Régime·Solution anti-Rosacée

Couperose et rosacée, la suite de mon expérience

Lonely_lantern_in_the_fog-wallpaper-3840x2400Il y a un bon moment que je n’ai rien écrit sur ce blog à propos de ma peau sensible et de ma rosacée. En réalité les choses ont tellement changé durant la dernière année que je voulais être certaine de ce que je vous écris. Naturellement, je ne suis pas une professionnelle de la médecine et je ne peux pas vous faire de traitement médical (je dis ça, car certain me demande parfois des conseils comme ci j’étais un médecin ou une naturopathe). Ce que je raconte ici, ne sont que mes essais et erreurs. J’ai eu beaucoup de commentaires de votre part. La question qui revient souvent est : comment faire pour arrêter les problèmes de couperose et de rosacée sur mon visage ? J’ai pu lire dans certains messages, beaucoup de tristesse et ça me touche profondément, car moi aussi je l’ai vécu. Moi aussi, plusieurs matins ma peau était rouge, gonflée, pleine de boutons, irritée et je ne voyais pas le bout du tunnel. Oui, j’ai déjà téléphoné mon employeur ou annulé une soirée entre amis en disant que j’étais malade, car j’avais trop pleuré à cause de mes problèmes de peau. Personne ne me comprenait, si ce n’est que mon chat et mes plantes vertes (si vous voyez ce que je veux dire).

Beaucoup m’ont demandé la recette magique pour s’en sortir. Malheureusement, je n’en ai pas. Toutefois depuis un an, ma peau va mieux et je vais tenter ici de vous dire ce qui a changé et ce que je crois a contribué à cette amélioration. Car n’allez pas croire qu’on se débarrasse d’une couperose ou d’une rosacée. On apprend à vivre avec, on peut améliorer son état, mais rien n’est facile !

Ceux qui m’ont suivi savent que j’ai fait un régime anti-candida sans sucre, sans gluten, etc. pendant plus de 16 mois (je ne vais pas m’attarder sur la description du régime, car tout est encore sur le blog). Toutefois, je sais que vous vous demandez, ça marches-tu vraiment ? Réponse : Oui… et non ! Oui ça marche, mais… Ça prend au moins 6 à 8 mois pour voir une différence (le temps de faire la détox et de prendre le dessus sur le candidat) et Non, car ce régime est juste inhumain ! Mais si vous êtes vraiment motivé, ce régime n’est pas juste magique pour la peau, mais aussi pour la santé. Je vous le recommande, mais je vous recommande aussi de bien le faire pour éviter les carences.

Ainsi, oui ça marche (sur moi ). Depuis ce régime, je suis de plus en plus convaincu que le GRAND responsable est le candidat albican et voici pourquoi. Je ne vais pas m’attarder sur le sujet, tout est sur le blogue, mais en gros ce champignon qui prolifère en nous, modifie la flore intestinale en créant pas mal de dommages. Aucune recherche ne le prouve, mais selon moi une bonne partie des problèmes de rosacée et de couperose est associée à notre système digestif. Si ça ne va pas de ce côté-là, que vous avez du mal à libérer les toxines par les voix d’évacuations normales et bien, la peau va s’en charger. Résultat, boutons, plaques rouges, eczéma, rosacée, couperose…bla bla

Deuxième point, j’ai aussi arrêté la pilule contraceptive après 20 ans de prise tous les jours (oui, oui au Québec on commence tôt ! Je ne suis pas si vieille). Déjà, car je pense avoir un enfant dans la prochaine année, mais aussi, car j’avais un pressentiment que la pilule que je prenais avait modifié ma peau. Au départ, je prenais la marque Ortho 777. Mais il y a 5 ans mon médecin m’a demandé de changer pour Alese (elle m’a fait tout un drame, certainement qu’elle était commanditée par cette compagnie). Toujours est-il que j’ai accepté, car cette dernière avait moins d’hormones et se devait, soi-disant,   meilleur pour la santé. Toutefois, après les deux premiers mois, j’ai commencé à avoir d’étranges boutons sur le visage et les problèmes de rosacée ont commencé pour vrai.

Donc qu’est-ce que j’en retire ? C’est mon opinion, mais je crois que cette pilule a bousillé ma flore intestinale, le candidat a pris de l’expansion et la rosacée est sorti …. Le site Internet thecandidadiet.com fait un lien direct entre le candida albican et la pilule contraceptive… Je trouve aussi qu’il y a peut-être un lien important à y faire ! Là vous vous demandez, est-ce que ma peau a été mieux avec l’arrête de la pilule ? Non, le premier mois, j’ai eu une belle crise de boutons, mais aussi un deuxième problème et j’arrive à mon troisième point, de belles mycoses vaginales … Arrrk ! Il semblerait que dans certains cas, l’arrêt de la pilule occasionne ce genre de désagrément et de déraillement. Déjà fortement sensible à ça, ce problème était juste insupportable (je vous épargne les détails) j’étais à bout !! J’ai donc été en clinique privée de santé sexuelle à Montréal et consulté une spécialiste rapidement, car ça n’avait aucun sens ! Ça été l’une des plus belles décisions de ma vie, car non seulement le docteur que j’ai rencontré n’a pas fait comme mon médecin de famille et me proposer des crèmes en vente libre qui ne marchent pas, mais elle m’a proposé un traitement oral anti candidose de trois mois. Le Pro-Fluconazole 150mg. Déjà ce médicament ne m’a pas donné d’effets secondaires (merci !) et magiquement mes boutons sont partis, ma peau est devenue pas parfaite, mais très bien et mes mycoses vaginales ont disparus. Le bonheur !

Du mois de juin à septembre, je suis même allée à Hawaii travailler sur une ferme et ma peau allait agréablement bien ! D’accord, il y avait moins de stress car je n’étais pas au travail, mais pourtant on dit que le soleil et l’humidité sont mauvais pour la rosacée… et bien pas à ce moment et même si je devais protéger régulièrement ma peau avec de la crème solaire, ce qu’habituellement elle déteste…

Depuis mon retour de voyage : Au retour ma peau a très bien réagi les deux premiers mois, mais elle recommence depuis cette semaine à faire quelques petits caprices en plus de me faire quelques petits épisodes de mycose et de constipation. Ça ressemble à quoi tout ça ? Aux effets secondaires du candida Albican ! Mais vous savez quoi ? Je me suis vraiment empiffré de sucre, de farine blanche et de chips à mon retour ! Donc vous voulez mon avis, le candida commence à refaire surface. J’ai deux solutions entre les mains, le docteur m’avait aussi prescrit un deuxième traitement en cas de rechute, donc 1- je peux reprendre mes comprimés oraux ou 2- refaire le régime de plusieurs mois anti-candidat… La solution semble tracée ici. Prendre ces comprimés à répétition n’est pas l’idéale, mais accélère très rapidement la guérison. Ensuite, je vais devoir comprendre que les bonnes choses comme le sucre, les pâtes, etc. Ce n’est tout simplement pas pour moi.

Donc voilà, je ne peux pas vous dire que le candida albican est le seul et unique responsable, mais si vous voulez mon avis, avec tous ce que j’ai vécu cette année, j’ai de sérieux doutes !

Peaux sensible

Suite de mes meilleurs produit Iherb (Code CLN773)

P1200266
Pour obtenir un rabais lors de votre première commande sur le site: indiquez le code CLN773

Voici quelques produits de ma dernière commande IHERB sur lesquels j’ai eu un très gros coup de coeur !

1- Démaquillant Earth Science: Quel produit doux et efficace ! Je n’ai jamais été aussi comblée par un démaquillant ! Sa texture est gélatineuse (un peu surprenant au début) mais il enlève spontanément le mascara et l’ombre à paupières sans picoter. Avant j’étais accro à celui de Body Shop, maintenant je suis sous le charme de ce dernier. Beaucoup de gens qui ont des problèmes de peau recommandent cette compagnie, je me suis donc lancée sur le démaquillant pour essayer. Convaincue, je vais me commander le reste de la gamme en souhaitant qu’ils soient tout aussi doux sur ma rosacée que ce dernier.

P1200239

2- Hurraw baume à lèvre protection solaire FPS 15 : vous partez en randonnée, en skis ou à la piscine ? Vous avez certainement pensé à la crème solaire, mais qu’en est-il de la protection de vos lèvres ? Ce baume sent la camomille et la tangerine. Je n’en dis pas plus…on en devient facilement accro !

P1200254

3- Everyday Minerals concealer  : Soyons francs, il n’enlève pas totalement les rougeurs, mais au moins ma rosacé tolère ce fond de teint en poudre minéral parfaitement, ce qui est… très rare ! Il unifie le teint et empêche la peau de briller. Il assèche un peu, donc je ne le porterais pas tous les jours, mais dans l’ensemble, je suis très satisfaite.

P1200258

4- Earth Sience déodorant  : lavande et tea tree : Naturel, ne colle pas, a une bonne odeur et ne contient pas d’aluminium ! Est-il aussi efficace qu’il sent bon ? Oui, beaucoup plus efficace que le déodorant en bâton de Lush et de plusieurs compagnies qui font des déodorants naturels (toutefois, je reste sur mon coup de coeur avec le parfum du déodorant de la compagnie Duide. Un truc par contre que j’aime aussi avec cette compagnie made in USA, c’est que les emballages sont bilingues, anglais et francais !

P1200255

Voici un lien pour consulter le site en Francais (à l’aide du traducteur) : Ca fonctionne pas mal !

4up-front
Utilisez ce code coupon pour obtenir un 10$ de rabais

Si vous avez envie de commander, sachez qu’en indiquant le code CLN773 vous obtiendrez un rabais de 10 $ avec tout premier achat de 40 $ ou de 5 $ sur votre première commande.

 

Accéder au site en Version Anglaise

Accéder au site en : Version Francaise

Peaux sensible

Petite histoire d’un Coup de soleil sur rosacée!

P1190053
On est mardi après-midi, le soleil commence à montrer ses premiers vrais rayons du printemps. Je parcours la vieille ville de Québec en compagnie de 15 autres étudiants. Une matinée très sombre qui jamais, ne laissait présager un dépassement thermique de plus de 16 degrés. Personne n’a mis de crème solaire, dont moi. Pourtant, je connais très bien ma peau et dans mon cas, aucune chance à prendre si je ne veux pas ressembler à une écrevisse. Tout va bien on se balade, on discute d’architecture et d’urbanisme et puis je sens doucement ma peau chauffer. Je ne peux rien faire, je suis à 1 heure de marche de la salle de classe et devant un professeur qui s’éternise, je sais que je suis prise. Cet égarement va avoir un prix. Après cette glorieuse promenade, je rentre chez moi. J’ai les joues qui veulent exploser, la peau du nez qui veut décoller. J’ai l’air d’un raton laveur, car le contour de mes yeux est resté blanc. Dans l’autobus sur le chemin du retour, je vois des gens qui me dévisagent. C’est la honte! J’arrête dans une pharmacie (heureusement qu’elles ferment tard). Je cherche tout ce qui peut me soulager, même la vendeuse de cosmétique n’ose pas me regarder. Je prends alors une bombe d’eau thermale et de l’huile de poisson. Je rentre à la maison et je m’asperge toutes les 20 minutes et j’avale 2 comprimés d’huile. J’arrive à m’endormir en priant pour que mon visage ne soit pas trop boursouflé.

Le cadran sonne à 5 h 20 du matin. Je dois retourner en classe (quelle idée d’avoir décidé de suivre un cours intensif d’été quand je pourrais m’enfiler des margaritas sur la plage durant ma semaine de vacances). Pas question d’être malade, ça signifierait un échec dans mon dossier. Je jette un œil à mon visage. Je suis vraiment très rouge, mais ma peau à quand même beaucoup désenflée. Merci eau thermale! Et peut-être merci aussi à l’huile de poisson. Ma naturopathe a toujours venté les mérites de cette huile comme anti-inflammatoire. Je mets une petite couche de crème Cetaphil, j’emporte la bombe d’eau thermale avec moi. À l’école on rigole un peu de mon coup de soleil, surtout que je suis la seule à en avoir un!

Ceux qui souffrent de rosacée, le savent, une simple petite exposition au soleil et vous êtes foutus! Pendant les deux autres jours qui suivent, je continue mon stratagème, huile de poisson (saumon) eaux thermales et crème Cetaphil. Et bien je peux vous dire que rendue à samedi, lors de la grande clôture du cours et de nos exposés oraux, rien ne paraissait! J’avais un teint incroyable!

Depuis, je continue à prendre mes gélules aux poissons, une à deux pouich d’eau thermale à chaque soir et quand je sors au soleil j’utilise la crème solaire Éclat soleil (chez Jean Coutu). C’est un nouveau produit qui contient de la vitamine E et du thé vert. Elle n’est vraiment pas mal et ma peau qui réagit toujours aux crèmes solaires la tolère bien, je l’utilise dans la version FPS50 pour mon visage (bon rapport qualité prix, la liste des composantes n’est pas trop longue).

Et naturellement, je me cache du soleil…

P1190060
Crème solaire Éclat soleil de Jean Coutu.
Peaux sensible

Antibiotiques et Candida

Screen Shot 2014-05-06 at 5.08.00 PMVoici un article anglophone paru sur le site de Candidatdiet.com, je me suis permise de vous le traduire en français, car il explique clairement le rôle nocif des antibiotiques dans la prolifération du Candida. Bon ! Après, vous en faites ce que vous voulez. Dans mon cas, je suis à peu près certaine que les antibios ont nui à ma rosacée…

L’idée des malaises causés par le Candida est parfois rejetée par la communauté médicale car elle est difficile à diagnostiquées et à prouver. Il existe des milliers de documents de recherches qui prouvent comment le Candida albicans nous affecte. Certains de ces documents relatent des infections chez les patients plus sensibles et d’autres nous aident à en apprendre davantage sur la façon dont Candida peut coloniser l’intestin et entraîner de nombreux symptômes.

Un document a été publié il y a quelques mois, il nous donne un aperçu de la façon dont le Candida albicans peut devenir omniprésent dans la flore intestinale peu après une cure d’antibiotiques. Ceci est l’une des raisons pour lesquelles je vous recommande de prendre des probiotiques pendant et après votre cure d’antibiotiques. Cette recherche aide à expliquer pourquoi les antibiotiques sont une des principales causes de Candida, et pourquoi les utiliser de façon inappropriée peut avoir des conséquences graves à long terme pour votre santé.

Le Candida albicans est un organisme extrêmement adaptable et opportuniste. Par exemple, il peut survivre dans des conditions autant acides qu’alcalines. Grâce à une étude scientifique publiée en 2013 , nous pouvons voir que le Candida albicans modifie à la flore intestinale après une prise d’antibiotiques. Ainsi, les antibiotiques permettent au Candida albicans de dominer l’intestin.

Dans cette étude, un groupe de souris femelles a été traité avec un antibiotique de large spectre (cefoperazone ) pendant 7 jours. Les souris ont ensuite été infectées avec le Candida albicans. Leur flore intestinale a été testée 7 jours et 21 jours après l’inoculation. Un autre groupe de souris a été infecté avec Candida albicans sans cure d’antibiotiques.

La première chose à noter est que Candida albicans a efficacement colonisé les souris qui avaient reçu des antibiotiques et dont la flore intestinale avait été considérablement perturbée. Les colonies de Candida chez ces souris étaient encore évidentes après 90 jours. D’autre part, les souris avec une flore intestinale saine (n’ayant reçu aucun antibiotique) ont été en mesure de lutter contre le Candida beaucoup plus efficacement. Après 21 jours, ces souris avaient totalement éliminé Candida albicans de leurs tripes.

Il n’a suffi que d’une très petite quantité de Candida albicans pour infecter et coloniser les intestins des souris qui avaient pris des antibiotiques. Le Candida albicans n’est pas présent habituellement chez la souris, mais il existe dans 70 à 80% des intestins chez les humains. Bien que cette étude a été menée sur des souris et non pas l’homme, il est facile de voir comment une prise d’antibiotiques peut permettre aux colonies de Candida de proliférer et de dominer l’intestin rapidement.

La deuxième conclusion importante de cette étude est que la présence de Candida albicans dans une flore intestinale affaiblit ou perturbe sa composition bactérienne. Les chercheurs ont constaté qu’après 21 jours, les souris qui avaient reçu des antibiotiques ont montré des niveaux considérablement plus faibles de bactéries Lactobacilles. Les bactéries lactiques que l’on peut retrouver dans la plupart des suppléments de probiotiques. Le niveau global des bactéries dans l’intestin était à peu près la même que les souris qui n’avaient pas pris d’antibiotiques, mais la composition de la flore intestinale était très différente.

Cela permet de croire que les probiotiques sont l’une de nos meilleures défenses contre une prolifération de Candida. Ils abaissent le pH intestin et peuvent aider à prévenir la transformation du Candida à une forme fongique. En réduisant le nombre de cette famille de bactéries, le Candida est capable de survivre plus facilement.

Il semble que la présence de Candida albicans dans une flore intestinale perturbée affecte grandement la façon dont la flore intestinale est reconstruite. Non seulement le Candida peut coloniser l’intestin et y rester pendant de longues périodes, mais il empêche également la croissance de bonnes bactéries plus susceptibles d’empêcher sa croissance.

Les antibiotiques peuvent avoir des utilisations merveilleuses, mais n’oubliez pas qu’ils viennent avec des coûts potentiels à long terme pour votre santé. Une flore intestinale saine est associée à une meilleure digestion et d’immunité, alors qu’une flore intestinale perturbée est liée à la diarrhée, la dépression, l’inflammation de l’intestin, les maladies respiratoires comme l’asthme et bien plus encore. C’est pourquoi vaut mieux compléter avec des probiotiques avant et après une cure d’antibiotiques. Vous devriez en discuter avec votre médecin.

Une fois que le Candida albicans a colonisé votre intestin, il peut être extrêmement difficile à éliminer. Cela est dû en grande partie à l’adaptabilité du Candida et la façon dont il crée les biofilms pour se protéger. Un régime faible en sucre avec des antifongiques et des probiotiques peuvent être utiles, mais pour être plus efficaces, ils doivent être utilisés ensemble.

References

  1. Vylkova et al (2011), “The Fungal Pathogen Candida albicans Autoinduces Hyphal Morphogenesis by Raising Extracellular pH”, http://mbio.asm.org/content/2/3/e00055-11.full.
  2. Dornward et al (2013), “Modulation of Post-Antibiotic Bacterial Community Reassembly and Host Response by Candida albicans”, http://www.nature.com/srep/2013/130712/srep02191/full/srep02191.html.
Peaux sensible

Aqua Marina de Lush

P1180629Problème de boutons et de rougeurs ? Voici une astuce vraiment efficace et moins forte qu’utiliser l’huile d’arbre à thé ! Elle convient à ma peau sensible et à ma rosacée (wow! quel challenge) ! 

J’utilise le nettoyant Aqua Marina de Lush avant de me coucher. En fait, on peut nettoyer son visage avec ce produit, mais je l’utilise surtout en forme de petite pâte que je plaque sur mes poussées de boutons avant d’aller dormir ou quand je suis certaine que je ne sortirais pas de la maison. Ce produit à base de calamine (constitué de zinc) à la particularité d’enlever les irritations, d’être antiseptique et d’absorber l’humidité.

Pour moi, la calamine quand on a une peau problématique comme la mienne est un must dans sa pharmacie, j’avais même déjà écrit un article sur le sujet il y a quelques mois. 

lush-aquamarina-1024x768

En gros, Aqua Marina, c’est une pâte rose très douce avec des petits bouts d’algues vertes tout autour. Les algues contenues dans ce nettoyant adoucissent et détoxifie la peau. On trouve également de l’aloe vera, des huiles essentielles d’orange et du sel marin. Si vous l’utilisez comme nettoyant, prenez simplement une petite boule et rincez-la à l’eau, au creux de votre main. En mélangeant, vous obtiendrez une forme de lait nettoyant, facile à appliquer et à rincer. Pour mettre directement sur les boutons, je mouille un coton tige, je prends un peu du produit et je l’applique sur la partie à traiter en laissant reposer quelques heures.

Au niveau de l’odeur, c’est un mélange de mer et de parfum doux, c’est assez spécial, mais ça ne reste pas sur la peau et je crois surtout qu’il faut regarder les bienfaits du produit en premier.

Attention à la date de péremption (utilisez-le dans les 3 mois)

 

Peaux sensible

Régime candida, sucre et chocolat !

Un régime Candidat nécessite bien des efforts, pas de sucre, moins de fruits, aucun gluten, laitage, etc.

Laissez-moi vous dire que c’est difficile et qu’il faut être patient ! Oui parfois on craque et on fait des écarts. On est triste et pas toujours satisfait des résultats,. C’est tellement d’efforts et surtout on doit toujours expliquer à son entourage les raisons de ce régime à la con ! Et tous le monde n’y comprend rien ! Je peux vous dire qu’avec du courage et quelques recherches vous allez trouver des supers produits qui vont réussirent à vous faire oublier, pour le temps d’un moment, ce régime. Un de ces aliments est le sucre de coco. Votre naturopathe ne vous conseillera pas d’en manger avant quelques mois, car vous devez totalement enlever le sucre de votre alimentation au début. Mais après 11 mois de ce régime, j’ai eu la chance de pouvoir y goûter et d’en réintroduire à toutes petites doses dans certains plats (comme le tapioca, les crêpes et dans la préparation de chocolat maison).

Pourquoi le sucre de noix de coco  ?

Sucre de noix de coco
Sucre de noix de coco

La noix de coco est un antifongique naturel. Si vous arrivez à supporter le goût de l’eau de coco, buvez-en au maximum (sans sucre ajouté naturellement!) Ce produit est bon pour la santé car il contient du magnésium du zinc et du fer en plus d’éliminer plus rapidement le candidat.

Le sucre de coco lui, possède un index glycémique bas. Il est aussi considéré comme un produit durable , car le cocotier demande peu d’eau et d’entretien, et produit 50 à 75% plus de sucre par hectare que la canne à sucre !

Comme le sirop d’érable, Le nectar de coco est récolté et bouilli afin d’évaporer toute l’eau qu’il contient pour faire du sucre. Aussi :

  • Il contient 26 fois plus de phosphore, 15 fois plus de potassium et 4 fois plus de magnésium que le sucre roux.
  • Il a un index glycémique bas (35, soit moitié moins que le sucre blanc), donc le taux de glucose dans le sang n’augmente pas ou augmente peu après la digestion.
  • Riche en fer, il aide à la formation des globules rouges dans le sang.

Dans ma recherche de produits convenant à un régime anti-candidat, je suis tombé sur le chocolat de la marque Coconuts Secret. vous pouvez acheter leur produits sur Vitacos ou sur Iherb.com

 

Choco: Coconut Secret
Choco: Coconut Secret

Leur chocolat péruvien, à base de noix de coco, chocolat noir et sucre de coco est à tomber par terre ! Naturellement si vous faites le régime anti-candidat car vous souffrez de rosacée comme moi, je vous conseil seulement 1 à 2 carrées à l’occasion (le chocolat augmente les effets vasodilatateur). Mais il arrive à vous faire oublier votre régime le temps d’un instant.

Voici un site que moi et mon copain consultons souvent, il propose des recettes intéressantes dont une qui propose la technique pour faire votre propre chocolats :

Blogue Le chaudron pastel

Si vous avez envie d’essayer les achats sur Iherb.com:

Si vous commandez pour moins de 4 livres vous n’avez pas de frais de douane à payer (normalement, mais attention à ne pas dépasser les 40$). Si c’est votre première commande, vous pouvez utiliser ce code et obtenir jusqu’à 10$ de rabais : CLN773. Pour le Canada, j’ai eu moins de deux semaines d’attente par envoi DHL, ce qui est convenable. Après avoir regardé sur d’autre site, c’est environ la même moyenne pour la France et l’Europe.

Peaux sensible

Conseils contre la rosacée et la couperose

Aide
Aide !

J’ai donc décidé de faire un petit billet sur ce qui récapitule et ce qui fonctionne sur moi, il résume beaucoup ce que je réponds aux gens qui m’écrivent. Ces conseils n’effaceront pas à jamais votre rosacée, mais elle aidera certainement à en diminuer les effets indésirables. J’espère de tout cœur que cela pourra vous aider!

LES RÈGLES DE BASE :

Le régime alimentaire

Éliminez le plus possible les aliments suivants de vos repas : tout ça va aider à votre peau, votre circulation et votre constipation (car oui, c’est un peu gênant d’en parler, mais quand vous aurez réglé une partie de ce problème, fort probablement que tout ira mieux) donc à éliminer : les produits laitiers, les viandes rouges, le sucre et les glutens (modérez aussi les noix, moi j’ai réalisé qu’il y avait un gros lien avec ma peau). Ce que vous devez préconiser : les légumes surtout les brocolis crus et l’ail, réduire les fruits (ne gardez que les mures, fraises et framboises en petite quantité), éliminer les charcuteries, moins de riz (à cause du cyanure dedans (sauf le riz de Camargue), mangez beaucoup d’amarante, Quinoa et du sarrasin). Éliminez surtout ce qui fait industriellement, donc vous devez à peu près tout cuisiner vous même… Malheureusement! Mais on s’habitue. Aussi quand vous voyez sur un emballage les mots sucre, glucose, etc. n’achetez pas (moi quand j’ai de grosses crises de sucre, je repense à ma peau et je me dis stop, je ne veux pas retourner dans cette galère! Ça sera extrêmement difficile au début, mais si mon copain qui était accro au chocolat y est arrivé, vous pouvez le faire! Commencez par vous donner un objectif de 3 ou 4 mois et faites un bilan. Aussi, éliminez le chocolat (même sans sucre) café, thé menthe et tout ce qui est épices fortes les premiers mois. Pour les produits laitiers, personnellement, je m’autorise du fromage de chèvre et du Kéfir de temps en temps.

Je vous recommande de prendre des probiotiques offerts au magasin bio, assurez-vous d’avoir quelque chose de bon et de bonne qualité. Si vous êtes toujours constipé avec les probiotiques, essayez le psyllium (c’est très efficace!)

Produits pour la peau

Comme crème, il n’y a pas grand choix. Pour ma dermatite, mon dermato m’a prescrit protopic 0.03%, c’est la seule crème qui marche sur moi. Toutefois, il m’a bien fait savoir que ma dermatite était certainement reliée au candida, il m’a même recommandé de prendre les capsules (vendues en ventes libres au Québec) qui traite les infections vaginales, ce qui fait du sens avec mon régime et les champignons que m’a naturopathe veut éliminer de mon estomac (car oui, si vous avez lu mes articles sur le sujet, les problèmes de peau son souvent liés aux problèmes d’estomac, j’ai donc fait un test de selles et oui j’avais une très forte quantité de champignons, dont le candida albican dans l’estomac). Sinon ceux qui n’ont pas de dermatite ou pour les parties où vous n’en avez pas, je recommande d’essayer l’huile de chanvre ou la crème Avène. Pour le nettoyage, de l’eau de source! Juste de l’eau de source avec des tampons jetables et propre. Pour ceux qui sont au stade d’acné, essayez l’hydrolat d’immortelle (hélichrysme de corse) d’Aroma Zone qui est vraiment géniale! Ainsi que tous les produits de Lush à base d’huile d’arbre à thé (attention seulement sur les zones boutons et pas ailleurs!)

Détoxification

Vous devez aussi boire beaucoup, beaucoup d’eau, 2 litres par jour, ça c’est non négociable! Commencez votre journée avec un grand verre d’eau et du citron (1/4 d’un citron). Buvez aussi de l’eau de coco sans sucre, c’est un super nettoyeur d’estomac et si vous avez des champignons comme moi et bien il aide à les éliminer plus rapidement. En plus, c’est plein de potassium. Vous pouvez aussi prendre 2 cuillères à soupe de jus gel d’Aloes verra, ça tapisse l’estomac et ça éloigne les intrus en plus de détoxifier. 

Bougez! et relaxez…

N’arrêtez pas de faire du sport, bougez, marchez c’est très bon pour le foie, car peut-être qu’une partie de vos problèmes sont reliés à un foie fatigué ou paresseux? Permettez-vous des périodes de pauses, style cours de yoga, cinéma, lecture et prenez de l’air et de grandes respirations. Dormez bien vos 7 à 8 heures par nuit. Assurez-vous que vos taies d’oreiller sont toujours propres et bien lavées chaque semaine (s’il le faut, utilisez des housses anti-accariens). Utilisez des détergents sans fragrances (même chose pour les shampoings et nettoyants pour le corps en passant). Surtout des produits sans parabens! Évitez les bijoux qui ne sont pas en argent véritable et les vernis à ongles (je ne sais pas pourquoi, mais ils me font réagir).

Avertissement

Les 3 premières semaines, la peau ne sait pas comment réagir à ce nouveau régime. Vous allez empirer votre situation, car votre corps élimine les toxines, c’est normal. Moi j’ai voulu mourir pendant ce temps! Mon copain était en voyage en France, je me sentais énormément seule, mais après, je vous assure que ça va aller mieux!

Helicobacter Pylori

Si vous tombez sur le médecin ou un naturopathe compétent, parlez lui du Helicobacter Pylori, moi j’avais ce parasite dans mon corps comme beaucoup de gens qui souffrent de rosacée. Ma naturopathe m’a donné un médicament naturel qui s’appelle le pylori plex : http://www.douglaslabs.ca/pdf/pds/99076.pdf et j’ai remarqué une différence! Elle m’a donné aussi des antifongiques, comme de l’ail et de l’acide caprylique, mais pour cela vous devez voir un professionnel, car il faut vérifier les dosages et éviter de mélanger certains produits ensemble. 

 Gardez le moral!

Il ne faut surtout pas se décourager et pleurer empire les problèmes de peau. Trouvez-vous des moments de plaisir ailleurs que dans la nourriture. Retrouvez confiance en vous et dites-vous que c’est un mauvais moment à passer, mais que c’est pour le mieux.

Je ne suis pas une professionnelle médicale, mais j’ai l’expérience sur le sujet, je vous suggère fortement de suivre ces conseils et de ne pas prendre le régime à la légère (s’il vous plait ne vous créez pas de carences alimentaires, regardez les conseils du régime Sénégalet, il est pratiquement identique au régime que je préconise). Votre situation va s’améliorer, j’en suis, certaine! (Dans mon cas, j’ai vu des résultats après 4 mois et après le 8e mois les choses se font très favorablement améliorées).

 

Peaux sensible

La poudre d’avoine colloïdale pour la rosacée

avoine1

Je ne m’intéressais pas du tout à ce produit, pour moi, la poudre d’avoine était pour les peaux qui souffrent d’eczéma. Mais lors de mon voyage à Paris, j’ai fait un petit détour par la boutique Aroma-Zone et je suis tombée par hasard sur cette petite poudre merveilleuse. En fait, je cherchais plutôt de la poudre d’arbre à peau, qu’on ne dit que du bien et je suis tombé sur ce sachet d’avoine colloïdale. Je me suis dit, pour 3 euros, pourquoi pas, en souhaitant que les douaniers Canadiens ne se posent pas trop de questions sur ce petit sac suspicieux.

Avoine2

Je me suis fait alors un masque sur le visage après une longue journée au soleil. Ma peau qui avait enduré les quarante degrés toute la journée est devenue beaucoup plus blanche. Simplement mélangé avec de l’eau j’avais posé la mixture une vingtaine de minutes et ça été assez magique. L’effet dure quelques heures et le résultat est assez surprenant. Ça ne marche pas à tous les coups, mais la plupart du temps (je le fais maintenant au moins 3 fois par semaine) ça fonctionne très bien. On sent la peau beaucoup plus propre, douce, plus serrée et les rougeurs s’estompent (pour mon nez et mes joues). Toutefois, posez le doucement et n’essayez pas de vous exfolier en le retirant, utilisez un tampon doux avec de l’eau de source.

Vous n’avez pas d’Aroma-Zone dans votre coin ? Aveeno vend aussi de l’avoine colloïdale en sachet pour le bain, mais que vous pouvez aussi utiliser sur votre visage.
Sinon pour le petit budget, il est aussi possible de la faire soit même (personnellement, je n’ai pas encore essayé), mais voici un site qui vous donne la technique, ça semble très facile…

http://madameparfum.wordpress.com/2008/10/31/faire-son-avoine-colloidale/

D’autres produits intéressants:

A-Derma Dermalibour

Avoine3
Voyant que l’avoine Colloïdale m’était bénéfique, j’ai commencé à chercher des crèmes à base de cette mixture pour aider mes plaques sèches sur mes joues et mon menton. Il faut dire que j’ai d’étranges boutons qui sortent sur les plaques sèches, (un drôle de mixe des deux). Difficile de trouver un produit qui va hydrater ma peau sans nourrir de futures pustules. Je suis alors tombée sur la crème Dermalibour de A-Derma à base d’avoine et de zinc. Tiens donc ! Le zinc marche très bien sur mes boutons, mais n’hydrate pas assez et l’avoine me va bien.. J’ai donc tenté le coup sur cette crème qui est en passant, très abordable (21$).

Mon avis : Elle est un peu grasse. Il faut en mettre une très, très fine couche et bien tamponner dessus pour la faire pénétrer, car elle peu laisser un fini blanc. Jusqu’à présent c’est une crème qui fonctionne bien sur moi. Elle ne me donne pas de nouveaux boutons (je touche du bois) et elle réussit à hydrater ma peau. Conseil : utilisez-la surtout la nuit.

Pain de savon Aveeno à l’avoine colloïdale

avoine4

Sur mon visage = mauvaise idée, ce pain hydratan ne renferme pas juste de l’avoine et je crois que j’ai réagi avec les autres composantes (de petites rougeurs sont apparues). Par contre, pour le corps c’est parfait. Il ne contient aucun savon et il rend la peau très douce. Son seul point négatif, le prix versus sa durée. Il fond assez vite, ne le laissez pas traîner trop proche des sources d’eau !

Peaux sensible

Vichy et ses solutions soleil

P1160510

Pas besoin de vous le dire, quand vous souffrez de rosacée, l’un de votre pire ennemie est le soleil. En petite dose c’est possible, mais si la belle température s’installe et que vous faite la bronzette sans crème, votre peau va vous le rappeler et les rougeurs vont s’installer pour un bon bout de temps et là vous allez vous mordre les doigts, alors mieux vaut être prévenante et toujours apporter avec soit son matériel de survie.

Dans mon cas, si j’oublie 10 minutes de mettre de la crème par une journée au-dessus de 20 degrés, mon nez et mon front vont devenir rouges et les boutons se feront un vilain plaisir à s’abandonner sur ma peau de homard les jours suivants.

Ainsi, trouver des produits compatibles à la rosacée est un gros défi. Vichy offre une gamme complète de produits pour les peaux sensibles pour le soleil. Je vous ai fait une petite liste de mes préférés  :

Le fond de teint aéra teint minéral cette poudre est très légère. Elle unifie le teint en donnant un air naturel et elle s’applique très bien (pas besoin d’être une experte en maquillage) et j’adore sa petite brosse. À utiliser pour les petites promenades au soleil ou pour le travail. Il assèche un peu la peau donc à utiliser de préférence sur votre crème de jour. Cette poudre ne fera pas disparaître totalement vos imperfections, mais elle met un doux voile en atténuant les rougeurs (à utiliser si votre peau n’est pas irritée). Sur les petits boutons rouges de rosacée, je trouve qu’elle travaille très bien.

P1160512

Le baume à lèvre capital soleil. Moi personnellement, j’adore, d’accord il n’y a pas de fragrance particulière, mais il s’étale quand même bien et protège mes lèvres des rayons UVA et UVB sans laisser de trace blanche et c’est tout ce que je lui demande !

La crème solaire capital soleil en 45 et 60. Cette crème peut être utilisée directement sur le visage. Personnellement je ne l’ai pas encore testé à cet endroit (en ce moment c’est assez difficile avec mes problèmes de peaux, donc je n’applique pas grand-chose). Sur le reste de mon corps cette crème est nickel car elle s’étale bien et ne fait pas briller, je la testerais certainement sur mon visage d’ici quelques jours.

P1160491

L’huile sèche extraordinaire Nutriextra : Je trouve que c’est une odeur très jeune pour Vichy. Je ne m’attendais pas du tout à ça, mais j’avoue que j’aime beaucoup. Son flacon en plastique est très pratique et son huile s’applique très bien. Il contient 9 huiles végétales  et surtout il ne fait aucun effet gras en surface. Après une bonne journée au soleil ou un bain chaud, c’est parfait pour hydrater la peau et apporter de nouveaux nutriments.

P1160517

Peaux sensible

4 semaines de traitement anti-rosacée, il y a de l’espoir

soleil

Plusieurs m’ont demandé où j’en étais un mois après mon traitement anti-rosacée vs anti-candida.

Rapidement,  voici un petit résumé de mon parcours qui n’est vraiment pas évident, mais qui semble récolter des fruits :

11 avril : C’est le début d’une cure détox. Donc, j’arrête, le gluten, sucre, les produits laitiers et je prends une poudre détox à base de minéraux en buvant au moins  2 litres d’eau par jours. Après 7 jours de ce régime, la peau de mon visage devient enflammée, beaucoup de rougeurs et les plaques sèches deviennent plus grandes. Est-ce le syndrome de Herxheiner* ? Certainement, mais à l’époque, ça me donne envie de tout arrêter, j’en pleure, je n’ose plus aller au travail.

19 avril :Le résultat des allergies tombe, je dois arrêter le bœuf, tilapia, pois chiche, définitivement le sucre et les œufs
Ma peau n’est pas vraiment mieux et c’est décourageant. Je découvre l’huile d’arbre à thé qui aide aux boutons, mais de grosses plaques sèches continuent à s’étendre sur ma peau. Aucune crème ne peut m’aider. À ce moment,  je cherche au niveau des huiles essentielles, mais rien de m’aide, même huile de jojoba est trop agressante . C’est la catastrophe ! J’ai des crises de sucre assez importantes, je rêve la nuit que je dévalise des magasins de bonbons !

29 avril : Je recois les résultats des deuxième tests, on réalise que j’ai des levures importantes dans l’estomac, dont le candidat albican, mon foie à beaucoup de mal à drainer tout ça (ce qui expliquerait les boutons et les toxines qui me sortent par la peau et qui aggraverait ma rosacée). Ainsi, je dois donc aussi arrêter encore plus le sucre, fini les fruits, patates douces et carottes. À ce moment, ma peau est un peu moins rouge, les boutons encore présents, mais diminués. Je commence un antifongique doux (pour commencer) et des probiotiques recommandés par la naturopathe.

3 mai c’est le début d’une deuxième sorte d’antifongiques à base de feuilles d’olivier et de pépins de raisin. Ma peau à mauvaise mine, mon nez est huileux, de grosses plaques sèches croûtent sur mes joues. Je n’en peu plus ! Mon copain, l’un de mes seuls vrais supporter, doit partir en France pour deux semaines. La situation est assez pénible, je me couche tôt et prie pour me réveiller en meilleure condition le matin.

12 mai : C’est début de la double dose d’antifongique et je suis toujours sur mon régime draconien, quelques maux d’estomac et je sens une faible pression sur mon foie, mais rien d’important pour m’indiquer à annuler le traitement, car ma peau va mieux. Mon nez reste rouge rosée, mais les plaques sèches commencent à s’estomper, je peux maintenant recommencer à mettre la crème Tolérance extrême de Avène.

14 mai : ma peau est encore mieux. Ma naturopathe ajoute du gel d’aloès verra à mon traitement (à boire) pour aider à mes brûlures d’estomac (mais c’est laxatif ce truc ! J’en prendrais que 2 fois) + elle me recommande de l’eau de coco entre les repas pour tuer encore plus de champignons. Toutefois le lendemain j’ai une attaque de boutons sur le menton, je me questionne sur le sucre dans l’eau de coco (même s’il est naturel), comme j’en suis allergique, je me demande si ce n’est pas ça ! Donc j’arrête. L’eau de coco peut à elle seule tuer beaucoup de levures (je décide d’attendre avant d’en reprendre). Je prends aussi des graines de citrouille + une bouillotte d’eau chaude sur mon foie 30 minutes avant de me coucher pour l’aider à s’activer pendant la nuit.

Aujourd’hui : après 1 mois je peux dire que ma peau est mieux. Je sens que mon nez sera toujours plus rouge que le reste de ma peau, toutefois les boutons ont tendance à vouloir partir. Je commence à être moins fatiguée. Cependant, toute ma vie est programmée autour de cette foutue diète. Encore hier je suis sortie avec des amis (pour un 5 à 7), je suis restée à les regarder manger pendant que moi je sirotais mon eau plate avec du citron. 

Mon rapport avec la nourriture a beaucoup changé, je n’ai plus vraiment de crise de sucre, je n’ai plus envie de chips BBQ ou d’un bol de café comme à l’époque. C’est encouragent, surtout que pour moi, je n’ai commencé le régime pour vraie la journée ou j’ai arrêté les fruits et que j’ai commencé les antifongiques donc le 29 avril, il n’y a que 16 jours.

* Herxheiner


Pendant les périodes de destruction rapide du candida (qui correspondent aux moments où vous suivez le régime anti-candida et où vous prenez des antifongiques naturels), un grand nombre de toxines sont relâchées. Les organes responsables de la détoxification du sang, le foie, notamment, sont alors mis à rude épreuve.

À ce moment-là, vous risquez fort de vous sentir un peu malade, nauséeux, et vos symptômes risquent de s’aggraver pendant plusieurs jours, voire plusieurs semaines . Cette réaction est connue sous le nom de réaction d’Herxheiner..

Solution anti-Rosacée

Lush Tea Tree, l’ennemi des boutons de rosacée

Tea_tree2

Vous êtes pris comme moi avec de l’acné rosacée… de petits boutons rouges qui se pointent sur votre front et votre menton par dizaine ? Pas facile, je ne vous le fais pas dire !

Certains matins c’est la catastrophe et deux jours plus tard les éruptions volcaniques se sont dissipées (mais ils revienne habituellement vite au galop lors d’un coup de stresse, déprime, mauvaise alimentation, etc.)
L’huile d’arbre à thé est un excellent moyen naturel de se débarrasser d’une partie des indésirables boutons et d’aider à ne pas les voir récidiver (voir article précédent).

Lush l’a bien compris et nous propose deux produits assez efficaces en la matière : le Tea Tree Water Tonique et son petit frère le gel nettoyant.

Ce que j’aime de cette gamme de Lush, c’est que les produits sont beaucoup moins agressifs que l’huile essentielle que l’on met directement sur la peau. Ils sont faits d’ingrédients naturels en majorité (toujours sans être testé sur les animaux). Leur pompe est pratique (aussi réutilisable) et le prix est abordable.

Le nettoyant contient une solution anti bactérienne composée d’huile d’arbre à thé, de thym, d’aloès verra, d’infusion de romarin. L’odeur est pratiquement inodore, donc beaucoup moins forte que celle de l’huile pure d’arbre à thé que plusieurs ont du mal à tolérer. Le tonique de sont coté contient de l’huile de Melaleuca (l’huile d’arbre à thé ) un antiseptique qui élimine les bactéries (tiens peut-être tue-il en passant les petits acariens qui sont habituellement plus présents dans les peaux de personnes souffrantes de rosacée, voilà peut-être ce qui explique son succès ? ) Et il contient aussi du pamplemousse et l’eau de baies de genièvre qui soi-disant, équilibrent la production d’huile.

Si vous croyez que ça fait trop, je vous conseille de commencer par le tonique qui est moins agressif. Si vous voyez que les boutons résistent, allez-y doucement avec le noyant et surtout, ciblez les zones ! Appliquez le mélange seulement sur les parties concernées et évitez les zones sensibles. Habituellement l’effet se fait voir assez rapidement (entre 5 et 7 jours). Pour un effet plus drastique, vous pouvez aussi ajouter de 3 à 10 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé ou de lavande vraie dans la composition pour booster le mélange (mais commencez doucement, votre peau vous fera signe et si vous vous débarrassez des boutons il se peut que votre peau s’assèche considérablement, pensez à hydrater léger !

J’utilise aussi le tonique sur mes bras qui sont parsemés de minis boutons (j’ai réussi à en faire disparaître pas mal en une semaine). Mais il faut être assidue et faire le traitement soir et matin, car sinon nos petits amis reviennent aussi rapidement qu’ils sont partis.

Peaux sensible

Rosacée et Candida albicans… quand les problèmes d’estomacs se lient sur notre visage…

candida

Ca y’est maintenant après avoir consulté ma naturopathe et regarder avec elle les résultats du laboratoire tout semble s’expliquer.

Les tests sont positifs à 3 types de bactéries non désirables dans mon estomac. Dans mes tests on peut remarquer que les bactéries sensées faire leur boulot de bonnes bactéries font la sieste pendant que les autres font le party (voyons ça comme ça!). Les allergies n’ont pas aidé à la cause en affaiblissant mon système immunitaire. La prise d’antibiotiques avait aidé au départ, car elle a éliminé une partie des mauvaises bactéries, mais comme je n’ai pas terminé le traitement à cause des effets secondaires, j’ai déréglé tout le système et les amis ont repris du poil de la bête en revenant en force, ce qui explique les crises d’acnée rosacée quelques jours après avoir cessé les traitements.

Vous allez me dire, c’est quoi tes petits microbes… Je ne veux pas rentrer dans les détails, car ça m’empêche de dormir, mais l’une d’entre elles, est celle que plusieurs chercheurs accusent d’être l’une des sources de l’accentuation de la rosacée, le candida albicans (j’ai plus de 6 fois la norme) qu’est-ce qu’elle fait et pourquoi elle est si nocive ? Elle crée plusieurs effets secondaires, dont des maux de tête, problème de peau, ballotement, mal d’estomac, fatigue chronique, mycose, etc. Elle se plante sur la paroi de l’intestin et libère des toxines en se nourrissant du sucre et de ce qu’on mange, surtout tout ce qui continent des moisissures (comme les champignons, la levure, les fromages, yaourts, noix).

Maintenant c’est diète encore plus radicale que celle du détox, car j’enlève les fruits et certains légumes (carottes, patates douces, mais et panais) qui sont beaucoup trop sucrés et qui servent de buffet aux bactéries. J’introduis des probiotiques et du psyllium pour les aider à les dégager ainsi que des capsules d’herbes antibactériennes prescrit pas la naturopathe pour les enrayer (ceux-ci contiennent entre autres de l’huile de pépin de raisin, extrait de feuille d’olive et de coquille de noyer et d’autres éléments naturels) .

Est-ce que tout cela sont des entourloupettes de la part de ma naturopathe pour me forcer à sortir mon portefeuille ? I don’t know… Disons que je lui fais confiance, car une chose est certaine, c’est que depuis la diète qu’elle m’a prescrite, ma peau va mieux, disons qu’il y a encore quelques boutons, mais les plaques rouges diminuent, les flashs aussi. Je crois que c’est en grande partie dû au sucre que j’ai éliminé complètement,  mais ça, c’est une vraie torture les première semaines.

Si cette nouvelle cure enraie mes microbes et que ma rosacée s’améliore au point de disparaître  je pourrais prouver au moins une chose à moi même, c’est qu’il y a effectivement il y a un lien entre la rosacée et la flore intestinale et que je ne suis pas folle.

Voici aussi un excellent site qui parle du problème (en anglais) :

http://www.thecandidadiet.com/whatiscandida.htm

 Une bonne liste des symptômes ici :

http://www.dumaisnd.qc.ca/probleme_de_sante/candida_albicans_4.html

Acné rosacée et foie

http://www.flannerys.com.au/ask-a-naturopath/question/170

Peaux sensible

Rosacée, sur la piste des allergies…

sangVoilà, après deux semaines d’attente les résultats de mes tests d’allergies sanguins sont fraîchement arrivés des USA.

Vous allez me dire, mais quel est le lien avec ma rosacée ? Peut-être pas grand-chose, mais peut-être aussi tout à la fois. Je m’explique avec les explications de ma naturopathe; Il semblerait que mon corps à beaucoup de mal à tolérer certains aliments, ce qui le met continuellement en état d’alerte et de surmenage. État qui se reflète selon elle, sur mon visage par des crises de boutons, papules, desquamations, rougeurs et surtout beaucoup de fatigue et de frustrations.

J’ai donc entrepris avec elle une série de plusieurs tests pour connaître les effets des aliments dans mon sang (test Elisa Act) et sur mon corps. En suivant ses conseils, j’ai donc entreprise aussi les tests de selles pour connaître l’état de mon intestin ainsi que les tests de salive et d’urine (je ne vous dis pas combien ça coûte, mais disons que je pourrais m’offrir facilement 1 billet d’avion Montréal Paris première classe à ce prix… !) Ce ne sont pas les tests les plus agréables à faire, j’en conviens, mais je préfère en avoir le cœur net.

En plus d’éliminer les substances allergènes de mon organisme, je fais aussi une cure de détoxication depuis une semaine! En combien de temps je vais commencer aller mieux ?… L’avenir nous le dira, pour l’instant beaucoup de boutons sont partis, mais les rougeurs sont toujours aussi intenses et les plaques sèches sont malheureusement toujours aussi coriaces…

Charlantisme ou non, je continue à penser qu’il y a un lien entre l’estomac et la peau de mon visage et la naturopathie semble me seconder dans cette hypothèse. Je ne serais pas surprise si lors de notre prochain rendez-vous la naturopathe m’annonce aussi que j’ai un candidat ou des champignons dans les intestins (Jean Yves Dionne en fait lui aussi référence sur son site).

En tout cas ! Me voilà donc allergique aux œufs, piment rouge avec une forte réaction à tout les sucres (même le sirop d’érable et le miel, zut) et je réagis aussi au bœuf, pois chiches, certaines fines herbes et au maïs. Tiens donc ! aucune mention pour les produits laitiers ? C’est étrange, peut-être qu’ils n’ont pas testé les fromages très forts en goût comme le conté, ou j’ai l’habitude de réagir.. 

Donc le programme Elisa Act m’invite à éliminer tous ces aliments de mon alimentation pour les prochains 6 mois, j’espère d’ici là voir une amélioration… 

Creme pour la peau·Creme rosacée et eczéma

26 produits à éviter quand on achète une crème pour la rosacée !

400000000000000878258_s4Vous êtes certainement comme moi, vous venez de voir sur Internet une nouvelle crème anti-rougeurs ! Vous vous dites, enfin la crème miracle  ! Vous voilà à la pharmacie en deux trois mouvements et vous achetez le contenant pour l’utiliser deux, trois jours sans grands résultats ! Au contraire, votre peau se détériore ! Si vous êtes chanceux, ce sera peut-être LA crème miracle pour vous, mais il y a de fortes chances qu’elle se termine au fond de votre armoire à pharmacie, entre les mains de votre meilleure copine ou carrément aux vidanges.. Pourquoi ? 1- parce que les crèmes anti-rougeurs sont faites pour celles qui ont de petites rougeurs et non pour ceux et celle qui souffre de rosacée et 2- certainement qu’elles contiennent l’un des ingrédients énuméré par Alison Bowser, docteur anglaise, spécialisée dans les problèmes d’acnée et de rosacée.

Dans son livre Acne and Rosacea, elle à aussi établit une liste de 32 éléments potentiellement allergène chez les personnes souffrantes de rosacée !

À vos flacons ! Je vous les cite :

1. Amyl cinnamal

2. Benzyl Alcohol

3. Cinnamyl Alcohol

4.Citral

5.Eugenol

6.Hydroxycitronellol

7. Isoeugenol

8. Amyclinnamyl Alcohol

9.Benzyl Salicyclate

10. Cinnamal

11. Coumarin

12. Geraniol

13. Hydroxyvisohexyl3 – Cyclohexe Carboxaldehyde

14. Anise Alcohol

15. Benzyl cinnamate

16. Farnesol

17. Butylphenyl methylpropional

18. Linalool

19. Benzyl benzoate

20. Citronellol

21. Hexyl Cinnamal

22. Limonene 

23. Alpha isomethyl ionones

24. Methyl 2- octynoate

25 Evernia prunastri (oakmoss) extrat

26. Evernia prunastri (treemoss) extrat

L’auteur met aussi en garde contre le sodium lauryl sulphate souvent présent dans les shampoings qui en contact avec la peau du visage peut irriter.

Elle mentionne aussi que les huiles minérales dérivées du petroleum bouchent à la longue les pores de la peau et peuvent contribuer à aggraver l’acné rosacée et nous conseille d’éviter tous les produits à base de parabens et Ethanolamines.

Pas facile ? Je suis entièrement d’accord avec vous. Toutefois, la plupart des grandes compagnies ont leur site Internet avec les ingrédients contenus dans leurs produits. Pour vous faciliter la tâche avant de faire votre achat, jetez-y un oeil. 

Pour ma part, si on se fie aux écrits du Docteur Bowser, l’eau démaquillante Caudalie passerait le test ainsi que son eau de raisin. Il ne devrait pas y avoir de risque à utiliser la Solution micellaire et Toleriane Ultra de La Roche Posay, ainsi que leur crème solaire Anthelios. Même chose pour Tolérance extrême de Avène.

Coup de coeur·huile naturelle

Huile d’arbre a thé (tea tree) pour boutons de rosacée

huile_florame

En achetant cette huile d’arbre à thé (Tea Tree), j’étais loin de croire qu’elle pouvait être magique pour ma peau! J’avais déjà fait un test peu convaincant il y a deux mois sur l’huile d’argousier ( qui coute assez cher merci) et ma peau était devenue très irritée, alors là, mettre une autre huile ne m’enchantait gère, mais les petits boutons rouges sur mon front qui n’arrêtaient pas de bougonner, le prix peu exorbitant (environs 8$ un petit flacon) et les bonnes critiques sur Internet ont convaincues la septique que je suis d’essayer. Après maintenant 3 semaines, j’ai une nette amélioration (je passe à une quarantaine de boutons à environs une dizaine). Mais je précise, je mets l’huile juste sur les boutons et jamais sur le nez et mes plaques sèchent (je suis toujours à la recherche d’une solution miracle pour ces parties).

Mes petits boutons rouges sont situés sur mon front qui lui est assez sec. Sur le menton, j’ai quelques gros boutons comme des bosses sous la peau, qui eux, se pointent souvent quand je mange des produits laitiers. Ce sont malheureusement deux types de boutons qui sont très répandus chez les personnes souffrant de rosacée de type 2 et 3, moi j’ai le jackpot, les deux types de boutons, merci la vie! 

Voici rapidement ma recette, une cuillère à soupe de crème hydratante Cetaphil ( je crois que Toleriane ferait aussi bien l’affaire) et 3 à 4 gouttes d’huile d’arbre à thé bio, mélangez bien et appliquez matin et soir. Chaque jour, vous devriez voir lentement vos boutons diminuer. L’huile va aider à prévenir les nouveaux boutons. Si vous en mettez sur un bouton existant, elle ne le fera pas disparaître (en tout cas, pas dans mon cas).

 Certaines personnes utilisent directement l’huile sur leur peau, personnellement ça me fait un peu peur et comme ma peau avait besoin d’hydratation sur la partie de mon front, le fait de le mixer avec une crème a aidé à réduire l’effet de pelage. Bon maintenant c’est quand même un peu trop hydraté à mon gout, car la crème Cetaphil est assez riche (par contre elle a été testé avec succès sur les peaux rosacée) et je suis beaucoup mieux qu’avant.

Pour les boutons sur le menton le résultat semble aussi fonctionner (mais cela a pris plus de temps) je me demande si ce n’est pas le fait d’avoir totalement éliminé les produits laitiers et certain aliments depuis 9 jours qui a fait véritablement le travail pour cette zone…

L’huile d’arbre à thé est quand même assez forte (même odeur que du vicks). Même si j’en mets juste sur mon front et mon menton, j’ai l’impression que mes joues et mon nez deviennent plus rouges (cette effet ne dure que quelques minutes)… donc, allez-y rapidement au début.

Peaux sensible

Régime anti-rosacée

diet

 

Ça y’est, j’en suis à la quatrième journée du régime prescrit par ma naturopathe. Le but, détoxifier mon organisme pendant un mois pour laisser la chance à ma flore intestinale et mon foie de se reconstruire et moi de reprendre de l’énergie. J’ai entrepris avec elle aussi beaucoup de tests (salive urine, selles, sang) afin de savoir ce qui peut bien créer ces effets indésirables sur ma peau. D’accord vous allez me dire que la rosacée est une maladie incurable, qu’elle n’est pas liée aux allergies et que le seul moyen d’y arriver est de prendre les antibiotiques et le laser…

Je ne suis pas encore de cette école. Le laser c’est coûteux, ça n’enlève pas les boutons, seulement les rougeurs et il y a des fortes chances que dans deux ans, je doive recommencer le processus.  Les antibiotiques,  j’ai essayé la minocycline à m’en rendre malade (peut-être n’ai je pas essayé les bons… à voir) Pour l’instant, j’ai décidé d’adopter une solution en douceur et surtout, j’ai envie de comprendre à quoi réagit mon corps. Si je dois continuer à me priver de laitage, sucre et gluten le reste de ma vie pour retrouver ma peau d’avant, je n’hésiterais pas une seconde !

Quels sont les effets du régime après 4 jours ?

Pour l’instant, à part maigrir (mais ce n’était pas le but) pas de grands changements sur ma peau , je dois ingérer de la poudre de vitamines deux fois par jour et suivre un code alimentaire très serré. Par contre en après-midi, je deviens le visage très, très rouge. L’effet dure environ 2 heures et puis repart pour revenir après le souper… Je n’avais pas ces grandes poussées de chaleurs avant, ce qui me questionne à savoir si c’est relié à ma digestion (ce qui relirait plusieurs théories sur la rosacée et le système gastrique à ce sujet) ou bien est-ce les toxines qui s’évaporent ?

J’avoue avoir un peu plus d’énergie (certainement la poudre de vitamines). Dans quelques jours les seuls aliments que je vais avoir droit de manger sont des fruits à noyaux, poissons, légumineuse et légumes (je me questionne encore sur ce que je vais manger pour petit déjeuner !)

Quel est ce régime ?

En gros il ressemble beaucoup au régime hypotoxique ou si vous préféré régime Seignalet à la différence de la cuisson des aliments. J’élimine sel, café, thé, alcool, sucre, bœuf, poulet,  porc, substitue de viande, certains fruits et légumes trop sucrés comme les oranges et le mais. Aucun laitage, aucun gluten aucun gras à l’exception de l’huile d’olive ou de tournesol. Donc, tout ce qui est fait de façon industrielle on élimine aussi. Le seul sucre autorisé est la Stevia et je peux prendre des herbes fraiches. Voici pour la première semaine.

Semaine deux : on ne mange que des fruits avec noyaux, légumes, poissons et légumineuses (ça ne sera pas facile).

Semaine 3 on réintègre progressivement les aliments de la semaine un et on regarde les effets sur nous ( se donner deux jours entre chaque nouvel ingrédient)

Semaine 4 si tout va bien, on peut réintégrer d’autres aliments habituels de notre alimentation toujours au deux jours en notant les effets… Voilà, mais pour cela je tiens à noter que je suis suivis et je que prends beaucoup de suppléments vitaminiques.

Peaux sensible

Crèmes à considérer pour la rosacée

Disons que les pots de crèmes, je connais ça, depuis un an maintenant je me suis donné la mission de dénicher les meilleurs produits anti-rosacée. Voici ce qui ressort de mon blogue et que j’ai testé..

J’ai regroupé ceux qui pour moi fonctionnent le mieux. Chaque personne est différente. Allez-y doucement, divisez votre visage en parties suivantes : boutons, papules, plaques rouges, sècheresse de la peau, peau saine, etc.. Si votre peau est différente à plusieurs endroits, certainement qu’elle nécessitera l’utilisation de différents produits !

Aussi je commence un super régime detoxification demain pour 30 jours prescrit pas ma naturopathe, je vous laisserais mes commentaires.

*Psoria Gold (efficace sur les papules de mon menton, mais laisse une couleur orangée et assez $$)

*Skinceutical (pour diminuer les rougeurs du nez et joue)

*Skinceutical en gel (très efficace pour les rougeurs de mon nez et l’hydratation)

*Dermalogica (Crème teintée verte, peau de mon nez et rougeurs des joues)

*Prosacea Gel (gel homéopathique, aide un peu aux petits boutons qui piquent sur le front)

*Eau Thermale

*Routine beauté

*Occitane (peau sèche, sans trop de dommage)

Huiles essentielles

Je n’ai pas encore écrit d’article sur l’huile d’arbre à thé, mais depuis quelques jours je l’utilise sur mes petits boutons du front et magiquement ils semblent disparaitre… (je mélange bien ensemble, 3-4 gouttes et une cuillère à thé de la crème Cétaphil et j’applique en minces couches). Juste sur les petits boutons ! Je crois que le mélange est trop fort pour les joues, une partie très sèche de ma peau.

*Huile de chanvre (hydratation et rougeurs)

*Huile de pépins de pamplemousse (Nettoyage et rougeurs)

Crème solaire

*Coppertone (à base de zinc pour enfant)

Peaux sensible

Minocycline pour la rosacée… Sales effets secondaires !

P1160252Je n’ai pas écrit grand chose sur ma rosacée depuis un bon moment, la raison est simple c’est que les antibiotiques (Minocycline) prescrit pas mon dermatologue m’ont rendue malade (courbatures, mal à respirer, fatigue extrême, maux de tête). J’ai revu mon médecin de famille hier, après 3 semaines d’arrêt du traitement. À ce sujet, elle est très septique, selon elle j’ai attrapé une vilaine grippe et confondu les effets avec ceux des antibiotiques (pourtant je ne suis pas folle ce sont bien des effets secondaires décrient dans certains cas pour la minocycline). De plus, j’ai attendu d’être pas mal malade avant de les arrêter, je voulais faire le traitement jusqu’au bout, car j’avais remarqué des résultats, mais travailler dans ces conditions m’était devenue impossible, je demandais aux collègues de répéter 2 fois, j’oubliais des trucs, je pouvais carrément m’endormir sur ma chaise de travail. Juste prendre le métro pour aller au travail m’était devenue insupportable, j’avais chaud et surtout j’avais peur de m’évanouir en attendant le train. Bref, moins de rosacée, mais j’avais l’air d’une zombie sur deux pattes.

Le fait d’avoir arrêté de prendre les antibiotiques m’a fait une nouvelle poussée de boutons encore plus virulente. J’ai de petits boutons rouges qui piquent comme la mort sur mon front et mes sourcils, de gros boutons sur le menton, des plaques rouges (du genre brûlure) sur les joues. Tous les symptômes d’une belle rosacée de type 3 réunis et je n’ai pas aidé à ma cause, hier j’ai mangé un sandwich avec du fromage et une tartelette aux framboises (la première petite douceur que je m’offre depuis 1 mois, moi qui n’avais même pas touché à une oreille de lapin en chocolat durant Pâques !) Résultat de mon insouciance, ce matin deux belles papules (boutons avec du liquide, style cloche d’eau) sur mon menton ! Difficile de ne pas retenir mes larmes et de me retenir d’aller me coucher.

La seule chose que m’ont médecin à fait (dans mes 5 minutes top chrono de ma consultation éclaire) c’est me donner un billet pour rencontrer un autre dermatologue (car oui au Québec on doit voir un généraliste pour avoir droit à un rendez-vous avec un dermatologue qui précisons, ne se fera pas avant 6 mois, tellement notre système est engorgé). J’ai eu droit en prime à une ordonnance pour une metrocrème sur laquelle je compte peut d’espoirs (car j’en ai déjà essayé auparavant, sans succès). En résumé, elle me laisse dans la merde et préfère carrément renvoyer la balle à son voisin  !

Voyant à quel point notre système de santé se moque de cette maladie, j’ai décidé de consulter une Naturopathe, c’est dispendieux, mais je veux aller au fond des choses, savoir si c’est une réaction allergique à un aliment, des bactéries dans mon estomac, des champignons. Pour un mois, je vais subir une diète détoxifiante. Charlatan, je ne sais pas… Mais quand l’espoir s’amincit…

Maintenant je commence à comprendre les messages de découragement des gens sur les forums au sujet de la rosacée. À l’époque, j’en étais qu’au début de cette galère, je cherchais des crèmes pour atténuer les rougeurs. À l’époque ça fonctionnait plutôt bien et je me disais que les gens râlaient plus ou moins pour rien… Maintenant que tout ne fonctionne plus, que j’ai le visage en catastrophe nucléaire, ravagé par la rosacée, je comprends clairement que la médecine à un long bout de chemin à faire, que les médecins sont carrément incompétents en la matière …

 

 

Peaux sensible

Règle #3, essayez de faire confiance aux professionnels


pilules
10 heures du matin, j’annonce à ma boss que je pars du travail et que je prends une journée de maladie, elle me regarde un peu confuse, mais j’ai l’air décidé et elle me laisse partir. Je me rends à la clinique la plus proche de chez moi. Je n’en peu plus, la peau me gratte et les boutons recommencent (de belles bosses comme des cloches d’eau)… La salle est pleine, 40 patients devant moi, je m’arme de revues, gratteux (lotto qui dure des heures) bouteille d’eau, journaux, pinottes, tout ce qui peut me faire passer le temps. S’il le faut, je vais faire du camping, dormir ici, mais je me dis que je dois rencontrer au moins un médecin avant que mon moral l’emporte et que la situation se désagrège ! Un mec devant moi ronfle, l’autre à ma gauche digère son souvlaki du diner, (on peut le sentir des kilomètres à la ronde), deux gamins tournent comme des fous autour d’une chaise pendant que leur mère discutent de couches et de biberons ensemble, je me retiens de partir…

De plus, je manque la présentation de notre nouvelle campagne publicitaire au travail (c’est comme la messe de pâques pour les croyants, c’est crucial d’y assister). Tant pis, les collègues penseront ce qu’ils veulent, je sens que ma peau ne peu plus attendre… 5h30 plus tard (ce n’est pas des farces) ! J’entre dans le bureau d’un médecin… Elle aussi est confuse… C’est un dermato que tu dois voir ! Tiens donc Docteur, mais au Québec on doit passer par vous en premier… Je vais vous faire un papier ! Ha non, je n’ai pas attendu 5 heures dans votre clinique pour attendre 3 mois avant de voir un dermato ! En voyant la mention S.O.S en gros et large dans mes yeux, elle fait avancer les choses. Deux jours plus tard me voilà dans la clinique du dermato (comme quoi notre système de santé peut finalement être plus rapide qu’on le pense )…

Selon le dermato, c’est une acné rosacée… pas de l’eczéma… Bon c’est étrange, mais c’est lui le pro après tout. Après mes lectures et mes recherches, j’étais convaincue à un eczéma de contact…(je le suis toujours d’ailleurs, mais bon…)
Aussi, naturellement, les plaques avaient diminué et naturellement, Monsieur ne voit pas grand-chose de très inquiétant, normal ce n’est pas son visage.

C’est sans toucher mon visage, sans s’approcher (en restant derrière son bureau), sans me proposer de faire des tests d’allergie, ni me demander quelle crème pour la peau j’utilise, il diagnostique que je ne souffre que de rosacée, qu’il n’y a pas de solution à par son laser Vbeam à 600$ la séance !

Oui, je suis rouge et oui ça m’énerve, mais le plus grave selon moi ce n’est pas les rougeurs, mais les boutons et les plaques qui viennent et repartent, Monsieur… Je pense que c’est pour cette raison que je suis venue vous voir.

Ça m’a fait un peu péter les plombs, j’ai dû insister pour avoir au moins une crème à la cortisone pour faire partir les démangeaisons dans mon cou et pour mes boutons ? Parce que je ne sais pas, mais ce n’est pas votre laser qui va les faire partir et ce n’est pas vous qui vivez avec Monsieur à la peau parfaite qui veut juste me vendre son laser et prendre sa retraite à 45 ans !… Voyant mon mécontentement, il me prescrit un traitement de 3 mois aux antibiotiques, une crème à la cortisone et je suis à la porte de son bureau après 5 minutes de consultation…

C’est la pharmacienne qui m’a encouragée un peu plus en me disant qu’il était un très bon dermato (on n’a pas tous la même définition du bon docteur). Elle a pris soin de m’expliquer les effets secondaires de chacun des médicaments. Pour elle, le laser n’est pas nécessairement le bon choix, car les effets ne durent pas longtemps, elle pense comme moi, il y a certainement des irritants dans mon environnement. Eau, savon, parfum, aliments, etc.. Je dois continuer mes recherches. Je vais gober mes antibios (qui ressemblent comme deux goûtes d’eau aux pilules du jeu de Docteur Mario), voir si au moins les boutons partent (selon quelques sites américains, les résultats au Minocycline est encouragent…) Continuer à faire attention à ce que je mange. Définitivement enrayer le café et me conditionner à y croire…

Voici un article vraiment très bien sur la rosacée

Creme de jour·Creme rosacée et eczéma·Peaux sensible

Skin Ceuticals Redness Neutralizer son but, empêcher votre rosacée de vous faire rougir…

Un produit pour nous empêcher de rougir, voilà ce que cherchent les personnes comme moi qui souffrent de rosacée. Malheureusement à part le laser (et même là) il n’y a pas de produits miracles pour empêcher les poussées vasomotrices. On a beau se tenir loin du vin, du soleil, des aliments épicés, mais bien souvent les rougeurs apparaissent quand même dans les moments embarrassants…(je ne vous raconterais pas mon dernier entretient d’embauche… Je suis rentrée à la maison le visage en feux et j’en ai eu pour une semaine à m’en remettre).

Au cours des trois dernières semaines, j’ai testé la nouvelle crème de Skin Ceutical Redness Neutraliser et j’ai remarqué dès la première application un résultat assez efficace merci ! J’utilise déjà leur gel phyto Correcteur (gel apaisant visage) qui donne un très bon résultat sur moi, mais je remarque que le Redness Neutralizer aide encore plus à empêcher les rougeurs. Il vient sous forme de crème pompe, il est plus lourd sur la peau que son confrère, à vous de voir ce que vous préférez comme texture, pour ma part j’alterne entre les deux produits. 

P1150847

 Pour vous en dire rapidement davantage sur le produit :

Ce complexe utilise Le Palmitoyl Tri-Peptide 8 qui prévient et réduit les hausses de température de la peau et atténue la réaction inflammatoire. Il contient aussi de l’extrait d’écorce de wapa qui réduit l’hyper-réactivité cutanée. Le produit agit en 4 étapes en renforçant la barrière protectrice de la peau, en diminuant les neurotransmetteurs, en réduisant les médiateurs pro-inflammatoires et en abaissant la température de la peau.  Il est sans parabène, sans silicone et sans alcool.

Pour ma part, je le trouve légèrement riche, car je n’ai pas l’habitude de mettre de crème sur mon nez et mes joues (car avant je faisais tellement de réactions désagréables avec les crèmes que je n’en mettais tout simplement plus sur ces zones), mais je crois qu’il faut simplement s’habituer, ça vaut largement le coup, le produit fonctionne sur ma rosacée (nous avons tous des peaux différentes, je sais…) à vous de voir, mais je le recommande fortement.

Le produit est fait pour les peaux sensibles, mais abstenez-vous de le mettre sur les parties atteintes d’eczéma, micro-coupures ou de dermite.

P1150846