10 trucs que les gens qui ont de la rosacée devraient savoir

 

TrucsRosaceeJe reçois beaucoup de courriels de personnes qui vivent avec la rosacée et qui ne savent plus quoi faire. Beaucoup sont désespérés, car les professionnels qu’ils ont consultés leur disent qu’il ne leur reste qu’une seule option, le laser.

Je ne suis pas toute à fait d’accord. Il existe quelques solutions qui peuvent fonctionner, mais entendons-nous, avec un certain degré. La rosacée ce n’est pas une maladie, c’est une condition. On ne peut pas en guérir en appliquant simplement une crème ou en prenant des pilules. Quand on souffre de rosacée on a la peau très, très sensible et il faut à tout pris éviter d’irriter sa peau.

Il faut prendre des précautions toute sa vie ! C’est comme ça! Il faut à la base accepter le fait qu’on ne peut pas manger et appliquer ce qu’on veut sur sa peau, comme le fait la majorité de la population, c’est difficile, mais c’est comme ça !

Croyez-moi, une fois que vous connaissez vos irritants et une fois que vous commencez sérieusement à les éviter, votre peau ira beaucoup mieux et par le fait même, votre moral aussi !

Fait important, soyez patient !

La peau peut mettre jusqu’à 30 jours à se régénérer. Ce qui veut dire que si vous êtes en contact avec un irritant, ne vous attendez pas à ce que votre peau redevienne belle le lendemain. Même si vous appliquez la crème la plus hypo allergène au monde ! C’est un peu comme une brûlure, il faut attendre que la peau cicatrise et si vous la remettez en contact avec un irritant et bien le processus recommence, il va falloir encore attendre plus longtemps qu’elle redevienne belle.

Connaître ses irritants

Le truc c’est de connaître ses irritants. Voici la liste des plus courants (ça peut être autant un état d’esprit, une crème ou un aliment).

1- Le soleil

Eh oui le soleil ! Quand on souffre de rosacée, il faut absolument l’éviter et si on ne le peut pas, alors appliquez de la crème solaire. Vaux mieux quelques boutons dus à la crème, qu’une peau amincit par le soleil qui deviendra plus fragile et qui rougira plus facilement dans le futur. Pensez aussi à vous apporter un chapeau ou une casquette quand vous sortez.

2- Les antibiotiques et médicaments

Dites-vous, est-ce que j’en ai vraiment besoin? Si oui, prenez-les ! Mais si vous êtes capables de survivre à votre rhume, sans en prendre faites-le. La raison est simple, vous modifiez votre flore intestinale en prenant des antibiotiques et par expérience une flore intestinale modifiée = souvent candidat. Candidat albican = souvent crise de boutons au visage, rougeur, vaginite (eh oui !) Et ça peut durer longtemps avant que tout redeviennent dans l’ordre.

En passant, j’ai remarqué que lors ce que je prends du Tylenol ou du Advil ma peau devient laide durant quelques jours…

3. L’eau

Quand vous lavez vous votre visage et que vous devenez rouge par la suite, le problème n’est peut-être pas le savon extra doux que vous utilisez, mais le chlore que contient l’eau. Gardez une bouteille d’eau de source à côté de votre lavabo et essayez de vous laver la peau avec celle-ci, tous les jours (matin et soir). Si vous allez dans une piscine, essayez d’éviter de vous mettre la tête sous l’eau.

4. Les textiles

Si vous avez tendance à faire des crises. Que votre peau est sèche, rugueuse et tiraille dans tout les sens. Ces réactions viennent peut-être du tissu ou du lainage que vous portez. Pour ma part, je sais que je dois absolument bannir les écharpes et les chandails de laine (même s’ils sont de grande qualité). Pourquoi ? Aucune idée, mais je sais que dès que j’en porte-un, je me gratte partout et la peau de mon visage devient rapidement rouge et irritée. Aussi, pensez au détergent que vous utilisez pour vos vêtements, essayez quelque chose sans parfum et le plus naturel possible.

5. La nourriture

Probablement que le dermatologue que vous avez rencontré vous a listé quelques aliments à éviter. Je suis d’accord qu’il faut éviter plusieurs aliments. Quand on souffre de rosacée, on réalise rapidement qu’on ne peut pas boire ni tout manger ! Les rougeurs dues à la rosacée proviennent souvent des petits vaisseaux sensibles sous la peau. Ils s’enflamment lorsque nous ingérons certains aliments…(ce qu’on nomme flush) parfois l’effet dure 20 minutes, mais souvent ça dure entre une et deux bonnes heures ou même deux ou trois jours et ça on déteste !

En premier, il faut tenter d’éviter tout ce qui enflamme rapidement ces petits vaisseaux : alcool, chocolat, thé, café, épices, fruits et légumes acides (tomate, orange, pamplemousse, ananas).

Ensuite, plusieurs études montrent que les produits laitiers peuvent aussi augmenter les symptômes de rosacée (fromage et lait de vache), je suis d’accord, je crois que les laitages, s’ils sont consommés en trop grande quantité (tout comme le sucre d’ailleurs) augmentent le candidat albican dans le système et augment par ce fait, la rosacée. (Je ne dis pas qu’il faut couper à 100% le sucre et le fromage, je dis juste qu’il faut y aller mollo !

Buvez, beaucoup d’eau. Ça aide le foie à éliminer plus facilement et un foie qui élimine bien filtre mieux les déchets, ce qui donne une plus belle peau. C’est probablement le point le plus facile à faire dans cette liste, munissez-vous d’une belle bouteille et buvez !

Certaines études ont démontré que le curcuma aide à la rosacée (personnellement, je ne l’ai pas encore testé, mais je reviendrais sous peu sur ce point). Toutefois, les oméga 3 ont un impact sur la mienne. Je prends donc des gélules de poissons deux fois par jour. Non seulement je note une différence sur ma peau, mais les oméga 3 aident à l’humeur !

6. La condition physique. Soyez en forme, c’est tout !

1 – Vous allez mieux gérer votre stress et donc mieux gérer vos rougeurs dans des situations stressantes (sans même vous en rendre compte, un coeur qui bat moins vite et une peau qui fait moins de sueurs donnent moins de rougeurs).

2- Vous allez mieux dormir, donc mieux régénérer votre peau la nuit si vous avez été en contact avec des irritants le jour.

3- Certaines personnes souffrent davantage de la rosacée, car ils ont à la base une condition physique plus précaire. Ils sont plus faibles à cause de cette condition ce qui laisse moins de chance à leur corps de combattre le candidat (personnellement, je souffre d’arthrite rhumatoïde depuis que je suis enfant) j’ai un système humanitaire un peu plus faible, ce qui laisse la place au candidat et donc a ma peau de moins bien se régénérer. Pour certains, c’est juste une question de surplus de poids… (je vous laisse réfléchir à ce sujet).

7. Utilisez les bons produits.

Aux files des ans, j’en ai testé plusieurs. Je retiens cinq choses :

  • Prenez les produits avec le moins d’ingrédients possible.
  • Évitez les produits antirides (car ils contiennent souvent de la vitamine C, un irritant pour les peaux intolérentes).
  • Oubliez les crèmes, maquillage et nettoyant avec du parfum (non négociable).
  • Évitez les crèmes et les fonds de teint à base d’huile minérale.
  • Ce n’est pas parce qu’il est indiqué convient aux peaux sensibles que c’est bon pour vous. Vous n’avez pas une peau sensible, vous avez une peau très intolérante et c’est différent.

8. Utilisez du maquillage pour masquer les rougeurs.

Munissez-vous d’un bon fond de teint adapté à votre teinte (sans huile minérale) et si vous voulez, d’un correcteur vert (à mettre en dessous). N’en abusez pas ! Laissez votre peau respirer et nettoyez-la bien avant de vous coucher.

9. Les hormones

Votre condition est peut-être due à vos hormones (je parle surtout aux filles ici). Avez-vous changé de pilules contraceptives ? Êtes-vous enceinte ? Êtes-vous en pré ménopause? Allez-vous avoir vos règles prochainement? Pensez à ça. La crise de boutons que vous avez en ce moment n’est peut-être pas causée par la nouvelle crème que vous venez d’acheter, mais tout simplement par un débalancement d’hormones.

10. Soyez zen !

La colère, les pleurs, le stress, ça n’aide pas aux rougeurs. Faites du yoga, de la marche en forêt, des ateliers d’arts. Trouvez quelque chose qui vous passionne et vous fait du bien. Ça vous évitera de focaliser sur votre condition de peau. Car souvent on à l’impression que c’est pire que ça en a l’air. Plus on y pense, plus le problème devient grave et plus ont rougi fasse aux autres.

Les conseils en résumé

  • Évitez le soleil
  • Dormez bien et la quantité que vous avez besoin
  • Soyez en bonne forme physique (je ne vous demande pas de faire un marathon)
  • Évitez certains aliments (voir la liste ci-haut et faites votre propre liste)
  • Évitez les crèmes antirides et avec de la vitamine C
  • Pensez Oméga 3
  • Évitez tout produit pour la peau contenant de l’huile minérale
  • Portez des vêtements lavés avec des produits sans parfum
  • Pensez hormones (est-ce que quelque chose a changé de ce côté?)
  • Pensez maquillage pour masquer les rougeurs
  • Buvez de l’eau
  • Soyez ZEN !

 

Publicités

TEST : Crème Reversa Anti-Rougeurs sur Rosacée

CremeReversa

J’ai reçu la crème Reversa anti-Rougeurs, il y a de cela plus de deux mois. Je sais, je ne suis pas toujours rapide à tester les produits. Je dois vous avouer qu’avec les conditions climatiques très chaudes et les nombreuses balades en poussette à travers les parcs de Montréal, je suis plus du type crème solaire pour le moment. J’ai donc pris mon temps de la tester, car je voulais être certaine de vous donner une vraie opinion de la crème Reversa.

MON OPINION

La crème Réversa anti-rougeurs protège et hydrate bien la peau. Je l’utilise surtout en soirée après avoir enlevé mes quatre tonnes de crème solaire. À ce moment ma peau à soif et je sens qu’elle hydrate convenablement. Je la trouve très fluide et facile à appliquer. Elle ne laisse pas de sensations graisseuses et si je l’utilise le jour, je peux facilement la porter en dessous de mon fond de teint habituel. Je trouve l’application en pompe pratique et il y a moins de risques de contamination du produit.

LA COLORATION VERTE

La crème Reversa anti-Rougeurs est légèrement pigmentée verte. Est-ce que cette coloration semble changer quelque chose ? Je ne sais pas. Personnellement ça ne camoufle pas mes rougeurs. J’aurais préféré que le vert de sa coloration soit un peu plus fort, mais peut-être que mes rougeurs sont trop présentes pour que ça fasse vraiment une différence. Probablement qu’une personne avec une rosacée moins avancée que moi y verrait davantage l’intérêt.

DSC00052

L’ANTI-ROUGEURS

Si vous êtes comme moi, l’anti-rougeurs, c’est probablement le point qui vous intéresse le plus ! Comme la teinte verte n’est pas assez présente pour couvrir, je ne sens pas qu’elle fait disparaître les rougeurs. Par contre, comme ma peau semble très bien la tolérer, elle n’en crée pas de nouvelles, ce qui est pour moi un plus. Même après plusieurs semaines d’essais, je n’ai vu aucune irritation et ma peau était bien hydratée.

Le squalane

Ma peau la tolère bien cette crème et c’est peut-être à cause du squalane qu’elle contient. C’est un émollient végétal qui adoucit la peau et qui est aussi un composant naturel du sébum humain. C’était la première fois que j’entendais parler de ce produit et ça semble efficace.

LE PRIX

Son prix est aussi très abordable. 36$ le flacon de 40ml c’est très, très acceptable. Pour une crème sans huile, ni parfum et alcool, c’est vraiment très bien.

Pour toutes ces raisons, je lui donne la note de 8 sur 10 et je la recommande fortement ! Essayez-la en dessous de votre fond de teint pour un résultat optimum contre les rougeurs.

DSC00040

Le sérum visage IDC ultime confort, un excellent choix contre la rosacée !

IDC_confort_ultimeLe sérum IDC ultime confort est probablement le meilleur produit que j’ai essayé pour lutter contre ma rosacée ! En fait, depuis que j’alimente ce blogue (plus de 6 ans maintenant) j’ai testé énormément de produits et je peux dire après deux mois d’utilisation que ce sérum est de loin, celui que je préfère (je tiens à dire que je ne suis pas rémunérée pour donner mon opinion, ni pour tester ce produit).

Au début, je n’y croyais pas trop. Je pensais fermement qu’il allait terminer dans les poubelles, comme plusieurs autres. Son odeur et sa texture me laissaient perplexe. Mais surprise, dès la première application, j’ai réellement remarqué une différence sur mon visage.

IDC_confortultime

IDC sérum confort ultime

Comment ça marche ?

Après l’application (en mince couche), il faut attendre une dizaine de minutes et le composé à base de neutrazen commence à faire son effet.

D’abord, on voit quelques rougeurs s’estomper et surtout la peau devient très confortable. Comme si la sensation se sécheresse et de tiraillements partait d’un coup ! Cette sensation de peau hydratée est un point important, car quand on souffre de rosacée, tout ce qu’on met sur son visage peut devenir insupportable. Dans mon cas, il y a des journées où je n’arrive qu’à laver ma peau qu’avec de l’eau de source tellement ma peau me gratte et me démange.

Ultime_confort_IDC

Le sérum IDC permet aussi aux fameux flushs d’être moins présent (grâce au Neutrazen).

Le Neutrazen c’est quoi ?

Encore peu connue au Québec, le Neutrazen a pour effet de prévenir et de neutraliser les signes d’inflammations. Sur moi, ça fonctionne très bien. Mais entendons-nous, il n’y a pas de miracle. Le sérum IDC permet aux rougeurs d’être moins présentes, mais (je parle pour moi), il ne les enlève pas tous! C’est toutefois un excellent début.

Après quelques recherches, lDC est la seule compagnie qui offre (à ce que je vois) le Neutrazen dans un sérum au Québec. En Europe on retrouve Sensidiane de Noreva, mais leur sérum n’est pas disponible au Canada et je ne pourrais pas vous dire si elle agit aussi efficacement que celui d’IDC. Je ne l’ai jamais essayé. Certains blogues de beauté disent qu’après quelques jours d’utilisation, le sérum Sensidiane amène des poussées d’acné rosacée. Pour ma part, je n’ai pas encore connu ça chez IDC. En ce moment, j’ai quelques petits boutons rouges, mais ils ne semblent pas avoir été alimentés par ce dernier.

DSC06999

J’aime le look santé que le sérum IDC me procure, il illumine la peau (comme si j’avais fait un masque de beauté avant).

D’autres bienfaits

J’ai aussi beaucoup apprécié les pigments photochromiques qui s’adaptent à la couleur de la peau. La texture et la couleur donnent l’impression d’utiliser une BB crème, mais en restant très naturel. D’ailleurs j’utilise le sérum en dessous de mon fond de teint habituel, et comme le Neutrazen neutralise les futures rougeurs et l’inflammation, ce dernier est encore plus confortable qu’auparavant . J’applique aussi moins de fond de teint, car la teinte que me donne le sérum est déjà très bien !

Sur les autres promesses du produit, comme l’effet déstressant et raffermissant, je ne peux pas vraiment me prononcer.

Un point négatif, le prix…

Le seul petit bémol est le prix (109$ plus taxes). C’est la principale raison pourquoi j’ai testé le sérum aussi longtemps avant de vous en parler. Je voulais être certaine de mon opinion. 109$ les 30ml ce n’est pas donné. Cependant, je l’utilise depuis plus de deux mois et le tube n’est pas encore terminé. Il faut dire que nous n’avons pas besoin d’en mettre beaucoup, une mince couche suffit amplement pour voir une différence sur votre peau.

Je ne sais pas encore combien de temps le tube va me tenir (car on ne peut pas voir au travers), mais disons que l’achat de trois tubes par année n’est pas si excessif étant donnée les bienfaits que le sérum procure. Aussi, j’ai remarqué que Jean-Coutu l’offrait parfois en rabais (surveillez vos circulaires). Son achat peut devenir intéressant si vous le jumelez lors d’une journée VIP où Jean Coutu vous offre 25$ en carte cadeau en plus de vous offrir des échantillons et cadeaux)…

Mon opinion en résumé

  • Facilité d’application : 10/10
  • Promesse : Confort du sérum 10/10
  • Promesse : Disparition de rougeurs 8/10 (au moins 40% de rougeurs disparues)
  • Promesse : Prévenir l’inflammation 9/10
  • Promesse : Empêche les flushs 8/10 (dans une bonne partie des cas)
  • Promesse : Illumine le teint : 10/10
  • Odeur : 7/10 (j’aurais préféré ne pas avoir d’odeur, mais c’est acceptable)
  • Prix : 4/10 Reviens à près de 4$ du ml (avec les taxes)
  • En rachèterais-je ? Oui absolument, ce sérum m’est devenue indispensable…

 

Test : Produits Kariderm sur ma peau sensible

Kariderm

Vous connaissez Kariderm ? Moi je ne les connais que depuis peu. Je croisais leurs crèmes et shampoings dans certaines boutiques de produits naturels de Montréal, mais je n’y portais pas trop attention. Pourtant l’emballage est très joli et les prix très intéressants, mais il y a tellement de choix ! J’avais tort de les ignorer, car cette découverte a été une très belle surprise !

On m’a offert de tester l’ensemble « Hydratation Ultime ». Dans ce dernier, 3 produits ont vraiment attiré mon attention :

BEURRE DE KARITÉ BIO

J’aurais aimé avoir ce beurre pour me badigeonner la bedaine quand j’étais enceinte. Il est riche et il s’étant très bien sur la peau. Il est beaucoup mieux que certains beurres hydratants achetés chez d’autres compagnies. J’ai reçu le petit pot, mais vous pouvez procurer différents formats, jusqu’à 1 kilo en ligne.

Kariderm_Baume

Comme on dit que le beurre de karité favorise la régénération et l’élasticité cutanées, je l’ai fait essayer à mon frère qui a des problèmes récurrents d’eczéma sur les mains. En une semaine, nous avons vu une différence. Comme il travaille beaucoup avec ses mains et souvent dans l’eau, il a trouvé que ce beurre formait une couche protectrice. Ses mains sont devenues moins rouges et beaucoup moins fissurées.

Kariderm_baume_bio

LAIT POUR LE CORPS

Fini les jambes de crocodile avec ce lait pour le corps ! Mis à part qu’il faut bien le faire pénétrer pour qu’il ne laisse pas une légère pellicule blanche sur la peau, il est très hydratant. J’aime aussi beaucoup son odeur, comme pour la crème à main, c’est une fragrance très délicate, qui me rappelle celle du spa, donc de la détente. Sans être trop prononcé et sans coller éternellement sur la peau, il n’a jamais détonné sur mon parfum. C’est probablement un produit que j’achèterais cet été pour continuer à hydrater mon corps après les journées de piscine et les épilations répétées.

Kariderm-Lait_corps

BAUME À LÈVRES BIOLOGIQUE

Kariderm_baume_levres

Il est parfait pour hydrater un rouge à lèvres ou un gloss trop sec.

J’avais lu un article dans La Presse qui parlait des meilleurs baumes à lèvres sur le marché. Kariderm était arrivé d’excellents commentaires. Ils ont raison, je commence à être une vraie spécialiste des baumes à lèvre et celui que j’ai reçu à la vanille est un vrai coup de cœur pour moi aussi! Il est crémeux et très hydratant. De l’ensemble de tous les produits que j’ai reçus, c’est probablement mon préféré !

Il se vend 4.95$ ce qui est assez cher pour un baume à lèvre en bâton, mais je vous confirme qu’il est très efficace. Il bat à pleines coutures le fameux baume Hurraw! À la vanille que je dois commander sur Iherb.com.

Les produits Kariderm sont bons pour la planète en plus d’être équitable

Kariderm_creme_visage

Chez Kariderm tout est fabriqué dans un contexte de commerce équitable. La compagnie importe ses produits sans intermédiaire et finance un fonds social pour ses travailleurs en majorité féminins.

C’est pourquoi que sur l’endos des produits on peut voir le nombre de points auquel celui-ci correspond : 1 point = 0,05$. Les fonds recueillis vont à leur fondation. Je trouve le concept pas mal, peu de compagnies en dermo-cosmétiques peuvent se vanter de faire la même chose.

kariderm_points

Ces produits sont écologiques, les contenants sont recyclables et le contenu biodégradable

Kariderm_Savon_neutre

Pour les amoureux de produits naturels à Montréal, n’hésitez pas à allez voir leur kiosque, ils seront au salon Vivre Vert et mangez santé les 23-24 et 25 mars prochains.

Pure Calmille d’Yves Rocher approuvé sur ma peau sensible (et ma rosacée)

 

YvesRocher_Purecalmille

Yves Rocher a vraiment le sens du marketing. À chacune de mes visites, on me donne des points fidélité, des coupons-rabais, des échantillons et chaque mois une petite carte arrive dans ma boîte aux lettres pour m’offrir un produit gratuit à raison d’un achat. J’avoue que ce genre de promotion termine souvent dans le bac à recyclage. Les produits Yves Rocher sont bien, mais habituellement pour ma peau (même la gamme pour peau sensible), rien ne correspond.

Je me suis quand même laissé tenté sur la promo du mois de janvier. Avec la carte, on pouvait obtenir le nouveau démaquillant et tonique à la camomille, Pure Calmille. Du coup, j’ai acheté un baume à lèvre à la framboise (que j’adore) pour obtenir ce fameux produit qui m’intriguait !

J’ai été surprise de voir ma peau sensible et surtout ma rosacée bien réagir ! Je dois l’admettre, ce produit me convient totalement. Autant que l’eau micellaire de La Roche Posay que j’idolâtre et que j’utilise depuis des années ! Je n’ai eu aucune rougeur et ma peau était parfaitement propre, hydratée et du même coup tonifiée après son utilisation (oui, oui, on sent une différence).

PureCalmille_YvesRocher_2

En regardant la composition, j’ai été surprise de voir que ce démaquillant-tonique contient beaucoup de camomille, est-ce le secret pour empêcher les rougeurs? Plusieurs articles sur le web relatent d’ailleurs que la camomille aiderait aux peaux sujettes à la rosacée. On a ici peut-être une piste de solution 🙂

Le mot camomille se retrouve dans les premiers ingrédients et revient deux fois. Le tout est sans huile minérale, colorant et paraben.

Le produit est sous forme de lait dans un flacon plastique de 200ml. En ce moment au Québec, il n’est pas possible de l’acheter en ligne à moins d’acheter l’ensemble (crème, nettoyant et tonique) pour 28$ hors taxes. Il est toutefois disponible en magasin. En France, il est en promo à 2,95 euros en ligne. Je peux même voir une crème pour le visage et une huile démaquillante qui vont absolument revenir dans ma valise lors de mon prochain voyage dans la Ville lumière.

PureCalmille_YvesRocher

Si vous avez une peau sensible, que vous chercher un tonifiant, nettoyant et hydratant, je vous le recommande sans hésiter!

Yves Rocher, parfois tes petites cartes de promotion servent à quelque chose !

Couperose et rosacée : crèmes, produits et trucs pour s’en débarrasser

Aurevoir_RosaceeL’hiver est l’une des périodes les plus difficiles pour ceux, qui comme moi, souffrent de rosacée et de couperose. Le froid et les vents viennent agresser nos peaux qui sont déjà si sensibles.

À cette période, je reçois beaucoup de messages de lecteurs qui me demandent des conseils. Je sens la panique chez beaucoup d’entre eux et malheureusement je n’ai pas de recettes miracles à vous donner. Quand on souffre de rosacée, on a l’impression que la terre va s’écrouler. C’est normal puisque ça touche notre visage. La partie qu’on expose et sur laquelle souvent les gens nous jugent en premier. Lorsque survient une crise, nous pensons que les autres ne voient que ça et ça s’empire, car nous stressons.

Le stresse est l’ennemie numéro 1 d’une personne qui souffre de rosacée et de couperose. Je le sais maintenant, car j’ai analysé mes crises. Ma rosacée était toujours plus importante en période de stress. Surtout au travail quand je devais présenter un projet à mes supérieurs. Dès que je commençais à stresser (même sans vraiment ressentir ce stress), des plaques rouges commençaient à s’installer.

Je vis maintenant avec la maladie depuis 8 ans et j’ai appris à la contourner et à la camoufler. Croyez-moi, si la crème ou la pilule miracle existait, je vous l’offrirais gratuitement car je sais combien la rosacée peut rapidement détruire la confiance en soi et peut faire souffrir. Une chose que je peux faire, c’est vous donner mes trucs. Je l’ai fait souvent sur ce blogue et beaucoup de lecteurs me demandent des mises à jour.

Cet article se veut le résumé de beaucoup de conseils que j’ai donnés au cours des dernières années. Quelques petites choses ont changé, mais j’espère sincèrement vous aider…

TRUCS CONTRE LA ROSACÉE ET LA COUPEROSE
 
 L’eau
Attention à l’eau du robinet, elle est souvent la première coupable des crises de rosacée !
L’eau au Québec comporte beaucoup de chlore et agresse la peau. J’essaie de ne pas trop mettre mon visage en contact avec cette dernière (maximum une à deux fois par jour pour la nettoyer). Lors des grosses crises, je prenais de l’eau stérile pour bébé. Elle est très douce et une bouteille d’un litre dure très longtemps (ce n’est pas du luxe). 
Soins des cheveux et l’eau du robinet
J’ai remarqué que l’eau qui était en contact avec ma peau pendant le lavage de mes cheveux pouvait facilement l’influencer (rougeur, sécheresse, etc.), c’est pourquoi je vous suggère de laver vos cheveux sans que l’eau touche votre visage (et sans utiliser de l’eau très chaude). Si possible, ne lavez pas vos cheveux en prenant votre douche. Lavez-les directement dans la baignoire avec la paume de douche. Utilisez ensuite le moins possible de fixatif, gel ou mousse et évitez les shampoings trop hydratants (ces derniers forment une petite poudre ou filtre gras et tombent sans qu’on s’en rende compte sur le visage et l’agresse durant la journée).
Je ne sais pas pourquoi, mais certains shampoings augmentent les crises (d’ailleurs, les shampoings secs sont à proscrire pour nous). Pour ma part, je fais des pellicules (comme beaucoup de gens qui ont des problèmes de peau). J’utilise soit un shampoing à base d’huile d’arbre à thé ou le shampoing violet papa distingué de Lush. 
 
Lire les étiquettes
Évitez certains produits dans vos cosmétiques (crèmes, fond de teint, etc.) J’avais fait une liste ici à l’aide du guide d’Alison Bowser, mais j’ajouterais à cette dernière, le méthylisothiazolinone. Le méthylisothiazolinone est un agent de conservation qui provoque des allergies de la peau chez certaines personnes. Personnellement je ne peux plus utiliser certains des produits de la marque Petit Olivier qui comporte ce fameux produit. Dès que je me lave les mains avec leur savon et que je touche ensuite à mon visage, ça me pique énormément et il se forme des plaques rouges sur mes joues et les coins de mon nez (même si ce sont mes mains qui sont en contact avec le produit). Ces plaques prennent des jours à disparaître (je crois que c’est davantage une allergie, mais elle peut être rapidement confondue avec la rosacée, car les symptômes sont similaires ).
Note : Regardez si vos produits nettoyants ou hydratants pour la peau ne contiennent pas de l’huile minérale (ou d’autres formes d’huile), du parfum ou du methylisothiazoline (comme j’ai mentionné plus haut), si oui, je vous en conseille l’arrêt
 
PRODUITS NATURELS
La poudre d’avoine
Les masques à la poudre d’avoine dont je vous ai parlé dans l’article ici enlèvent les rougeurs. Toutefois, ils peuvent créer des tiraillements. Si vous tolérez bien une crème pour la peau, je vous suggère de faire ce masque et de mettre rapidement une couche de cette crème hydratante après. Sinon, ne faites pas ce masque l’hiver, car votre peau aura trop de mal à s’en remettre.
Les vitamines
Essayez de prendre des capsules d’omega 3 deux fois par jour (personnellement ça m’aide). Mais attention! Certaines vitamines provoquent des flashs (rougeurs qui se situent surtout sur les joues et sur le nez et qui peuvent durer plusieurs heures). Surtout les multi-vitamines et le Biotin (dans mon cas). J’en prends quand même à l’occasion, mais plus souvent le soir, car une heure après en avoir pris, mon nez devient très rouge. Le même effet arrive quand je bois du vin. Ça disparaît habituellement au réveil.
 DSC05041
Les huiles essentielles
La seule huile essentielle qui semble fonctionner sur mon visage pour l’hydrater est l’huile de chanvre (il y a un petit formats en vente chez Aroma-Zone pour essayer à moins de 2 euros). Depuis deux ans, j’ai arrêté d’utiliser cette huile, mais j’avoue qu’à une certaine période, l’huile de chanvre m’avait fait beaucoup de bien (en petite quantité sur les parties sèches de mon visage). L’huile de pépin de pamplemousse mixée à de l’eau peut aussi être utilisée pour laver, elle hydrate en plus d’être un antifongique.
 
 DSC05036
CRÈMES ET NETTOYANTS DOUX POUR ROSACÉE ET LA COUPEROSE
J’utilise pratiquement toujours Laroche-Posay en eau micellaire pour nettoyer ma peau, si j’ai utilisé du maquillage. Sinon je ne prends que l’eau du robinet (ou de l’eau en bouteille) avec un coton doux.
 DSC05027
Comme crème, j’hydrate avec Avene pour peaux extrêmement sensibles en hiver et en été j’utilise une crème solaire Coppertone pour bébé qui contient du zinc et qui est sans parfum. Si j’ai besoin d’une crème plus grasse, j’utilise Cetaphil. D’ailleurs, si vous avez des problèmes de boutons de rosacée vous pouvez mixer l’une des deux crèmes avec de l’huile d’arbre à thé et l’appliquer sur la zone affectée. Dans mon cas, cette mixture a très bien fonctionné (mais attention, il faut mettre une très, très petite dose d’huile et l’appliquer seulement sur la zone et ne pas le faire tous les jours).
 DSC05043
DSC05049
Le maquillage
Pour les jours ou l’on prend trop de vin ou qu’on a un oral à passer ont peut toujours finir par camoufler (sans exagérer) avec un bon fond de teint ou un « primer » vert.
 
ALIMENTATION
Pour l’alimentation, évitez les produits laitiers, le café et le vin pour commencer. Voyez au bout de deux semaines si ça fait une différence. Certaines personnes voient une nette différence avec l’arrêt du laitage. Pour ma part, la diète sans sucre et anticandidat m’avait beaucoup aidé à me débarrasser de mes boutons de rosacée. Ma peau avait pris du mieux au bout d’environs deux mois, mais cette diète est extrêmement complexe. Prenez le temps d’en discuter avec un naturopathe. Je l’ai fait 16 mois. 
Boire au moins 1 litre d’eau par jour (gratuit et ça ne fait de mal à personne).
 
LES VÊTEMENTS
Attention à ce que vous portez !
Certains tissus portés proche du visage peuvent créer des crises sans qu’on s’en aperçoive. Surtout l’hiver, car on porte plusieurs couches (bonnet, foulard, etc.) Évitez surtout les lainages. Dans mon cas c’est systématique, je fais une crise sur les joues, si je porte un foulard à base de laine. Certains bijoux ou fermeture éclaire peuvent aussi provoquer des crises.
 
Note : Nettoyez vos taies d’oreiller régulièrement et lavez-les avec un savon hypoallergène, sans fragrance (d’ailleurs, lavez le plus souvent vos vêtements avec du savon sans fragrance).
 
LES HORMONES
Pour ma part, les problèmes de rosacée (surtout les boutons) sont arrivés quand j’ai changé de marque de pilules contraceptives. Ça n’a pris qu’un mois et je voyais la différence. De gros boutons sur mon menton sont apparus, pour ensuite monter à mon front. Selon deux médecins que j’ai consultés, la pilule n’était pas en cause et on me conseillait même de continuer à la prendre pour ne pas empirer le problème… Pourtant je reste persuadée que cette dernière a eu un impact. Quand je l’ai arrêté, ma peau est devenue un désastre durant le premier mois et ensuite tout est revenu pour le mieux (moi qui prenais cette pilule et endurait ces boutons depuis 4 ans, venais de régler une partie de mon problème en moins de 2 mois). Aussi, quand je suis tombée enceinte, un an après avoir arrêté la pilule, j’ai eu de fortes crises les deux premiers mois, ensuite tout est revenu dans l’ordre… Même chose aujourd’hui avant mes règles, j’ai toujours une petite crise (donc est-ce que les hormones influencent ? Après tout ça, j’aurais tendance à dire que oui !).
 
Surtout, prenez des notes sur votre peau dans un journal et comparez au bout d’un mois s’il y a des différences ou des améliorations, vous pourrez ensuite faire des comparaisons entre les jours où votre peau est belle et les autres jours. Peut-être arriveriez-vous à mettre le doigt sur le ou les coupables.  
LES ANTIBIOTHIQUES
La seule chose que je peux dire c’est de les éviter le plus possible. Voici l’article que j’avais écrit sur la Minocycline (minocycline sales effets secondaires). Je n’ai rien à y ajouter. Si ce médicament fonctionne sur vous, sans provoquer d’effets secondaires autres que de faire partir les boutons de rosacée, tant mieux. Toutefois, n’oubliez pas, comme pour le laser, les antibiotiques devront être renouvelés à un moment ou un autre. C’est une solution rapide, mais toujours à recommencer. De plus, les antibiotiques ne feront rien pour les rougeurs, ils n’aident que pour les boutons.
EN CONCLUSION
Ce ne sont pas des recettes magiques, mais quelques pistes de solutions. Ces trucs ne font pas effet rapidement, il faut être patient. Vouloir se débarrasser de la rosacée et de la couperose sans faire d’effort, c’est à mon avis impossible.
C’est un peu comme les personnes qui souffrent d’un surplus de poids. Ils peuvent avoir recours à la chirurgie ou décider d’aller au gym et mieux manger. De la même façon que nous, nous pouvons avoir recours au laser et aux médicaments pour enrayer rapidement la rosacée. Nous pouvons aussi choisir de modifier notre mode de vie en acceptant la maladie et en éliminant de notre vie tout ce qui augmente les rougeurs et les crises. Si vous prenez la version rapide, n’oubliez pas que si vous faites du laser ou prenez des médicaments pour aider votre peau, après quelque temps les problèmes reviennent.
Bon courage et donnez-moi des nouvelles !

 

Essaie des produits Zorah biocosmetiques sur ma peau sensible et ma rosacée

DSC07560

Depuis que je suis enceinte, ma peau ne réagit plus de la même manière, je dois hydrater constamment mon ventre pour éviter les vergetures, mais aussi certaines parties de mon visage, surtout mon front et mes joues qui ont tendance à faire de petites peaux mortes depuis ma 30eme semaines de grossesse.

Ainsi, quand on m’a proposé de tester les produits de Zorah biocosmétiques, j’ai tout de suite accepté. L’huile d’argan fait des miracles sur plusieurs personnes qui ont des problèmes de peau comme moi. J’ai aussi accepté, car j’aime les valeurs de cette compagnie québécoise en évolution qui s’implique dans le commerce équitable. Zorah fait travailler des communautés de femmes à travers la planète en les payant de façon décente.

L’HUILE D’ARGAN 100% BIO 

Huile_argan_Zorah

Quand j’ai vu la bouteille de 100ml, je me suis dit : « ça ne va pas durer longtemps« . Toutefois, ça fait maintenant 2 semaines que je l’applique sur mon gros bedon de 37 semaines et la quantité n’a pas vraiment diminué (comme on voit sur les photos). Il n’en faut que quelques gouttes pour bien hydrater. La texture est très riche et s’applique extrêmement bien. J’ai un faible pour le flacon en vitre qui est très jolie à exhiber dans la salle de bain. Sa pompe est super pratique et offre une bonne tenue dans la main. Le tout sera facilement réutilisable par la suite, si j’achète une autre huile ou une crème en vrac.

AU BANC D’ESSAI

Ma peau prend quelques petites minutes avant d’absorber l’huile, ce qui me donne le temps de bien masser mon bedon pour la faire pénétrer. Ensuite, mon ventre devient tout doux, beaucoup plus doux qu’avec les autres crèmes ou huiles que j’ai essayées précédemment (franchement c’est impressionnant comment la peau devient douce).

L’odeur, me fait penser légèrement à celle de l’huile d’olive, mais c’est très subtil, aucunement désagréable et ça ne reste pas sur la peau, contrairement à d’autres produits anti-vergeture que j’ai essayé.

Pour ce qui est de mon visage, j’ai tenté de l’essayer sur ma rosacée. Ça hydrate très bien, mais il faut n’en mettre qu’une toute petite dose. Je n’ai pas eu de réactions particulières, mais il faut dire que je ne suis pas une adepte à mettre des produit gras sur cette région, je préfère utiliser l’huile sur mon corps. 

LE GEL NETTOYANT KAÏLA

Kaila_nettoyant_Zorah

Le gel nettoyant est probablement un gros coup de coeur. J’avais l’habitude d’utiliser l’eau micellaire de Laroche Posay pour nettoyer ma peau le soir, mais depuis que j’ai découvert le gel 2 en 1 de Zorah, j’ai changé mes habitudes. Ce gel à base de lavande et de bois de rose n’agresse pas du tout ma rosacée. Je n’ai eu aucune nouvelle rougeur et je sens que ma peau est plus douce et plus ferme après l’avoir employée. Il faut toutefois utiliser une crème hydratante après pour éviter que la peau ne sèche (pour ce faire, j’utilise celle d’Avène et les deux se complètes très bien).

Le prix du nettoyant Kaïla est plus qu’acceptable, 24.99$ le flacon de 120ml. Pour un produit de cette qualité, ce n’est pas cher. Il a toujours été efficace pour enlever la crème solaire et le maquillage. 

CRÉME ULTRA HYDRATANTE XIA

Xia_Zorah

La crème Xia est vendue comme ayant des effets positifs sur la rosacée. Dans mon cas, je ne peux pas le prouver. Je l’ai appliquée sept soirs de suite avant d’aller dormir et je n’ai pas remarqué de résultat. J’ai même eu l’impression que la crème créait des tiraillements. Rien de grave, pas de rougeurs anormales, mais quand je me levais le lendemain, je pouvais remarquer que de petites plaques sèches s’étaient formées sur mes joues avec de petites peaux mortes. Quand j’applique une crème hydratante par dessus ça règle le problème et de cette façon ma peau peut bénéficier de ces bienfaits. 

Elle est un peu parfumée (elle sent l’orange) c’est peut-être ce qui me fait défaut, car la vitamine C sur la rosacée n’est pas toujours recommandée. Ici, la quantité semble très faible, c’est peut-être pour cette raison que je réagis peu et que j’arrive à la supporter. Dans le futur, je ne sais pas encore si je vais continuer à l’utiliser, mais je la recommande tout de même, car sa texture est très intéressante. C’est comme si elle couvrait le visage d’un voile. Elle crée une barrière protectrice sans laisser de résidu gras et ça j’aime beaucoup.

DSC07594

EN CONCLUSION

J’ai adoré deux produits de la marque Zorah. Que je vais continuer définitivement à utiliser. L’huile d’argan pour le corps qui rend ma peau énormément douce. Et surtout le nettoyant Kaïla qui fonctionne agréablement bien sur ma peau sensible. 

La compagnie offre aussi des produits de maquillage et notamment une crème solaire teintée pour le visage que je vais probablement me commander en ligne, car qui dit rosacée et peau sensible, dit crème solaire obligatoire sur le visage en ces temps estival !