Conseils contre la rosacée et la couperose

Aide

Aide !

J’ai donc décidé de faire un petit billet sur ce qui récapitule et ce qui fonctionne sur moi, il résume beaucoup ce que je réponds aux gens qui m’écrivent. Ces conseils n’effaceront pas à jamais votre rosacée, mais elle aidera certainement à en diminuer les effets indésirables. J’espère de tout cœur que cela pourra vous aider!

LES RÈGLES DE BASE :

Le régime alimentaire

Éliminez le plus possible les aliments suivants de vos repas : tout ça va aider à votre peau, votre circulation et votre constipation (car oui, c’est un peu gênant d’en parler, mais quand vous aurez réglé une partie de ce problème, fort probablement que tout ira mieux) donc à éliminer : les produits laitiers, les viandes rouges, le sucre et les glutens (modérez aussi les noix, moi j’ai réalisé qu’il y avait un gros lien avec ma peau). Ce que vous devez préconiser : les légumes surtout les brocolis crus et l’ail, réduire les fruits (ne gardez que les mures, fraises et framboises en petite quantité), éliminer les charcuteries, moins de riz (à cause du cyanure dedans (sauf le riz de Camargue), mangez beaucoup d’amarante, Quinoa et du sarrasin). Éliminez surtout ce qui fait industriellement, donc vous devez à peu près tout cuisiner vous même… Malheureusement! Mais on s’habitue. Aussi quand vous voyez sur un emballage les mots sucre, glucose, etc. n’achetez pas (moi quand j’ai de grosses crises de sucre, je repense à ma peau et je me dis stop, je ne veux pas retourner dans cette galère! Ça sera extrêmement difficile au début, mais si mon copain qui était accro au chocolat y est arrivé, vous pouvez le faire! Commencez par vous donner un objectif de 3 ou 4 mois et faites un bilan. Aussi, éliminez le chocolat (même sans sucre) café, thé menthe et tout ce qui est épices fortes les premiers mois. Pour les produits laitiers, personnellement, je m’autorise du fromage de chèvre et du Kéfir de temps en temps.

Je vous recommande de prendre des probiotiques offerts au magasin bio, assurez-vous d’avoir quelque chose de bon et de bonne qualité. Si vous êtes toujours constipé avec les probiotiques, essayez le psyllium (c’est très efficace!)

Produits pour la peau

Comme crème, il n’y a pas grand choix. Pour ma dermatite, mon dermato m’a prescrit protopic 0.03%, c’est la seule crème qui marche sur moi. Toutefois, il m’a bien fait savoir que ma dermatite était certainement reliée au candida, il m’a même recommandé de prendre les capsules (vendues en ventes libres au Québec) qui traite les infections vaginales, ce qui fait du sens avec mon régime et les champignons que m’a naturopathe veut éliminer de mon estomac (car oui, si vous avez lu mes articles sur le sujet, les problèmes de peau son souvent liés aux problèmes d’estomac, j’ai donc fait un test de selles et oui j’avais une très forte quantité de champignons, dont le candida albican dans l’estomac). Sinon ceux qui n’ont pas de dermatite ou pour les parties où vous n’en avez pas, je recommande d’essayer l’huile de chanvre ou la crème Avène. Pour le nettoyage, de l’eau de source! Juste de l’eau de source avec des tampons jetables et propre. Pour ceux qui sont au stade d’acné, essayez l’hydrolat d’immortelle (hélichrysme de corse) d’Aroma Zone qui est vraiment géniale! Ainsi que tous les produits de Lush à base d’huile d’arbre à thé (attention seulement sur les zones boutons et pas ailleurs!)

Détoxification

Vous devez aussi boire beaucoup, beaucoup d’eau, 2 litres par jour, ça c’est non négociable! Commencez votre journée avec un grand verre d’eau et du citron (1/4 d’un citron). Buvez aussi de l’eau de coco sans sucre, c’est un super nettoyeur d’estomac et si vous avez des champignons comme moi et bien il aide à les éliminer plus rapidement. En plus, c’est plein de potassium. Vous pouvez aussi prendre 2 cuillères à soupe de jus gel d’Aloes verra, ça tapisse l’estomac et ça éloigne les intrus en plus de détoxifier. 

Bougez! et relaxez…

N’arrêtez pas de faire du sport, bougez, marchez c’est très bon pour le foie, car peut-être qu’une partie de vos problèmes sont reliés à un foie fatigué ou paresseux? Permettez-vous des périodes de pauses, style cours de yoga, cinéma, lecture et prenez de l’air et de grandes respirations. Dormez bien vos 7 à 8 heures par nuit. Assurez-vous que vos taies d’oreiller sont toujours propres et bien lavées chaque semaine (s’il le faut, utilisez des housses anti-accariens). Utilisez des détergents sans fragrances (même chose pour les shampoings et nettoyants pour le corps en passant). Surtout des produits sans parabens! Évitez les bijoux qui ne sont pas en argent véritable et les vernis à ongles (je ne sais pas pourquoi, mais ils me font réagir).

Avertissement

Les 3 premières semaines, la peau ne sait pas comment réagir à ce nouveau régime. Vous allez empirer votre situation, car votre corps élimine les toxines, c’est normal. Moi j’ai voulu mourir pendant ce temps! Mon copain était en voyage en France, je me sentais énormément seule, mais après, je vous assure que ça va aller mieux!

Helicobacter Pylori

Si vous tombez sur le médecin ou un naturopathe compétent, parlez lui du Helicobacter Pylori, moi j’avais ce parasite dans mon corps comme beaucoup de gens qui souffrent de rosacée. Ma naturopathe m’a donné un médicament naturel qui s’appelle le pylori plex : http://www.douglaslabs.ca/pdf/pds/99076.pdf et j’ai remarqué une différence! Elle m’a donné aussi des antifongiques, comme de l’ail et de l’acide caprylique, mais pour cela vous devez voir un professionnel, car il faut vérifier les dosages et éviter de mélanger certains produits ensemble. 

 Gardez le moral!

Il ne faut surtout pas se décourager et pleurer empire les problèmes de peau. Trouvez-vous des moments de plaisir ailleurs que dans la nourriture. Retrouvez confiance en vous et dites-vous que c’est un mauvais moment à passer, mais que c’est pour le mieux.

Je ne suis pas une professionnelle médicale, mais j’ai l’expérience sur le sujet, je vous suggère fortement de suivre ces conseils et de ne pas prendre le régime à la légère (s’il vous plait ne vous créez pas de carences alimentaires, regardez les conseils du régime Sénégalet, il est pratiquement identique au régime que je préconise). Votre situation va s’améliorer, j’en suis, certaine! (Dans mon cas, j’ai vu des résultats après 4 mois et après le 8e mois les choses se font très favorablement améliorées).

 

Publicités

4 semaines de traitement anti-rosacée, il y a de l’espoir

soleil

Plusieurs m’ont demandé où j’en étais un mois après mon traitement anti-rosacée vs anti-candida.

Rapidement,  voici un petit résumé de mon parcours qui n’est vraiment pas évident, mais qui semble récolter des fruits :

11 avril : C’est le début d’une cure détox. Donc, j’arrête, le gluten, sucre, les produits laitiers et je prends une poudre détox à base de minéraux en buvant au moins  2 litres d’eau par jours. Après 7 jours de ce régime, la peau de mon visage devient enflammée, beaucoup de rougeurs et les plaques sèches deviennent plus grandes. Est-ce le syndrome de Herxheiner* ? Certainement, mais à l’époque, ça me donne envie de tout arrêter, j’en pleure, je n’ose plus aller au travail.

19 avril :Le résultat des allergies tombe, je dois arrêter le bœuf, tilapia, pois chiche, définitivement le sucre et les œufs
Ma peau n’est pas vraiment mieux et c’est décourageant. Je découvre l’huile d’arbre à thé qui aide aux boutons, mais de grosses plaques sèches continuent à s’étendre sur ma peau. Aucune crème ne peut m’aider. À ce moment,  je cherche au niveau des huiles essentielles, mais rien de m’aide, même huile de jojoba est trop agressante . C’est la catastrophe ! J’ai des crises de sucre assez importantes, je rêve la nuit que je dévalise des magasins de bonbons !

29 avril : Je recois les résultats des deuxième tests, on réalise que j’ai des levures importantes dans l’estomac, dont le candidat albican, mon foie à beaucoup de mal à drainer tout ça (ce qui expliquerait les boutons et les toxines qui me sortent par la peau et qui aggraverait ma rosacée). Ainsi, je dois donc aussi arrêter encore plus le sucre, fini les fruits, patates douces et carottes. À ce moment, ma peau est un peu moins rouge, les boutons encore présents, mais diminués. Je commence un antifongique doux (pour commencer) et des probiotiques recommandés par la naturopathe.

3 mai c’est le début d’une deuxième sorte d’antifongiques à base de feuilles d’olivier et de pépins de raisin. Ma peau à mauvaise mine, mon nez est huileux, de grosses plaques sèches croûtent sur mes joues. Je n’en peu plus ! Mon copain, l’un de mes seuls vrais supporter, doit partir en France pour deux semaines. La situation est assez pénible, je me couche tôt et prie pour me réveiller en meilleure condition le matin.

12 mai : C’est début de la double dose d’antifongique et je suis toujours sur mon régime draconien, quelques maux d’estomac et je sens une faible pression sur mon foie, mais rien d’important pour m’indiquer à annuler le traitement, car ma peau va mieux. Mon nez reste rouge rosée, mais les plaques sèches commencent à s’estomper, je peux maintenant recommencer à mettre la crème Tolérance extrême de Avène.

14 mai : ma peau est encore mieux. Ma naturopathe ajoute du gel d’aloès verra à mon traitement (à boire) pour aider à mes brûlures d’estomac (mais c’est laxatif ce truc ! J’en prendrais que 2 fois) + elle me recommande de l’eau de coco entre les repas pour tuer encore plus de champignons. Toutefois le lendemain j’ai une attaque de boutons sur le menton, je me questionne sur le sucre dans l’eau de coco (même s’il est naturel), comme j’en suis allergique, je me demande si ce n’est pas ça ! Donc j’arrête. L’eau de coco peut à elle seule tuer beaucoup de levures (je décide d’attendre avant d’en reprendre). Je prends aussi des graines de citrouille + une bouillotte d’eau chaude sur mon foie 30 minutes avant de me coucher pour l’aider à s’activer pendant la nuit.

Aujourd’hui : après 1 mois je peux dire que ma peau est mieux. Je sens que mon nez sera toujours plus rouge que le reste de ma peau, toutefois les boutons ont tendance à vouloir partir. Je commence à être moins fatiguée. Cependant, toute ma vie est programmée autour de cette foutue diète. Encore hier je suis sortie avec des amis (pour un 5 à 7), je suis restée à les regarder manger pendant que moi je sirotais mon eau plate avec du citron. 

Mon rapport avec la nourriture a beaucoup changé, je n’ai plus vraiment de crise de sucre, je n’ai plus envie de chips BBQ ou d’un bol de café comme à l’époque. C’est encouragent, surtout que pour moi, je n’ai commencé le régime pour vraie la journée ou j’ai arrêté les fruits et que j’ai commencé les antifongiques donc le 29 avril, il n’y a que 16 jours.

* Herxheiner


Pendant les périodes de destruction rapide du candida (qui correspondent aux moments où vous suivez le régime anti-candida et où vous prenez des antifongiques naturels), un grand nombre de toxines sont relâchées. Les organes responsables de la détoxification du sang, le foie, notamment, sont alors mis à rude épreuve.

À ce moment-là, vous risquez fort de vous sentir un peu malade, nauséeux, et vos symptômes risquent de s’aggraver pendant plusieurs jours, voire plusieurs semaines . Cette réaction est connue sous le nom de réaction d’Herxheiner..

Régime anti-rosacée

diet

 

Ça y’est, j’en suis à la quatrième journée du régime prescrit par ma naturopathe. Le but, détoxifier mon organisme pendant un mois pour laisser la chance à ma flore intestinale et mon foie de se reconstruire et moi de reprendre de l’énergie. J’ai entrepris avec elle aussi beaucoup de tests (salive urine, selles, sang) afin de savoir ce qui peut bien créer ces effets indésirables sur ma peau. D’accord vous allez me dire que la rosacée est une maladie incurable, qu’elle n’est pas liée aux allergies et que le seul moyen d’y arriver est de prendre les antibiotiques et le laser…

Je ne suis pas encore de cette école. Le laser c’est coûteux, ça n’enlève pas les boutons, seulement les rougeurs et il y a des fortes chances que dans deux ans, je doive recommencer le processus.  Les antibiotiques,  j’ai essayé la minocycline à m’en rendre malade (peut-être n’ai je pas essayé les bons… à voir) Pour l’instant, j’ai décidé d’adopter une solution en douceur et surtout, j’ai envie de comprendre à quoi réagit mon corps. Si je dois continuer à me priver de laitage, sucre et gluten le reste de ma vie pour retrouver ma peau d’avant, je n’hésiterais pas une seconde !

Quels sont les effets du régime après 4 jours ?

Pour l’instant, à part maigrir (mais ce n’était pas le but) pas de grands changements sur ma peau , je dois ingérer de la poudre de vitamines deux fois par jour et suivre un code alimentaire très serré. Par contre en après-midi, je deviens le visage très, très rouge. L’effet dure environ 2 heures et puis repart pour revenir après le souper… Je n’avais pas ces grandes poussées de chaleurs avant, ce qui me questionne à savoir si c’est relié à ma digestion (ce qui relirait plusieurs théories sur la rosacée et le système gastrique à ce sujet) ou bien est-ce les toxines qui s’évaporent ?

J’avoue avoir un peu plus d’énergie (certainement la poudre de vitamines). Dans quelques jours les seuls aliments que je vais avoir droit de manger sont des fruits à noyaux, poissons, légumineuse et légumes (je me questionne encore sur ce que je vais manger pour petit déjeuner !)

Quel est ce régime ?

En gros il ressemble beaucoup au régime hypotoxique ou si vous préféré régime Seignalet à la différence de la cuisson des aliments. J’élimine sel, café, thé, alcool, sucre, bœuf, poulet,  porc, substitue de viande, certains fruits et légumes trop sucrés comme les oranges et le mais. Aucun laitage, aucun gluten aucun gras à l’exception de l’huile d’olive ou de tournesol. Donc, tout ce qui est fait de façon industrielle on élimine aussi. Le seul sucre autorisé est la Stevia et je peux prendre des herbes fraiches. Voici pour la première semaine.

Semaine deux : on ne mange que des fruits avec noyaux, légumes, poissons et légumineuses (ça ne sera pas facile).

Semaine 3 on réintègre progressivement les aliments de la semaine un et on regarde les effets sur nous ( se donner deux jours entre chaque nouvel ingrédient)

Semaine 4 si tout va bien, on peut réintégrer d’autres aliments habituels de notre alimentation toujours au deux jours en notant les effets… Voilà, mais pour cela je tiens à noter que je suis suivis et je que prends beaucoup de suppléments vitaminiques.

Les règles de base de celles qui veulent en finir avec la couperose et la rosacée

Je n’aime pas croire qu’il n’existe pas de solution à un problème, je n’aime pas non plus attendre que les solutions apparaissent par magie. C’est pourquoi que depuis plus de deux mois, je cherche les solutions à mes problèmes de peaux et je refuse de me dire que les crèmes de cortisones prescrites par mon dermatologue ne sont que la solution (et solution est un grand mot, car elles non jamais vraiment fonctionnées) .

Dans le cadre de mes recherches, je remarque que plusieurs scientifiques apportent des hypothèses différentes sur les causes des peaux sensibles, tel de l’eczéma, la rosacée, couperose et dermite. En rassemblant toutes ces données, il semble dur de pointer du doigt qu’un seul facteur… Malheureusement, si j’avais la potion magique, je serais la première à vous la donner. (D’ailleurs, méfiez-vous des gens sur les forums qui vous dissent l’avoir trouvé et qui vous envoient ensuite sur leur site pour vous vendre des crèmes miracles).  Plus de 10 millions de personnes souffrent de rosacée, je crois que si c’était vrai, il y aurait eu un gros coup de publicité pour nous avertir…

En attendant, justement le remède miracle, il y a quand même quelques règles à retenir et qui certainement vous aideront, comme elles ont pu m’aider lors des dernières semaines. Essayez de les appliquer à la lettre et regardez l’évolution de votre peau sur 4 semaines (car il se peut très bien que vous soyez aussi affecté par votre cycle hormonal, 4 semaines vous permettra de vous donner une meilleure idée).

Les règles

1 Le soleil est un ami, à condition d’utiliser une crème solaire minérale avec un bon indice FPS (voir ces deux produits).

2. La nourriture affecte votre peau, suivez la liste des aliments à éviter (je l’ai basé sur plusieurs blogues et spécialistes, voir plus bas la liste…)

3. Employez des crèmes les plus naturelles possible, évitez la lanoline et les Parabens, lisez les composantes et remarquez ce que contiennent les produits qui vous conviennent (dans mon cas, j’ai découvert que le Zinc et huile de pépin de pamplemousse aidaient énormément)

4. Maquillez les zones sujettes aux crises le moins possible (oubliez le fond de teint pour 30 jours)

5. Lavez la peau à l’eau tiède sans savon, puis rincez avec une bombe à l’eau thermale et laissez sécher à l’air libre avant d’appliquer une crème visage. Si vous sentez votre peau est trop grasse pour ne la laver qu’avec de l’eau, je suggère La Roche Posay, Tolérianne nettoyant en lait.

6. Grattez et touchez votre visage le moins souvent possible. (J’ai remarqué que je touchais souvent mes joues et que ma crème à main causait une irritation)

7. Relaxez. On vous l’a certainement déjà dit… (pas facile! Je sais)

8. Faites du sport, mais éviter les salles trop chaudes ou les exercices trop cardio, vous risquez une poussé de papule (boutons).

9. Prenez des vitamines… Si ça n’aide pas, ça ne fera pas de mal, mais en coupant les produits laitiers, vous devriez peut-être penser à prendre des capsules de vitamines D et B13

10. Évitez la constipation… Mangez des fruits et des légumes en abondance (en évitant ceux de la liste plus bas..) il semble que plusieurs personnes se retrouvent avec des flashs lors de ces épisodes…

11. Nettoyez vos taies d’oreiller souvent, pensez au poil de chat qui peuvent s’y aventurer, acariens ou détergent auxquels vous pourriez être allergiques.

12. Buvez de l’eau, au bureau à la maison, partout! Pour éliminer les toxines.

13. Arrêtez le café et le thé! Oui, ça c’est un grand pas, je suis passé à deux par jours à 2 par semaines, si je peux, vous pouvez aussi!

14. Arrêtez de fumer

15. Misez sur un maquillage qui va mettre les autres parties de votre visage en évidence et vous faire oublier vos tâches rouges, yeux, bouche, sourcils…

Liste des aliments à éviter

Le plus possible le sucre

Tous les laitages

Fruits et Légumes : évitez, avocat, banane, tomate et ananas

Toutes les charcuteries grasses (saucissons, bacons, lardons, etc.)

Voyez si ce ne serait pas une allergie au gluten (faites l’essai d’enlever les glutens pour 1 semaine)

Le plus possible, évitez les produits modifiés avec des agents de conservation, des acide citrique, nitrate, etc.