anticandidat et que les crises de couperoses et d’eczéma avaient diminuées, même parfois complètement disparus… À la fois septique, mais déterminée à utiliser le laser que si je ne trouvais pas la vraie source de mon problème. Je commence dès demain ce régime vraiment draconien, le but est de tuer cette bactérie dans mon estomac pour enfin vivre mieux.

Même si j’ai une alimentation super équilibrée et une hygiène impeccable, je pense qu’il y a nécessairement quelque chose qui se passe chez moi et qui cause tous ces désagréments, je pose le doigt sur cette bactérie, mais je suis peut-être totalement à côté de la track.. Mais bon, je suis motivée à vérifier ce régime et j’aurais ma réponse d’ici quelques semaines..

Je vais donc tenter de :

  • De respecter à la lettre le régime durant au moins 1 mois et voir si les résultats vont se présenter de façon significative…
  • Acheter des gouttes d’huile de pépin de pamplemousse et en prendre au moins 10 gouttes par jour dans un verre d’eau … Il parait que ça aide
  • boire au moins 6 tasses en tisane à la menthe, thé vert ou de l’eau

La Phase 1

  • Faire l’épicerie pour s’assurer de manger que les choses sur la liste et surtout ne pas être tenté d’aller à la cafétéria du travail m’acheter de la nourriture qui pourrait contenir ce que le candidat recherche….
  • Garder une liste de ce que je peux manger en permanence dans mon porte-feuille et sur le frigo
  • Avertir mon copain et quelques personnes de mon entourage de ma démarche pour qu’il m’aide à réussir mon nouveau régime

A ÉLIMINER

Le SUCRE et tous les produits contenant du sucre. (J’ai décidé de me garder une goutte de Stevia par jour pour mieux faire passer les gouttes de pépin de pamplemousse dans mon verre d’eau le matin)

LEVURE et ferments : Eviter tous les aliments contenant de la levure, des moisissures, ou des ferments, comme le pain, les pizzas, gâteaux et pâtisseries, tous les fromages fermentés, les champignons crus, toutes les boissons fermentées (bière, cidre…), la sauce soja.

LAIT DE VACHE et produits laitiers : fromage, crème, beurre, yoghourt, lait, lactose. Le fromage et le lait de chèvre ou de brebis bios peuvent être tolérés (mais personnellement je n’y touche pas. (je prends des yaourts sans sucre avec des probiotiques)

La VIANDE :
Certaines viandes BIO, peuvent être tolérées, en petites quantités : canard, pintade, agneau…
Éliminer totalement la volaille d’élevage, toute la viande de bovins, tout produit à base de porc, toutes les charcuteries, ainsi que les viandes et poissons fumés…

Les CÉRÉALES : Éliminer toutes les céréales riches en gluten Blé, Seigle, Avoine, Orge… assimilé aux céréales, le maïs est à proscrire, il contient beaucoup de sucre… On peut remplacer le pain par du pain azym, pita, zwibacks, wasa…   il semble surtout préférable de manger du riz brun.

CERTAINS LÉGUMES acidifiants ou trop sucrés doivent être évités : carottes, maïs, asperges, oseille, rhubarbe, choux de Bruxelles…

Les BOISSONS sucrées, pétillantes, y compris l’eau gazeuse, les jus de fruits, TOUTES les boissons « préparées » comme le « thé froid » et tous les sodas… Éviter thé noir et café.

FRUITS : La plupart des fruits sont riches en SUCRE et doivent être évités. Éviter tous agrumes riches en acide citriques (sauf le citrons), raisins, melon… préférer les pommes, cerises, myrtilles…  en petite quantité