10 trucs que les gens qui ont de la rosacée devraient savoir

 

TrucsRosaceeJe reçois beaucoup de courriels de personnes qui vivent avec la rosacée et qui ne savent plus quoi faire. Beaucoup sont désespérés, car les professionnels qu’ils ont consultés leur disent qu’il ne leur reste qu’une seule option, le laser.

Je ne suis pas toute à fait d’accord. Il existe quelques solutions qui peuvent fonctionner, mais entendons-nous, avec un certain degré. La rosacée ce n’est pas une maladie, c’est une condition. On ne peut pas en guérir en appliquant simplement une crème ou en prenant des pilules. Quand on souffre de rosacée on a la peau très, très sensible et il faut à tout pris éviter d’irriter sa peau.

Il faut prendre des précautions toute sa vie ! C’est comme ça! Il faut à la base accepter le fait qu’on ne peut pas manger et appliquer ce qu’on veut sur sa peau, comme le fait la majorité de la population, c’est difficile, mais c’est comme ça !

Croyez-moi, une fois que vous connaissez vos irritants et une fois que vous commencez sérieusement à les éviter, votre peau ira beaucoup mieux et par le fait même, votre moral aussi !

Fait important, soyez patient !

La peau peut mettre jusqu’à 30 jours à se régénérer. Ce qui veut dire que si vous êtes en contact avec un irritant, ne vous attendez pas à ce que votre peau redevienne belle le lendemain. Même si vous appliquez la crème la plus hypo allergène au monde ! C’est un peu comme une brûlure, il faut attendre que la peau cicatrise et si vous la remettez en contact avec un irritant et bien le processus recommence, il va falloir encore attendre plus longtemps qu’elle redevienne belle.

Connaître ses irritants

Le truc c’est de connaître ses irritants. Voici la liste des plus courants (ça peut être autant un état d’esprit, une crème ou un aliment).

1- Le soleil

Eh oui le soleil ! Quand on souffre de rosacée, il faut absolument l’éviter et si on ne le peut pas, alors appliquez de la crème solaire. Vaux mieux quelques boutons dus à la crème, qu’une peau amincit par le soleil qui deviendra plus fragile et qui rougira plus facilement dans le futur. Pensez aussi à vous apporter un chapeau ou une casquette quand vous sortez.

2- Les antibiotiques et médicaments

Dites-vous, est-ce que j’en ai vraiment besoin? Si oui, prenez-les ! Mais si vous êtes capables de survivre à votre rhume, sans en prendre faites-le. La raison est simple, vous modifiez votre flore intestinale en prenant des antibiotiques et par expérience une flore intestinale modifiée = souvent candidat. Candidat albican = souvent crise de boutons au visage, rougeur, vaginite (eh oui !) Et ça peut durer longtemps avant que tout redeviennent dans l’ordre.

En passant, j’ai remarqué que lors ce que je prends du Tylenol ou du Advil ma peau devient laide durant quelques jours…

3. L’eau

Quand vous lavez vous votre visage et que vous devenez rouge par la suite, le problème n’est peut-être pas le savon extra doux que vous utilisez, mais le chlore que contient l’eau. Gardez une bouteille d’eau de source à côté de votre lavabo et essayez de vous laver la peau avec celle-ci, tous les jours (matin et soir). Si vous allez dans une piscine, essayez d’éviter de vous mettre la tête sous l’eau.

4. Les textiles

Si vous avez tendance à faire des crises. Que votre peau est sèche, rugueuse et tiraille dans tout les sens. Ces réactions viennent peut-être du tissu ou du lainage que vous portez. Pour ma part, je sais que je dois absolument bannir les écharpes et les chandails de laine (même s’ils sont de grande qualité). Pourquoi ? Aucune idée, mais je sais que dès que j’en porte-un, je me gratte partout et la peau de mon visage devient rapidement rouge et irritée. Aussi, pensez au détergent que vous utilisez pour vos vêtements, essayez quelque chose sans parfum et le plus naturel possible.

5. La nourriture

Probablement que le dermatologue que vous avez rencontré vous a listé quelques aliments à éviter. Je suis d’accord qu’il faut éviter plusieurs aliments. Quand on souffre de rosacée, on réalise rapidement qu’on ne peut pas boire ni tout manger ! Les rougeurs dues à la rosacée proviennent souvent des petits vaisseaux sensibles sous la peau. Ils s’enflamment lorsque nous ingérons certains aliments…(ce qu’on nomme flush) parfois l’effet dure 20 minutes, mais souvent ça dure entre une et deux bonnes heures ou même deux ou trois jours et ça on déteste !

En premier, il faut tenter d’éviter tout ce qui enflamme rapidement ces petits vaisseaux : alcool, chocolat, thé, café, épices, fruits et légumes acides (tomate, orange, pamplemousse, ananas).

Ensuite, plusieurs études montrent que les produits laitiers peuvent aussi augmenter les symptômes de rosacée (fromage et lait de vache), je suis d’accord, je crois que les laitages, s’ils sont consommés en trop grande quantité (tout comme le sucre d’ailleurs) augmentent le candidat albican dans le système et augment par ce fait, la rosacée. (Je ne dis pas qu’il faut couper à 100% le sucre et le fromage, je dis juste qu’il faut y aller mollo !

Buvez, beaucoup d’eau. Ça aide le foie à éliminer plus facilement et un foie qui élimine bien filtre mieux les déchets, ce qui donne une plus belle peau. C’est probablement le point le plus facile à faire dans cette liste, munissez-vous d’une belle bouteille et buvez !

Certaines études ont démontré que le curcuma aide à la rosacée (personnellement, je ne l’ai pas encore testé, mais je reviendrais sous peu sur ce point). Toutefois, les oméga 3 ont un impact sur la mienne. Je prends donc des gélules de poissons deux fois par jour. Non seulement je note une différence sur ma peau, mais les oméga 3 aident à l’humeur !

6. La condition physique. Soyez en forme, c’est tout !

1 – Vous allez mieux gérer votre stress et donc mieux gérer vos rougeurs dans des situations stressantes (sans même vous en rendre compte, un coeur qui bat moins vite et une peau qui fait moins de sueurs donnent moins de rougeurs).

2- Vous allez mieux dormir, donc mieux régénérer votre peau la nuit si vous avez été en contact avec des irritants le jour.

3- Certaines personnes souffrent davantage de la rosacée, car ils ont à la base une condition physique plus précaire. Ils sont plus faibles à cause de cette condition ce qui laisse moins de chance à leur corps de combattre le candidat (personnellement, je souffre d’arthrite rhumatoïde depuis que je suis enfant) j’ai un système humanitaire un peu plus faible, ce qui laisse la place au candidat et donc a ma peau de moins bien se régénérer. Pour certains, c’est juste une question de surplus de poids… (je vous laisse réfléchir à ce sujet).

7. Utilisez les bons produits.

Aux files des ans, j’en ai testé plusieurs. Je retiens cinq choses :

  • Prenez les produits avec le moins d’ingrédients possible.
  • Évitez les produits antirides (car ils contiennent souvent de la vitamine C, un irritant pour les peaux intolérentes).
  • Oubliez les crèmes, maquillage et nettoyant avec du parfum (non négociable).
  • Évitez les crèmes et les fonds de teint à base d’huile minérale.
  • Ce n’est pas parce qu’il est indiqué convient aux peaux sensibles que c’est bon pour vous. Vous n’avez pas une peau sensible, vous avez une peau très intolérante et c’est différent.

8. Utilisez du maquillage pour masquer les rougeurs.

Munissez-vous d’un bon fond de teint adapté à votre teinte (sans huile minérale) et si vous voulez, d’un correcteur vert (à mettre en dessous). N’en abusez pas ! Laissez votre peau respirer et nettoyez-la bien avant de vous coucher.

9. Les hormones

Votre condition est peut-être due à vos hormones (je parle surtout aux filles ici). Avez-vous changé de pilules contraceptives ? Êtes-vous enceinte ? Êtes-vous en pré ménopause? Allez-vous avoir vos règles prochainement? Pensez à ça. La crise de boutons que vous avez en ce moment n’est peut-être pas causée par la nouvelle crème que vous venez d’acheter, mais tout simplement par un débalancement d’hormones.

10. Soyez zen !

La colère, les pleurs, le stress, ça n’aide pas aux rougeurs. Faites du yoga, de la marche en forêt, des ateliers d’arts. Trouvez quelque chose qui vous passionne et vous fait du bien. Ça vous évitera de focaliser sur votre condition de peau. Car souvent on à l’impression que c’est pire que ça en a l’air. Plus on y pense, plus le problème devient grave et plus ont rougi fasse aux autres.

Les conseils en résumé

  • Évitez le soleil
  • Dormez bien et la quantité que vous avez besoin
  • Soyez en bonne forme physique (je ne vous demande pas de faire un marathon)
  • Évitez certains aliments (voir la liste ci-haut et faites votre propre liste)
  • Évitez les crèmes antirides et avec de la vitamine C
  • Pensez Oméga 3
  • Évitez tout produit pour la peau contenant de l’huile minérale
  • Portez des vêtements lavés avec des produits sans parfum
  • Pensez hormones (est-ce que quelque chose a changé de ce côté?)
  • Pensez maquillage pour masquer les rougeurs
  • Buvez de l’eau
  • Soyez ZEN !

 

Publicités

Pure Calmille d’Yves Rocher approuvé sur ma peau sensible (et ma rosacée)

 

YvesRocher_Purecalmille

Yves Rocher a vraiment le sens du marketing. À chacune de mes visites, on me donne des points fidélité, des coupons-rabais, des échantillons et chaque mois une petite carte arrive dans ma boîte aux lettres pour m’offrir un produit gratuit à raison d’un achat. J’avoue que ce genre de promotion termine souvent dans le bac à recyclage. Les produits Yves Rocher sont bien, mais habituellement pour ma peau (même la gamme pour peau sensible), rien ne correspond.

Je me suis quand même laissé tenté sur la promo du mois de janvier. Avec la carte, on pouvait obtenir le nouveau démaquillant et tonique à la camomille, Pure Calmille. Du coup, j’ai acheté un baume à lèvre à la framboise (que j’adore) pour obtenir ce fameux produit qui m’intriguait !

J’ai été surprise de voir ma peau sensible et surtout ma rosacée bien réagir ! Je dois l’admettre, ce produit me convient totalement. Autant que l’eau micellaire de La Roche Posay que j’idolâtre et que j’utilise depuis des années ! Je n’ai eu aucune rougeur et ma peau était parfaitement propre, hydratée et du même coup tonifiée après son utilisation (oui, oui, on sent une différence).

PureCalmille_YvesRocher_2

En regardant la composition, j’ai été surprise de voir que ce démaquillant-tonique contient beaucoup de camomille, est-ce le secret pour empêcher les rougeurs? Plusieurs articles sur le web relatent d’ailleurs que la camomille aiderait aux peaux sujettes à la rosacée. On a ici peut-être une piste de solution 🙂

Le mot camomille se retrouve dans les premiers ingrédients et revient deux fois. Le tout est sans huile minérale, colorant et paraben.

Le produit est sous forme de lait dans un flacon plastique de 200ml. En ce moment au Québec, il n’est pas possible de l’acheter en ligne à moins d’acheter l’ensemble (crème, nettoyant et tonique) pour 28$ hors taxes. Il est toutefois disponible en magasin. En France, il est en promo à 2,95 euros en ligne. Je peux même voir une crème pour le visage et une huile démaquillante qui vont absolument revenir dans ma valise lors de mon prochain voyage dans la Ville lumière.

PureCalmille_YvesRocher

Si vous avez une peau sensible, que vous chercher un tonifiant, nettoyant et hydratant, je vous le recommande sans hésiter!

Yves Rocher, parfois tes petites cartes de promotion servent à quelque chose !

J’ai testé le baume céleste ! Les anges ont la peau douce

baumeceleste.jpg

AU REVOIR TEINT GRIS

J’avais besoin d’un coup de fouet pour braver l’hiver. J’ai donc décidé de tester le baume nourrissant et dépulpant de la marque, les anges ont la peau douce. Question de voir si leurs petits anges peuvent faire de la magie sur ma peau sensible et mont teint un peu gris des derniers jours…

anges.jpg

ADAPTÉ AU PEAUX SENSIBLES

Ce masque a pour but de nourrir et de désaltérer les peaux affamées et assoiffées. Dans mon cas, je l’ai utilisé comme crème de nuit sur les parties de mon visage très secs. Je trouvais que la composition et la consistance s’y prêtaient bien. Résultat, aucun tiraillement, aucune nouvelle rougeur et aucun bouton ! Ma peau est beaucoup plus douce et rebondit après seulement trois utilisations. Je n’ai pas posé ce produit sur ma zone T (nez et menton), car j’ai eu peur de rendre ces parties trop grasses. Sur mes joues, mes temples et dans mon cou, l’effet s’est bien fait ressentir.

Je sens que ce produit sera parfait en été après quelques baignades dans la mer et quelques heures au soleil. Elle redonnera à ma peau tous les minéraux et vitamines dont elle a besoin.

DSC05670.JPG

Le baume céleste est sans paraben et ne contient pas de phtalate

UNE CHARMANTE COMPOSITION

La composition de ce baume est intéressante. Elle contient de l’extrait de Nénuphar blanc. Vous en avez déjà entendu parlé ? Auparavant, moi non. Cette fleur possède des vertus très hydratantes. On y a aussi ajouté des vitamines C, B, D, E et d’oligo-éléments. Habituellement, les gens qui ont tendance à faire de la rosacée ne peuvent pas tolérer la vitamine C, dans mon cas, je n’ai pas eu de problème apparent !

Mon seul petit bémol est l’odeur qui a priori sent vraiment très bon, mais qui est un peu forte. Quoique si vous mettez cette crème dans votre cou et sur vos poignets, elle peut très bien remplacer le parfum durant la journée (car il faut le répéter, ça sent divinement bon).

D’ailleurs, j’ai reçu un échantillon de leur gommage pour le visage (les flocons des anges). Ce produit est mon coup de cœur. Il est hyper doux, son odeur est parfaite (moins forte que le baume) et laisse la peau vraiment très douce. C’est probablement sur ce dernier que je vais jeter mon dévolu la prochaine fois !

DSC05701.JPG

LES ANGES ONT LA PEAU DOUCE, C’EST AUSSI UN LOUNGE BEAUTÉ

Les anges ont la peau douce c’est aussi un institut de beauté pour personne pressée. Niché dans le 8e arrondissement de Paris, on peut se faire bichonner de façon professionnelle, et cela en 30 minutes ! Les prix oscillent entre 40 et 52 euros. Le petit plus, c’est que vous repartez maquillées, pour être encore plus jolies ! J’avoue que ça donne envie !

Petite histoire d’un Coup de soleil sur rosacée!

P1190053
On est mardi après-midi, le soleil commence à montrer ses premiers vrais rayons du printemps. Je parcours la vieille ville de Québec en compagnie de 15 autres étudiants. Une matinée très sombre qui jamais, ne laissait présager un dépassement thermique de plus de 16 degrés. Personne n’a mis de crème solaire, dont moi. Pourtant, je connais très bien ma peau et dans mon cas, aucune chance à prendre si je ne veux pas ressembler à une écrevisse. Tout va bien on se balade, on discute d’architecture et d’urbanisme et puis je sens doucement ma peau chauffer. Je ne peux rien faire, je suis à 1 heure de marche de la salle de classe et devant un professeur qui s’éternise, je sais que je suis prise. Cet égarement va avoir un prix. Après cette glorieuse promenade, je rentre chez moi. J’ai les joues qui veulent exploser, la peau du nez qui veut décoller. J’ai l’air d’un raton laveur, car le contour de mes yeux est resté blanc. Dans l’autobus sur le chemin du retour, je vois des gens qui me dévisagent. C’est la honte! J’arrête dans une pharmacie (heureusement qu’elles ferment tard). Je cherche tout ce qui peut me soulager, même la vendeuse de cosmétique n’ose pas me regarder. Je prends alors une bombe d’eau thermale et de l’huile de poisson. Je rentre à la maison et je m’asperge toutes les 20 minutes et j’avale 2 comprimés d’huile. J’arrive à m’endormir en priant pour que mon visage ne soit pas trop boursouflé.

Le cadran sonne à 5 h 20 du matin. Je dois retourner en classe (quelle idée d’avoir décidé de suivre un cours intensif d’été quand je pourrais m’enfiler des margaritas sur la plage durant ma semaine de vacances). Pas question d’être malade, ça signifierait un échec dans mon dossier. Je jette un œil à mon visage. Je suis vraiment très rouge, mais ma peau à quand même beaucoup désenflée. Merci eau thermale! Et peut-être merci aussi à l’huile de poisson. Ma naturopathe a toujours venté les mérites de cette huile comme anti-inflammatoire. Je mets une petite couche de crème Cetaphil, j’emporte la bombe d’eau thermale avec moi. À l’école on rigole un peu de mon coup de soleil, surtout que je suis la seule à en avoir un!

Ceux qui souffrent de rosacée, le savent, une simple petite exposition au soleil et vous êtes foutus! Pendant les deux autres jours qui suivent, je continue mon stratagème, huile de poisson (saumon) eaux thermales et crème Cetaphil. Et bien je peux vous dire que rendue à samedi, lors de la grande clôture du cours et de nos exposés oraux, rien ne paraissait! J’avais un teint incroyable!

Depuis, je continue à prendre mes gélules aux poissons, une à deux pouich d’eau thermale à chaque soir et quand je sors au soleil j’utilise la crème solaire Éclat soleil (chez Jean Coutu). C’est un nouveau produit qui contient de la vitamine E et du thé vert. Elle n’est vraiment pas mal et ma peau qui réagit toujours aux crèmes solaires la tolère bien, je l’utilise dans la version FPS50 pour mon visage (bon rapport qualité prix, la liste des composantes n’est pas trop longue).

Et naturellement, je me cache du soleil…

P1190060

Crème solaire Éclat soleil de Jean Coutu.

La poudre d’avoine colloïdale pour la rosacée

avoine1

Je ne m’intéressais pas du tout à ce produit, pour moi, la poudre d’avoine était pour les peaux qui souffrent d’eczéma. Mais lors de mon voyage à Paris, j’ai fait un petit détour par la boutique Aroma-Zone et je suis tombée par hasard sur cette petite poudre merveilleuse. En fait, je cherchais plutôt de la poudre d’arbre à peau, qu’on ne dit que du bien et je suis tombé sur ce sachet d’avoine colloïdale. Je me suis dit, pour 3 euros, pourquoi pas, en souhaitant que les douaniers Canadiens ne se posent pas trop de questions sur ce petit sac suspicieux.

Avoine2

Je me suis fait alors un masque sur le visage après une longue journée au soleil. Ma peau qui avait enduré les quarante degrés toute la journée est devenue beaucoup plus blanche. Simplement mélangé avec de l’eau j’avais posé la mixture une vingtaine de minutes et ça été assez magique. L’effet dure quelques heures et le résultat est assez surprenant. Ça ne marche pas à tous les coups, mais la plupart du temps (je le fais maintenant au moins 3 fois par semaine) ça fonctionne très bien. On sent la peau beaucoup plus propre, douce, plus serrée et les rougeurs s’estompent (pour mon nez et mes joues). Toutefois, posez le doucement et n’essayez pas de vous exfolier en le retirant, utilisez un tampon doux avec de l’eau de source.

Vous n’avez pas d’Aroma-Zone dans votre coin ? Aveeno vend aussi de l’avoine colloïdale en sachet pour le bain, mais que vous pouvez aussi utiliser sur votre visage.
Sinon pour le petit budget, il est aussi possible de la faire soit même (personnellement, je n’ai pas encore essayé), mais voici un site qui vous donne la technique, ça semble très facile…

http://madameparfum.wordpress.com/2008/10/31/faire-son-avoine-colloidale/

D’autres produits intéressants:

A-Derma Dermalibour

Avoine3
Voyant que l’avoine Colloïdale m’était bénéfique, j’ai commencé à chercher des crèmes à base de cette mixture pour aider mes plaques sèches sur mes joues et mon menton. Il faut dire que j’ai d’étranges boutons qui sortent sur les plaques sèches, (un drôle de mixe des deux). Difficile de trouver un produit qui va hydrater ma peau sans nourrir de futures pustules. Je suis alors tombée sur la crème Dermalibour de A-Derma à base d’avoine et de zinc. Tiens donc ! Le zinc marche très bien sur mes boutons, mais n’hydrate pas assez et l’avoine me va bien.. J’ai donc tenté le coup sur cette crème qui est en passant, très abordable (21$).

Mon avis : Elle est un peu grasse. Il faut en mettre une très, très fine couche et bien tamponner dessus pour la faire pénétrer, car elle peu laisser un fini blanc. Jusqu’à présent c’est une crème qui fonctionne bien sur moi. Elle ne me donne pas de nouveaux boutons (je touche du bois) et elle réussit à hydrater ma peau. Conseil : utilisez-la surtout la nuit.

Pain de savon Aveeno à l’avoine colloïdale

avoine4

Sur mon visage = mauvaise idée, ce pain hydratan ne renferme pas juste de l’avoine et je crois que j’ai réagi avec les autres composantes (de petites rougeurs sont apparues). Par contre, pour le corps c’est parfait. Il ne contient aucun savon et il rend la peau très douce. Son seul point négatif, le prix versus sa durée. Il fond assez vite, ne le laissez pas traîner trop proche des sources d’eau !

Crèmes à considérer pour la rosacée

Disons que les pots de crèmes, je connais ça, depuis un an maintenant je me suis donné la mission de dénicher les meilleurs produits anti-rosacée. Voici ce qui ressort de mon blogue et que j’ai testé..

J’ai regroupé ceux qui pour moi fonctionnent le mieux. Chaque personne est différente. Allez-y doucement, divisez votre visage en parties suivantes : boutons, papules, plaques rouges, sècheresse de la peau, peau saine, etc.. Si votre peau est différente à plusieurs endroits, certainement qu’elle nécessitera l’utilisation de différents produits !

Aussi je commence un super régime detoxification demain pour 30 jours prescrit pas ma naturopathe, je vous laisserais mes commentaires.

*Psoria Gold (efficace sur les papules de mon menton, mais laisse une couleur orangée et assez $$)

*Skinceutical (pour diminuer les rougeurs du nez et joue)

*Skinceutical en gel (très efficace pour les rougeurs de mon nez et l’hydratation)

*Dermalogica (Crème teintée verte, peau de mon nez et rougeurs des joues)

*Prosacea Gel (gel homéopathique, aide un peu aux petits boutons qui piquent sur le front)

*Eau Thermale

*Routine beauté

*Occitane (peau sèche, sans trop de dommage)

Huiles essentielles

Je n’ai pas encore écrit d’article sur l’huile d’arbre à thé, mais depuis quelques jours je l’utilise sur mes petits boutons du front et magiquement ils semblent disparaitre… (je mélange bien ensemble, 3-4 gouttes et une cuillère à thé de la crème Cétaphil et j’applique en minces couches). Juste sur les petits boutons ! Je crois que le mélange est trop fort pour les joues, une partie très sèche de ma peau.

*Huile de chanvre (hydratation et rougeurs)

*Huile de pépins de pamplemousse (Nettoyage et rougeurs)

Crème solaire

*Coppertone (à base de zinc pour enfant)

Pas encore une crise de rosacée !

C’est quoi ça ! ma peau est rouge, j’ai l’air d’un crustacé rôtit. Pourtant, j’ai fait attention au soleil et à mon alimentation, mais mon nez est devenu tout rouge, un vrai clown ! Une fois de plus, je me suis armée de patience et j’ai fait le nécessaire. Je vous livre mes 8 trucs anti-rosacée à faire en cas de crise, parfois ça marche, parfois ça ne marche tout simplement pas.

1. Surtout, ne pas paniquer vous allez rougir d’avantage ! Évitez le stress, dans mon cas il est le grand déclencheur.

2. Évitez les sources de chaleur et réfugiez-vous au frais. Surtout, évitez d’aller courir un marathon.

3. Nettoyez votre peau avec de l’eau pure (je prends de l’eau source), car celle du robinet contient du chlore. Allez-y doucement avec des cotons tige.

4 Vaporisez d‘eau thermale (personnellement, La Roche Posay et Avène sont les plus douce) attentez quelques minutes puis tamponnez le surplus. Parfois je recommence après une trentaine de minutes.

5. Buvez de l’eau et buvez encore de l’eau ! Évitez les fruits et légumes acides, évitez le sucre et le café (certain disent de couper les produits laitier, personnellement je n’en mange plus depuis 4 mois).

6. Ne touchez pas votre peau avec vos doigts et surtout ne grattez pas, si vous avez des démangeaisons vaporisez d’eau thermale et utilisez une metro crème (habituellement prescrit par les dermatologues) sinon tentez 2 à 3 gouttes l’huile de pépins de pamplemousse diluée dans de l’eau et appliquez doucement sur la peau.

7. Changez vos taies d’oreiller et reposez-vous (la peau est toujours plus belle après une bonne nuit de sommeil) dans un endroit frais, évitez d’avoir chaud en dormant, évitez les vieux oreillers qui sont des nids a acariens (certains disent que la rosacée et la couperose seraient une réaction plus forte a ces petites bestioles).

8. Dites-vous que ce n’est que passager, mangez bien le reste de la semaine, hydratez-vous… Évitez les nouveaux produits et ne mettez rien sur votre peau qui puisse l’agresser davantage. J’utilise parfois le masque hydratant de Avène pour hydrater et la crème avec une légère teinte verte de Dermalogica (qui aide à cacher les rougeurs) et j’attends… Et n’y a malheureusement pas 36 solutions…