Creme rosacée et eczéma·Grossesse·huile naturelle·Peaux sensible·rosacée

Essaie des produits Zorah biocosmetiques sur ma peau sensible et ma rosacée

DSC07560

Depuis que je suis enceinte, ma peau ne réagit plus de la même manière, je dois hydrater constamment mon ventre pour éviter les vergetures, mais aussi certaines parties de mon visage, surtout mon front et mes joues qui ont tendance à faire de petites peaux mortes depuis ma 30eme semaines de grossesse.

Ainsi, quand on m’a proposé de tester les produits de Zorah biocosmétiques, j’ai tout de suite accepté. L’huile d’argan fait des miracles sur plusieurs personnes qui ont des problèmes de peau comme moi. J’ai aussi accepté, car j’aime les valeurs de cette compagnie québécoise en évolution qui s’implique dans le commerce équitable. Zorah fait travailler des communautés de femmes à travers la planète en les payant de façon décente.

L’HUILE D’ARGAN 100% BIO 

Huile_argan_Zorah

Quand j’ai vu la bouteille de 100ml, je me suis dit : « ça ne va pas durer longtemps« . Toutefois, ça fait maintenant 2 semaines que je l’applique sur mon gros bedon de 37 semaines et la quantité n’a pas vraiment diminué (comme on voit sur les photos). Il n’en faut que quelques gouttes pour bien hydrater. La texture est très riche et s’applique extrêmement bien. J’ai un faible pour le flacon en vitre qui est très jolie à exhiber dans la salle de bain. Sa pompe est super pratique et offre une bonne tenue dans la main. Le tout sera facilement réutilisable par la suite, si j’achète une autre huile ou une crème en vrac.

AU BANC D’ESSAI

Ma peau prend quelques petites minutes avant d’absorber l’huile, ce qui me donne le temps de bien masser mon bedon pour la faire pénétrer. Ensuite, mon ventre devient tout doux, beaucoup plus doux qu’avec les autres crèmes ou huiles que j’ai essayées précédemment (franchement c’est impressionnant comment la peau devient douce).

L’odeur, me fait penser légèrement à celle de l’huile d’olive, mais c’est très subtil, aucunement désagréable et ça ne reste pas sur la peau, contrairement à d’autres produits anti-vergeture que j’ai essayé.

Pour ce qui est de mon visage, j’ai tenté de l’essayer sur ma rosacée. Ça hydrate très bien, mais il faut n’en mettre qu’une toute petite dose. Je n’ai pas eu de réactions particulières, mais il faut dire que je ne suis pas une adepte à mettre des produit gras sur cette région, je préfère utiliser l’huile sur mon corps. 

LE GEL NETTOYANT KAÏLA

Kaila_nettoyant_Zorah

Le gel nettoyant est probablement un gros coup de coeur. J’avais l’habitude d’utiliser l’eau micellaire de Laroche Posay pour nettoyer ma peau le soir, mais depuis que j’ai découvert le gel 2 en 1 de Zorah, j’ai changé mes habitudes. Ce gel à base de lavande et de bois de rose n’agresse pas du tout ma rosacée. Je n’ai eu aucune nouvelle rougeur et je sens que ma peau est plus douce et plus ferme après l’avoir employée. Il faut toutefois utiliser une crème hydratante après pour éviter que la peau ne sèche (pour ce faire, j’utilise celle d’Avène et les deux se complètes très bien).

Le prix du nettoyant Kaïla est plus qu’acceptable, 24.99$ le flacon de 120ml. Pour un produit de cette qualité, ce n’est pas cher. Il a toujours été efficace pour enlever la crème solaire et le maquillage. 

CRÉME ULTRA HYDRATANTE XIA

Xia_Zorah

La crème Xia est vendue comme ayant des effets positifs sur la rosacée. Dans mon cas, je ne peux pas le prouver. Je l’ai appliquée sept soirs de suite avant d’aller dormir et je n’ai pas remarqué de résultat. J’ai même eu l’impression que la crème créait des tiraillements. Rien de grave, pas de rougeurs anormales, mais quand je me levais le lendemain, je pouvais remarquer que de petites plaques sèches s’étaient formées sur mes joues avec de petites peaux mortes. Quand j’applique une crème hydratante par dessus ça règle le problème et de cette façon ma peau peut bénéficier de ces bienfaits. 

Elle est un peu parfumée (elle sent l’orange) c’est peut-être ce qui me fait défaut, car la vitamine C sur la rosacée n’est pas toujours recommandée. Ici, la quantité semble très faible, c’est peut-être pour cette raison que je réagis peu et que j’arrive à la supporter. Dans le futur, je ne sais pas encore si je vais continuer à l’utiliser, mais je la recommande tout de même, car sa texture est très intéressante. C’est comme si elle couvrait le visage d’un voile. Elle crée une barrière protectrice sans laisser de résidu gras et ça j’aime beaucoup.

DSC07594

EN CONCLUSION

J’ai adoré deux produits de la marque Zorah. Que je vais continuer définitivement à utiliser. L’huile d’argan pour le corps qui rend ma peau énormément douce. Et surtout le nettoyant Kaïla qui fonctionne agréablement bien sur ma peau sensible. 

La compagnie offre aussi des produits de maquillage et notamment une crème solaire teintée pour le visage que je vais probablement me commander en ligne, car qui dit rosacée et peau sensible, dit crème solaire obligatoire sur le visage en ces temps estival !

Grossesse·Peaux sensible

Des vergetures de grossesse, non merci !

L’une de mes frayeurs depuis que je suis enceinte est d’avoir des vergetures. Même si plusieurs disent : « tu as beau te crémer autant que tu veux, si la peau doit fendre elle va fendre ». Je ne suis pas tout à fait d’accord et je préfère faire le nécessaire. Alors je l’hydrate autant que je peux et je fais tout ce qui est en mon pouvoir pour la rendre la plus élastique possible. Après 28 semaines de grossesse, ça fonctionne bien. J’ai commencé à me crémer le bidon dès le début, même si ce dernier n’a pas commencé à apparaître avant la fin du 4e mois.

Dans la gamme des crèmes et huiles anti-vergeture, il y a quand même beaucoup de choix et on peut rapidement s’y perdre. D’abord faut-il favoriser l’huile ou la crème ? J’ai testé les deux et à mon grand étonnement je préfère l’huile, car j’ai l’impression que son action reste plus longtemps sur ma peau. De petites quantités suffisent et les huiles s’appliquent très facilement.

LES HUILES

Ma préférée est de loin celle de Mustela. J’ai testé celle de The Body Shop (Olive) et celle de Thyme Maternité, mais celle de Mustela à base d’avocat et d’huile de rose musqués est plus riche et ma peau l’absorbe bien. Elle ne tache pas les vêtements. Je fais beaucoup confiance à cette marque française qui se veut hypoallergénique et compatible avec l’allaitement. J’aime le parfum qui est très doux et floral.

Celle de Thyme est à mon avis un peu moins efficace, mais elle est inodore, pour celles qui préfèrent les produits sans parfum. Il faut se rendre en boutique pour l’acheter tant dit que les produits Mustela sont accessibles un peu partout.

LES CRÈMES

La crème contre les vergetures Mustela bat haut la main celle de Thyme et le beurre corporel de The Body Shop.

Premièrement, je me suis aperçue que celle de Thyme  (produite par Marcelle, en passant) laissait une odeur très désagréable sur ma peau, surtout sur mes seins. J’avais beau laver mes vêtements, cette odeur était tenace (comme un mélange de lait caillé et de métal, difficile à expliquer). Je ne sais pas si c’est un défaut de fabrication, mais elle n’est plus en vente en magasin, ni en ligne, depuis plus d’un mois… À moins que ce soit une mauvaise réaction de ma peau avec le produit, car quand je l’applique je ne sens pas cette odeur, mais ce n’est qu’après quelques heures que ça devient dérangeant.

Le beurre corporel de The Body Shop est une option intéressante pour celles qui veulent se crémer à moindre coût. Toutefois, j’ai fait une petite réaction à leur produit. Je l’utilisais beaucoup sur ma poitrine en début de grossesse (pas besoin de vous dire que cette partie explose très rapidement) et mes mamelons sont devenus rapidement très irrités. Dès que j’ai arrêté l’utilisation du beurre corporel, tout s’est replacé. Depuis je l’utilise encore, mais sur d’autres parties de mon corps, car j’apprécie beaucoup l’odeur.

Beurre corporel The Body Shop

La crème anti-vergeture de Mustela promet d’atténuer l’apparence des vergetures. Il faudra voir quand je commencerais véritablement à en avoir. Pour l’instant, pas de vergetures sur mon bedon en vue, mais j’en avais déjà sur d’autres endroits comme le bas des fesses. Ça semble faire effet, peut-être pas aussi rapidement que je ne l’aurais souhaité. Il faut dire qu’il n’y a pas de recettes miracles, puis il faut se motiver à bien l’appliquer et surtout masser. L’odeur est aussi très intéressante. À mon avis, il faudrait qu’elle soit juste un peu moins forte, mais c’est très personnel, car mon amoureux lui adore. Comme j’en mets régulièrement et un peu partout, elle fait office aussi de parfum !

La crème est assez liquide, donc elle s’applique très bien.